Chine - Pékin asphyxiée par la pollution

La pollution atmosphérique est devenue un fléau à Pékin, mettant en danger la santé publique et suscitant un mécontentement croissant de la population.
La pollution a atteint un pic à 755 particules micrométriques le week-end dernier.
Ces particules d'un diamètre de 2,5 microns, qui peuvent se fixer sur les poumons, sont à l'origine de maladies respiratoires. Au-delà de 300, le niveau est jugé dangereux. L'Organisation mondiale de la santé recommande un niveau quotidien ne dépassant pas 20 particules. C'est dire à quel point la situation est grave à Pékin !
Selon le China Daily, le nombre de cancers du poumon à Pékin a augmenté de 60% au cours des dix dernières années.
Les autorités ont lancé un grand plan de lutte contre la pollution, mobilisant 43 milliards d'euros et décrétant le fermeture d'usines, la réduction des émissions de charbon et l'interdiction de certaines catégories de véhicules lors des pics de pollution.

Plus d'infos sur le net : Reuters

Infos destination : Chine

Actus Chine

Chine Les articles à lire

Voyage Chine

Bons Plans Voyage

Services voyage