D’île en île, au nord de Göteborg

Göteborg, ville du design

Göteborg, ville du design
Anne-Marie Minvielle

Dès l’arrivée à Göteborg, je fonce au musée des Beaux-Arts voir les quelques peintres scandinaves des « Lumières du Nord » et les tableaux intimistes de Carl Larsson. La vigueur du sculpteur Carl Milles, auteur d’un gigantesque Poséïdon de bronze, interpelle devant le musée… Si vous avez le temps, allez au parc d’attraction Liseberg ou au très beau jardin botanique. Nous avons préféré flâner dans les rues de la vieille ville, attirés par les magasins de design déco, représentatifs de l’art suédois contemporain. Acier et verre, les lignes sont sobres et lumineuses, les matériaux nobles : un lavabo se doit d’être aussi beau en-dessous qu’au-dessus, vous pourrez le vérifier à l’hôtel !

La ville de Göteborg, 1er port de pêche suédois, est traversée par deux canaux et la rivière Göta. Un passe de 25 € (225 SK) offre des entrées et le tram à gogo. Nous n’en avons même pas eu besoin pour rejoindre la Maison de la Couronne (Kronhuset) et ses artisans un peu trop touristiques, puis le port. Chantiers navals, musées maritimes, le trafic est intense. Un rapide déjeuner au marché aux poissons dans un bâtiment en forme d’église (Feskekörka), redonne des forces. Retour par le musée de la Ville (Stadsmuseum) où l’on rêve aux comptoirs suédois de la Compagnie des Indes. De sacrés navigateurs, quand même…

La journée continue dans le quartier Haga avec une pause au café Huseren, spécialisé pour ses gâteaux à la cannelle. Un quartier branché et sauvé de la destruction où il faut remarquer, parmi de nombreux petits bistrots, les maisons dites « préfectorales », en bois et aux assises de pierre. 18 h : tout ferme. Il est temps d’aller se reposer avant de sortir pour la soirée sur Avenyn, les Champs-Élysées de Göteborg.

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Suède Les articles à lire

Voyage Suède

Bons Plans Voyage

Services voyage