Climat - L’Asie risque d’avoir la fièvre

On se plaint souvent des effets de la pollution sur la météo, en France. Un coup, il faut sortir le parapluie, un coup la crème solaire, un coup le paratonnerre… “ Il n’y a plus de saisons ! ”, entend-on souvent grogner dans la queue à la boulangerie ! Et pourtant, l’Europe n’est pas la plus mal lotie ! C’est l’Asie qui va être la plus touchée par l’effet de serre ! Entre tempêtes et sécheresses, le paysage asiatique risque de changer considérablement ! Avec tout ce que cela implique : pénurie d’eau, chute de la production agricole, propagation de maladies graves, comme le paludisme ou la dengue… Et avec ça, les États-Unis qui refusent de signer les accords de Kyoto… Bel exemple d’un pays riche qui a augmenté ses émissions de dioxyde de carbone de 13 % au cours de la dernière décennie, alors que la Chine, l’Inde, l’Indonésie, les Philippines, la Thaïlande s’essoufflent à moderniser leurs infrastructures pour une production plus propre…

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage