D’île en île, au nord de Göteborg

De l’alcool et des Écossais à Grebbestad

De l’alcool et des Écossais à Grebbestad
Anne-Marie Minvielle

Reprenons la route vers le port de Grebbestad spécialisé dans les huîtres. La petite ville est aussi réputée pour sa bière artisanale, la Lobster beer, brassée dans d’énormes cuves en cuivre que l’on peut encore voir à la brasserie Grebbestads Bryggeri, dans la rue principale. Il ne faut pas manquer d’entrer dans le magasin de vente d’alcool, monopole de l’État ou Systembolaget. Ce musée œnologique est un véritable voyage viticole et vous découvrirez des crus du Chili, d’Australie, des pays de l’Est. Vous pourrez comparer les prix des vins italiens ou espagnols. Les vins français sont of course très appréciés, tel ce madiran à 25 € (!) ou ce simple côtes-du-rhône Pellerin à 8 €. Un coup au cœur et au portefeuille quand même pour la Veuve Clicquot Ponsardin qui atteint les 45 €…

La bière est reine et là aussi, les marques sont nombreuses et intéressantes. Sachez qu’à la consommation, la bière lättol détient 2,2 % d’alcool, la mellanöl 4,2 % et la starköl jusqu’à 10 % d’alcool. Et rappelez-vous qu’en Suède TOUT alcool est interdit si vous conduisez, même un verre de bière !

Sortant de cette expérience intéressante mais sobre, je ne m’étonne pas de rencontrer des Écossais. Ces vindicatifs pillards voulurent envahir le Bohuslän en 600 av. J.-C. Ils y furent arrêtés, massacrés et enterrés. Sur la route 163, au nord de Grebbestad, face à une station Shell, les hauts menhirs de Greby accrochent le regard sur ce vaste cimetière perdu dans la bruyère. Une halte insolite pour les curieux !

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Suède Les articles à lire

Voyage Suède

Bons Plans Voyage

Services voyage