Balades en Seine-Saint-Denis, le 93 insolite

Balades en Seine-Saint-Denis, le 93 insolite
Parc de La Courneuve - Seine-Saint-Denis Tourisme

Le 93, alias Seine-Saint-Denis, n’a pas fini de nous surprendre… Côté vert : canaux, roseraies et parcs naturels. Côté architecture : cinémas rétros, églises Art déco et créations contemporaines. Côté patrimoine : musées secrets et brocantes. Côté gourmand : tous les marchés du monde qui sentent bon les épices. Ailleurs, autrement, en RER ou en métro.

93, côté nature

La Seine-Saint-Denis se vit aussi en vert. La nature multiplie ses charmes dans plusieurs sites du département, où il fait bon musarder.

Parcs et roseraies frémissent de fleurs et de verdure à Aulnay-sous-Bois où l’on visite la pépinière municipale. Rajoutez les 2 500 plants de la roseraie Honoré Daumier, l’espace animalier du parc Ballanger, le jardin médiéval du parc Gainville et surtout les 200 hectares naturels du parc du Sausset où l’on se perd en observant le héron cendré et en écoutant le cri du butor… Idéal pour un pique-nique.

Bonne nouvelle, les arbres remarquables ont résisté au temps et à l’immobilier. Le parcours ludique du parc de La Courneuve (photo) fait découvrir, sur 400 hectares, de nombreux arbres dont le saule daphné de l’Asie ou l’arbre de fer de l’Iran, sans oublier là aussi une superbe roseraie avec 15 000 plants, des ruches et des lacs.

Saluons au passage le cèdre du Liban sur la N3 de Livry-Gargan, toujours vaillant depuis 1650, et les hêtres remarquables de la forêt de Bondy !

93, au fil de l’eau

Des balades fluviales à thème s’ouvrent aux familles sur les chemins de halage des canaux : 

- Historiques avec bornes explicatives, le long du canal Saint-Denis du stade de France à la basilique ; le long du canal de l’Ourcq, entre le parc de la Villette et celui de la Bergère à Bobigny.

- Artistique, sur l’Île-Saint-Denis où le chemin des Impressionnistes évoque les sites peints par ces artistes.

- Sportives, à vélo ou en rollers, le long du canal de l’Ourcq, entre les parcs de la Villette et de la Poudrerie à Sevran.

- Festives : en été, les croisières font aussi la fête sur le canal de l’Ourcq et sur la Marne avec L’été du Canal.

93, côté architecture

Le département ne saurait se résumer à la sublime basilique-cathédrale de Saint-Denis, chef-d’œuvre du gothique. Construites sur des terrains alors peu coûteux, les expériences architecturales d’autrefois font la gloire du 9-3.

Les fans de cinéma se rendront aux studios Méliès et Pathé à Montreuil ou sur le « Boat Movie » du canal de l’Ourcq depuis Pantin pour repérer les lieux de tournage.

S’inscrire en ligne est nécessaire pour pénétrer les plateaux de tournage de la Cité du Cinéma Luc Besson à Saint-Denis. Oubliée, la façade décrépite du cinéma l’Étoile à La Courneuve, aventure innovante des frères Martin en 1935, attire les nostalgiques.

Le patrimoine religieux reflète l’engagement des chantiers du cardinal Verdier pour christianiser « la banlieue rouge » en 1925-1930. Première église en béton armé, Notre-Dame du Raincy des frères Perret (1923) est illuminée de centaines de vitraux.

Gigantesques, les sculptures du clocher en béton se dressent à 54 m sur l’église Saint-Louis de Villemomble de Paul Tournon (1926). À Épinay-sur-Seine, le minaret et la façade annamite de Notre-Dame des Missions, du même Tournon (1931), abrite des fresques de Maurice Denis, sans oublier les petits anges coquins du baptistère…

Exemple d’architecture industrielle, la tour de l’Illustration (1933) de Bobigny, est surmontée à 64 m d’un château d’eau nécessaire autrefois aux impressions du journal. À voir aussi, la cité-jardin de Stains (1921-1933) et l’immanquable Stade de France (1998) à Saint-Denis, un monument de l’art contemporain.

93, côté musées

Varié, le 93 est riche en musées et en trouvailles de toutes les époques.

Débutons par le squelette du Mésolithique (6 500 ans av. J.-C.) de Neuilly-sur-Marne à l’Archéosite du parc de la Haute-Île, en plein aménagement.

Plus proches, les maximes édifiantes de Madame Louise de France, fille de Louis XV, les souvenirs de Paul Éluard et une superbe apothicairerie se côtoient au musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis.

Les 6 000 outils du musée du Travail Charles Peyre à Montfermeil mettent dans l’ambiance avant de descendre vers la fontaine Jean Valjean qui inspira Victor Hugo pour Les Misérables.

Le wagon-témoin, l'un de ceux qui menaient les juifs à Auschwitz, vous prend à la gorge au Conservatoire historique du camp de Drancy. Ne manquez pas le Mémorial de la Shoah, qui retrace  cette sinistre page de l’histoire de Drancy.

L’aéroport du Bourget a vu Nungesser et Coli sur leur Oiseau Blanc en 1927, Charles Lindbergh et Jean Mermoz… Avec 400 avions, le musée de l’Air et de l’Espace résume l’aventure du ciel que même les non initiés vivront intensément.

Dans un garage réhabilité, le musée Pierre Cardin à Saint-Ouen illustre la vie du couturier, avec 200 modèles haute-couture de 1950 à nos jours.

Au milieu de vergers taillés, le petit musée horticole des Murs à Pêches raconte la pratique de ces fruits, précieux au 18e siècle, mûrissant sur les murs en torchis de Montreuil.

Fort de ces connaissances, la passion vous prend alors pour rechercher l’objet rare et introuvable dans le dédale magique des 16 marchés antiquaires des Puces de Saint-Ouen, le week-end. La course au trésor continue à la brocante de la maison-mère Emmaüs à Neuilly-Plaisance (1949) ou à Neuilly-sur-Marne.

Non curieux, s’abstenir !

93 gourmand

Le tour du monde dans votre assiette, c’est facile et peu coûteux sur les nombreux marchés du 93. Il y en a tous les matins. Le spectacle est aussi dans la rue. 

 Héritier de la foire médiévale du Lendit, le grand marché de Saint-Denis, le plus important de toute l’Île-de-France, a lieu mardi, vendredi et surtout le dimanche (parking gratuit). Une ambiance colorée avec 300 stands autour de l’ancienne halle 19e, des prix à faire tourner la tête, du camembert à 1 € au gigot à 10 €, des produits de la Méditerranée, du Maghreb, des Antilles…. Vérifiez la fraîcheur, négociez et faites vos provisions.

Certaines villes proposent plusieurs marchés, ainsi Aulnay-sous-Bois cumule 6 marchés et Livry-Gargan 5 marchés, d’une centaine de stands chacun. Rencontres kabyles aux marchés de Bobigny, africaines aux marchés d’Aubervilliers. Marchés de l’Avent fin novembre à Montreuil… Le rite du marché devient une sortie en famille, un plaisir des sens, un jeu.

Les produits du terroir sont rares mais présents. De nouveaux maraîchers essayent de replanter les anciens légumes des marais qui firent la richesse de la plaine Saint-Denis.

Des légumes à reconnaître sur les étals, comme les choux de Milan « Gros des Vertus », les oignons jaunes ovales « Paille des Vertus » et les salsifis de la plaine des Vertus de La Courneuve, les pommes de terre d’Aubervilliers ou les laitues de Bobigny. Ils sont trois aujourd’hui pour 114 maraîchers en 1961, urbanisme oblige...

Un effort à encourager en dégustant de la bière bio artisanale à La Montreuilloise, produite à la brasserie de J. Martinez à Montreuil. Des visites sont organisées par l’office de tourisme.

Pour en savoir plus

Préparez vos visites avec notre guide en ligne Île-de-France

Comité départemental du tourisme de Seine-Saint-Denis (visites,documentation)

Office du tourisme de Saint-Denis

Office du tourisme de Montreuil

Aulnay-sous-Bois

Parcs

Parcs 93

Musées

. Monuments nationaux

. Musées de Saint-Denis

. Musée de l’air et de l’espace

. Espace Cardin

. Mémorial de la Shoah de Drancy

Marchés

Marché de France

Brocante, antiquités

. Saint-Ouen Tourisme

. Emmaüs Avenir

Architecture

. Cité du Cinéma

. Cinéma L’Étoile

. Stade de France

Randonnées 

. Les environs de Paris à pied, éd. FFRP, 2011

. Randonnées sur le sentiers d’Île-de-France, Anne-Marie Minvielle, éd. Glénat, 2001

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Paris Les articles à lire

Street art, événements culturels, architecture originale, situation insolite......

Voyage Paris

Bons Plans Voyage

Services voyage