Northern Territory :
l’Australie, côté Outback

Uluru/Ayers Rock,
le rocher sacré des Aborigènes


Uluru © Steve Strike - Tourism NT

Uluru/Ayers Rock est au Northern Territory ce que l’Opéra est à Sydney. Un des symboles de l’Australie, la merveille naturelle du continent, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce gigantesque roc orangé, situé dans le parc national d’Uluru Kata Tjuta (Uluru, pour faire court), s’élève à 350 mètres et s’étend sur 3,5 km.

De nombreuses visites guidées par des rangers, qui veillent à la protection des sites sacrés, vous seront proposées, afin de mieux connaître les croyances et les coutumes ancestrales des Aborigènes concernant le rocher.

Les meilleurs moments pour admirer Uluru/Ayers Rock dans toute sa splendeur sont le coucher et le lever du soleil. Au crépuscule, les couleurs du ciel à l’horizon se déclinent en bleu, brun, violet, rose, rouge, orange et vert. Le spectacle est tout simplement magique, et vraiment romantique... Si vous faites le tour du rocher, il faut compter trois heures de marche sous un soleil de plomb en pleine journée. Préférez donc le matin ou le soir.

À voir également, les monts Olgas-Kata Tjuta (qui veut dire « multi-têtes » en anangu). À quelques kilomètres d’Uluru/Ayers Rock, toujours dans le parc national, ce groupe de rochers arrondis est moins célèbre, mais tout aussi remarquable. Des sentiers balisés permettent de se promener entre les rochers. Une balade époustouflante à ne pas manquer.

Voir les photos d'Uluru.

Australie Les articles à lire

Voyage Australie

Bons Plans Voyage

Services voyage