Les plus belles fresques de New York

Auteur : Glenn Palmer-Smith, photographies de Joshua McHugh

Editeur : Gallimard

228 Pages

Les plus belles fresques de New York

New York est l'un des berceaux du street art, mouvement populaire qui a pris son essor dans les années 1970. C’est aussi une ville dont les musées, banques, tribunaux, gares, bibliothèques, bars, restaurants, hôtels et même un bureau de poste sont décorés de peintures murales réalisées par des artistes professionnels.

Une bonne partie d’entre elles datent de l’entre-deux-guerres lorsque la Grosse Pomme s’est imposée parmi les capitales du monde moderne. Les thèmes font souvent référence à la ville elle-même, à ses grands hommes, aux gens du peuple aussi, ainsi qu’au dynamisme de l’Amérique… Voire au cosmos : le firmament de Helleu au Grand Central Terminal est remarquable à plus d’un titre. Il a en effet été peint à l’envers, sauf Orion, sur la foi d’un document erroné !

On tourne les pages de ce beau livre très richement illustré en allant de surprise en surprise. Le consulter avant une promenade en ville sera une bonne idée afin de préparer un parcours à son goût, pour aller voir par exemple des ouvriers bâtisseurs (Chrysler Building), une évocation de l’histoire des afro-américains (Harlem YMCA), une ribambelle de stars locales (Café Carlyle)…

De grandes figures de la peinture côtoient de petits maîtres. Parmi les artistes les plus célèbres, on relève les noms de Marc Chagall (Metropolitan Opera), Roy Lichtenstein (Axa Equitable Center), Sol LeWitt (Christie’s) ou Keith Haring (dans un musée, un hôpital et le mur d’un parc), celui-là même qui fut un des héros du street art. A ses débuts, on lui collait des amendes. A la fin de sa courte vie, on lui confia des commandes…

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Je commande ce livre

États-Unis Les articles à lire

Voyage États-Unis

Bons Plans Voyage

Services voyage