Chine - Quand le pays devient désert

Depuis le printemps, la Chine a chaud. La pluie ne s’est pas montrée très généreuse dans les régions du Nord et les terres ont soif. Dans la province du Liaoning et dans le Shandong, on n'avait pas fait face à un tel désastre depuis le début du siècle dernier. La sécheresse menace fortement la production céréalière et les experts craignent une désertification du pays. Si le manque de précipitations persiste et les vents de sable continuent de souffler, la nappe phréatique de Pékin sera asséchée d’ici quinze ans. 50 millions de Chinois souffrent quotidiennement de la pénurie d’eau potable. Des rationnements de la consommation sont organisés, l’ouverture de nouveaux saunas et bains publics est interdite, de plus en plus de projets de traitement des eaux usées sont envisagés, et les autorités ont décidé dès l’année prochaine de se lancer dans  un programme titanesque de détournement du cours de Yangtseu *Yang Tsé ? * vers le Nord, à l’aide de 3 canaux d’une longueur totale de 2 400 km. Ironie du sort : il y a tout juste trois ans, les mêmes régions croulaient sous les inondations, et les paysans avaient dû évacuer leurs villages les pieds dans l’eau… 

Infos destination : Chine

Actus Chine

Chine Les articles à lire

Voyage Chine

Bons Plans Voyage

Services voyage