Albert Londres

- Votre reportage n'est pas dans la ligne du journal !
- Messieurs, vous apprendrez à vos dépens qu'un reporter ne connaît qu'une seule ligne, celle du chemin de fer !
Albert Londres
© Collection Prix Albert Londres

Un dossier réalisé par Michel Doussot


Référence absolue des reporters français, Albert Londres (1884-1932) a disparu au cours d'un voyage en Chine, dans des circonstances qui restent encore à élucider.

Albert Londres n'a pas seulement arpenté l'Inde, l'Indochine, la Palestine et les Balkans, dénoncé les méfaits de la colonisation en Afrique, enquêté sur le bagne de Cayenne et la traite des blanches en Argentine. Il nous a aussi laissé des ouvrages qui restent des modèles du genre, et un Prix qui porte son nom, décerné depuis sa mort aux plus grands journalistes français. L'histoire de ce globe-trotter emblématique est celle d'un rêveur qui s'en prenait aux réalités du monde.

Sommaire
  1. Un reporter de première classe
  2. De la chambre au front de l'histoire mondiale
  3. Un redresseur de torts dans les bagnes de la France
  4. Une locomotive à la recherche d'un nouveau souffle
  5. Pour aller plus loin
Un reporter de première classe

Les articles à lire

Bons Plans Voyage