Babouins de Swaziland

La terreur a envahi le village de Galile au Swaziland : non seulement les babouins se mettent à parler anglais plutôt que siswati, mais surtout, ils veulent coucher avec les femmes ! Farce, réalité, hallucination collective ? En tout cas, le danger est bien réel pour la communauté qui cherche à abattre les animaux lubriques. Mais c'est sans compter sur les défenseurs de l'environnement, car le cas des babouins soulève le problème de la protection de la faune. Une loi anti-braconnage (la plus dure d'Afrique) a été adoptée en 1993 suite à l'extermination de rhinocéros du Swaziland. Une polémique, qui n'est pas prête de s'arrêter, s'est donc déclenchée sur la nécessité ou non de protéger les animaux, malgré la menace qu'ils représentent sur les hommes… et les femmes.

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage