Les nouvelles fouilles au corps évitent les zones sensibles

Suite aux plaintes déposées par des passagers, et plus particulièrement par des passagères, le gouvernement américain a ordonné aux agents de sécurité des aéroports d’éviter de toucher certaines zones du corps lors des fouilles. Ainsi, depuis le 23 décembre, les agents doivent garder leurs mains en dehors du « périmètre » de la poitrine, du postérieur et de l’abdomen des femmes, à moins que les détecteurs électroniques ne sonnent au niveau de ces zones. Cette nouvelle méthode se veut à la fois efficace et non humiliante pour les passagères qui y sont soumises. Depuis la mise en place de la fouille au corps dans les aéroports américains fin septembre, des centaines de plaintes avaient été déposées par des passagers qui avaient jugé cette mesure particulièrement dégradante.

Infos destination : Boston, Chicago, États-Unis, Floride, Los Angeles, Louisiane, New York

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage