Les villes saintes

La Mecque

(Arabie saoudite)

Masjid al-Haram © Muhammad Mahdi Karim - www.micro2macro.net
Masjid al-Haram © Muhammad Mahdi Karim - www.micro2macro.net

La Mecque est la ville la plus sacrée de l’islam. Le pèlerinage à La Mecque (Hadj) est l’un des cinq piliers de l’islam, avec la profession de foi, les cinq prières quotidiennes, l’aumône et le jeûne du ramadan. S’il en a les moyens, tout musulman doit faire ce pèlerinage au moins une fois dans sa vie.

Au fait, pourquoi La Mecque ? Selon la tradition, elle serait la ville natale de Mahomet. Mais c’est surtout le site de la Kaaba (le « cube »), cœur du sanctuaire, qui la rend si sacrée aux yeux des musulmans. Cette construction parallélépipédique trônant au centre de la Mosquée sacrée (Masjid al-Haram) a succédé à un monument érigé, selon les versions, par Adam, ce qui en ferait donc la première construction sur terre, ou plus tardivement par Abraham. La Pierre noire enchâssée dans un mur de la Kaaba, qui serait un don de l’archange Gabriel à Abraham, est un objet de vénération. La Kaaba, symbole d’unité, célèbre le monothéisme. C’est vers cette construction que se tournent tous les musulmans du monde lors de leurs prières.

Pour « valider » le Hadj, le pèlerin doit se soumettre à un certain nombre de rituels : prière à l’intérieur de la Mosquée Sacrée, sept rondes autour de la Kaaba (« circumambulation »), cérémonie de la lapidation de Satan…

Détail important : l’accès à La Mecque comme à Médine, considérées comme des villes à vocation purement religieuse, est strictement (on a bien dit strictement) interdit aux non-musulmans. L’Arabie Saoudite ne délivre pas de visa de tourisme.

Israël, Palestine Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage