Chine - Adieu la petite reine ?

En Chine comme ailleurs, les voitures sont des empêcheuses de rouler en rond. À Pékin notamment, suite à la réforme du logement qui a obligé les gens à habiter loin de leur lieu de travail, de plus en plus de personnes se déplacent en quatre roues. Tandis qu’il y a dix ans, 60 % des déplacements étaient effectués en vélo, aujourd’hui ce chiffre est tombé à 40 %. Le nombre de voitures dans la capitale chinoise a triplé depuis 1993. Dans le sud du pays, à Shanghai et à Canton, seulement 20 % des déplacements s’effectuent en deux-roues. La production de vélos diminue depuis 1995. Dans les grandes villes chinoises, les municipalités étudient toutes les manières d’éradiquer les bicyclettes des centres-villes. Pour les amateurs du vélo, ce serait un coup dur. Au vue des problèmes liés à la pollution de l’air (qui dépassent largement les seuils maximaux fixés par l’Organisation Mondiale de la Santé), on peut espérer que les dirigeants chinois portent un regard neuf sur les vertus de la petite reine.

Infos destination : Chine

Actus Chine

Chine Les articles à lire

Voyage Chine

Bons Plans Voyage

Services voyage