Afrique Blanche, Afrique Noire

Auteur : Maurice Genevoix

Editeur : Grandvaux

220 Pages

Afrique Blanche, Afrique Noire

C’est sans doute parce qu’elle manque souvent d’esprit d’aventure et de curiosité que la bonne société littéraire n’a retenu que le Raboliot (prix Goncourt 1925) de Maurice Genevoix. Cet humaniste – élu à l'Académie française en 1946 – en a été le secrétaire perpétuel de 1958 à 1974. Injustement taxé d’« écrivain de terroir » ou d’« auteur animalier », Genevoix fut un grand voyageur (Canada en 1945, Afrique en 1949), un remarquable mémorialiste et un chroniqueur habité par une puissance visionnaire. Avec la réédition de cet attachant récit, la méprise semble momentanément réparée. Genevoix nous convie à un beau voyage en deux temps. Première étape, l’Afrique blanche : Maroc, Tunisie, Algérie. Des casbahs de l’Atlas aux djebels tunisiens, la prose (toujours lumineuse !) évolue sur une double ligne : poétique et quasi-journalistique. Mais c’est sans conteste dans l’art du portrait que Genevoix excelle. Visages entrevus à l’ombre d’un souk, poses des âniers : Genevoix croque, cerne d’épithètes précis un regard, l’apesanteur d’un corps, le contour d’une âme. Inoubliable : son portrait des yaouleds (voyous et cireurs de chaussures) dansant à la lueur d’un réverbère, digne d’un Caravage ! Seconde étape, l’Afrique noire : Sénégal, Mauritanie, Guinée… L’homme de cœur et de respect interroge l’histoire, bouscule le sens de la colonisation. Il faut alors saluer la pertinence, la modernité de son propos. Un écrivain majeur.

Texte : Egon Kragel

Mise en ligne :

Je commande ce livre

Les articles à lire

Marrakech, ville rouge. Une cité emmitouflée dans ses remparts du 12e s. Des remparts...

Bons Plans Voyage