Un été brillant pour la perle de l’Adriatique

Un été brillant pour la perle de l’Adriatique
© Office du tourisme de Croatie

Si cette année, vous avez choisi de vous rendre en Croatie, profitez-en pour assister au Festival d’Été de Dubrovnik, l’événement culturel majeur du pays. Du 10 juillet au 25 août, les plus beaux monuments de la ville serviront de cadre exceptionnel à une succession de concerts et de représentations théâtrales. C’est l’occasion idéale de redécouvrir la richesse du patrimoine de la perle de l’Adriatique, trop longtemps éclipsée par le souvenir d’une guerre dont les traces ont aujourd’hui disparu.

L’art prend ses quartiers d’été


Dubrovnik la ville martyre renaît de ses cendres : ces dernières années, les visiteurs ont réinvesti la cité du bord de l’Adriatique, probablement l’une des plus belles d’Europe avec ses remparts, ses tuiles rouges et son centre historique piétonnier. Son festival d’été, dont c’est la 54e édition, compte aujourd’hui parmi les manifestations culturelles les plus importantes de Croatie. Pendant 45 jours les places de la ville, ses églises, ses palais et l’île de Lokrum se transforment en scènes à l’acoustique réinventée pour accueillir une programmation artistique de qualité, et à un prix tout à fait abordable !
Le festival débutera, jeudi 10 juillet, par la cérémonie d’ouverture programmée à partir de 21 h. Devant l’église Saint-Blaise à la façade baroque, le drapeau blanc de la Liberté (le « Libertas ») sera hissé, comme chaque année, sur la colonne de Roland, le symbole du passé libre et prestigieux de Dubrovnik. On dit en effet que le chevalier aurait libéré la ville des pirates arabes qui l’assiégeaient, au VIIIe siècle. S’ensuivront des chants et des danses, qui donneront le signal du départ à une série quotidienne de spectacles présentés aux quatre coins de la ville.

Demandez le programme !


Cette année encore, le programme éclectique et international propose tant des concerts symphoniques que des musiques traditionnelles, des danses folkloriques ou des pièces de théâtre. Il y en aura pour tous les goûts ! À vous de choisir, mais voici déjà une petite sélection (le programme complet est disponible, en anglais, sur le site du festival) :

- Le célèbre Zagreb Philharmonic Orchestra, accompagné de Bozo Paradzik, donnera un concert le 11 juillet à 21 h 30. Sur la place Poljana Ruoera Boskovica.
- Des chants et des danses croates : les artistes, en costume traditionnel, offriront un spectacle coloré et mettront en avant la diversité des styles locaux, qu’il s’agisse des traditions dalmate, de Slavonie, d’Istrie ou encore des régions de Zagreb ou Dubrovnik... Sur la place Boskovica, les 14 juillet, 11 et 20 août à 21 h 30.
- Au rayon musical encore, les amateurs de mélodies africaines se donneront rendez-vous pour Impressions d’Afrique, un concert avec John Williams à la guitare, qui mêlera des sons capverdiens, camerounais, malgaches ou sénégalais. Sur la place Boskovica, le 21 juillet à 21 h 30.
- Le programme théâtral, quant à lui, met à l’honneur deux auteurs germanophones : Friedrich Dürrenmatt avec La Visite de la vieille dame (Prvo Dalmatinsko, du 11 au 14 juillet à 21 h 30), et Heinrich Von Kleist avec Amphitryon (sur la place Boskovica, le 27 juillet et du 29 au 31 juillet).
 
Fin des festivités le 25 août à minuit, avec la cérémonie de clôture, qui se déroulera à nouveau devant l’église Saint-Blaise.

P’tites adresses


Où dormir ?
- Hôtel Lero, Iva Vojnovica 14. Tél. : (00-385-20) 332-123. À 1,2 km de la vieille ville, sur la droite de la route qui surplombe la baie. Chambres doubles de bon confort de 319 à 646 kn (41,50 à 84 €) selon la période de l’année. L’hôtel domine un beau paysage. Fait aussi resto.
- Chez l’habitant : des propriétaires vous proposeront spontanément des chambres à la gare routière, à la descente du bus, mais vous pouvez également passer par une agence touristique, qui prendra une petite commission. Perla Adriatica, Frana Supila 2. Tél. : (00-385-20) 422-766.

Où manger ?
- Restaurant Buffet Kamenice, Gunduliceva poljana 8. Tél. : (00-385-20) 421-499. Une bonne cuisine familiale et populaire dans un petit resto donnant sur une jolie place, qui évoque un décor de théâtre. Économique, simple, petit et souvent plein d’habitués. L’adresse est connue pour ses plats de moules et d’huîtres.

Pour en savoir plus

Les anglophones (ou croatophones !) se rendront sur le site du festival. C’est également là que vous pourrez réserver vos billets pour les spectacles.
Vous pouvez également visiter le site du Dubrovnik Tourist Board, toujours en anglais, et si la langue de Shakespeare n’est vraiment pas votre tasse de thé, celui de l’office de tourisme croate (mais attention, en ce qui concerne le festival, ils ne sont pas au courant de grand-chose !).

Texte : Clémentine Bougrat

Mise en ligne :

Croatie Les articles à lire

Voyage Croatie

Bons Plans Voyage

Services voyage