Chine - Commercialisation excessive du patrimoine

En 1974, des paysans chinois qui creusaient un puits près de la ville de Xian, ont fait une des découvertes archéologiques les plus importantes du XXe siècle : plus de 7 000 guerriers en terre cuite gardant le tombeau de l’empereur Qin Shihuang (259-210 av. J.-C.). Devenu l'une des principales attractions touristiques de Chine, ce patrimoine rencontre bien des difficultés. Outre les problèmes liés à sa conservation (perte des couleurs, moisissure…), il est menacé depuis trois ans de cotation en bourse. La volonté de la Qin Terracota Figures Tourism Co, responsable de la préservation du site, est ainsi de « réformer une industrie touristique (…) peu encline à commercialiser ses ressources ». Cette initiative n’a pas pour le moment abouti. En attendant la suite, un nouvel amendement à la loi sur la protection des reliques culturelles devrait prochainement être soumis aux députés par l'administration du patrimoine national.

Infos destination : Chine

Actus Chine

Chine Les articles à lire

Voyage Chine

Bons Plans Voyage

Services voyage