Guide de voyage > Dossiers pratiques

Quelques pistes pour travailler à l'étranger

Envoyer à un ami

Organismes particulièrement sympathiques

- Amnesty International : 72/76, boulevard de la Villette, 75019 Paris. Tél. : 01-53-38-65-65. Fax : 01-53-38-55-00. Aussi rue Berckmans, 9, Bruxelles 1060. Tel : 02-538-81-77. Et Kerkstraat 156, 2060 Anvers. Tel : (03) 271-16-16. Amnesty est une organisation internationale qui, hors de toute idéologie, lutte chaque jour pour faire respecter les droits de l’homme. Elle réunit plus d’1 million de membres dans plus de 70 pays du monde entier.
Ce travail obtient un succès incontestable : des milliers de prisonniers adoptés par Amnesty ont été libérés ; d’autres ont vu leur régime s’améliorer. Mais Amnesty ne s’arroge jamais la pleine et entière responsabilité d’une libération. Ce qui compte, c’est le pouvoir moral qu’Amnesty possède de par sa seule existence ; l’adoption n’est qu’un symbole d’une action beaucoup plus large. Car il existe plus de 500 000 prisonniers politiques, religieux ou ethniques, peut-être un million, dans le monde… et plus de 110 États oppriment certains de leurs ressortissants au seul motif de leurs opinions.
- Aventure du Bout du monde : 11, rue de Coulmiers, 75014 Paris. M. : Alésia. Tél. : 01-45-45-29-29. Fax : 01-43-22-24-41. L’adresse « spécial bourlingueurs ». En douze ans d’existence, l’association ABM a réussi à devenir le carrefour d’échanges entre voyageurs de tout poil. Ses avantages : une revue bimestrielle Globe-trotters Magazine, avec des récits de voyages, des infos et rubriques pratiques, des petites annonces ; des guides thématiques (voyage en avion…) ; un site Internet (www.abm.fr) ; un important centre de documentation pour préparer ses voyages ; des débats et des projections à Paris et dans ses antennes de province ; des week-ends sympa ; et chaque année, à la fin novembre, le Festival des Globe-trotters. À connaître pour tous les passionnés d’aventures et de voyages.
- Médecins sans Frontières : 8, rue Saint-Sabin, 75011 Paris. Tel : 01-40-21-29-29. Et rue Dupré, 94, Bruxelles 1090. Tel : (02) 474-74-74. Internet : www.msf.fr. Missions de 6 mois à 1 an.

Les séjours linguistiques

Partir à l’étranger pour apprendre une langue est souvent la première expérience du voyage pour des adolescents. Mais il existe des séjours linguistiques pour tous les âges et tous les niveaux. Aller faire la vaisselle dans une famille anglaise n’a jamais appris l’anglais à personne (à moins de se trouver un fiancé ou une fiancée sur place !). Le séjour linguistique implique la fréquentation régulière de cours, sanctionnés éventuellement par un examen. Le séjour en famille constitue le complément naturel de cette formation, selon le principe de « l’immersion ». De nombreux organismes ou associations proposent des séjours linguistiques, en liaison avec des collèges ou des universités, principalement en Grande-Bretagne, aux États-Unis, en Allemagne et en Irlande. Renseignez-vous auprès du CIDJ (uniquement sur place et par correspondance, 101, quai Branly, 75015 Paris) et auprès des services culturels des ambassades. Il existe plus de 100 organismes proposant des séjours linguistiques. Le cadre législatif est encore flou pour ce genre d’activité, et les agréments délivrés par le secrétariat au Tourisme ou le ministère de la Jeunesse et des Sports ne constituent nullement des labels de qualité quant aux prestations fournies. Toutefois, de nombreux organismes sont parfaitement rodés.

Bonnes et mauvaises surprises

Le pire qui puisse vous arriver est de vous retrouver entre Français. Malheureusement, c’est souvent le cas, la paresse aidant. Il est tentant de transformer des vacances studieuses en vacances-tout-court, surtout quand les parents sont (enfin) à des centaines ou des milliers de kilomètres. Pourtant, il suffit d’un petit effort pour joindre l’utile à l’agréable, en choisissant des amis qui relaieront le professeur dans l’apprentissage de la langue.
Qualité des cours et de l’encadrement : assurez-vous qu’il n’est pas prévu plus de 15 élèves par professeur et que les niveaux sont homogènes.
Autre écueil, impossible à anticiper : l’absence d’affinités avec la famille d’accueil. Si cela vous arrive, commencez par faire les efforts nécessaires pour que la relation s’améliore… Mais si c’est sans espoir, n’hésitez pas à demander un changement de famille le plus tôt possible. Encore vaudrait-il mieux que l’incompatibilité soit d’ordre personnel et non culturel. Car, dans ce cas, l’accueil dans une autre famille risque de ne pas résoudre le problème !
Examinez attentivement votre contrat de voyage : prestations prévues dans le prix (transport, transferts, cours, hébergement, repas, assurance, etc.) et sachez si la famille d’accueil est ou non rémunérée (détail qui peut avoir des incidences sur la relation).

Les adresses

- C.E.I.-Club des 4 Vents : 4, rue des Ciseaux, 75006 Paris. Tel : 01-40-51-11-71. Fax : 01-43-29-06-21. M. : Saint-Germain-des-Prés. Accueil du lundi au vendredi de 9 h à 18 h. Propose d'ouvrir le monde aux jeunes avec des séjours linguistiques et  thématiques spécialement conçus pour les 16-18 ans. Les destinations exotiques sont particulièrement privilégiées. Internet : www.cei4vents.fr.
- Oise Séjours et Vacances : 276, boulevard Saint-Germain, 75007 Paris. Tél. : 01-53-59-44-44. E-mail : oiseparis@oise.com. M. : Assemblée-Nationale. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 13 h et de 14 h à 18 h. Fermeture à 17 h le vendredi. Cours individuels intensifs à Oxford (Angleterre), Dublin (Irlande), et Bad Homburg (Allemagne) ; cours collectifs (8 élèves par groupe) à Cambridge et Bristol (Angleterre). Toute l’année, toutes durées. Pour adultes et étudiants à partir de 17 ans. Également diverses formules pour les 7-13 ans l’été, et pour les élèves de la 6e à la 1re à la Toussaint, à Pâques, et l’été.
- Experiment (Expérience de Vie Internationale) : 89, rue de Turbigo, 75003 Paris. Tel : 01-44-54-58-00. Fax : 01.44.54.58.01. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h 30 à 18 h. Séjours dans des familles d’une trentaine de pays (États-Unis, Inde, Japon, Brésil, Australie, Hong Kong, etc.) en toute saison.
- Richard and Turgis : 7, rue de l’Éperon, 75006 Paris. Tel : 01-44-32-16-80. Fax : 01-44-32-16-81. M. : Odéon. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 17 h 30. E-mail : contact@richardturgis.com. Permanence le samedi matin de 9 h à 12 h en avril, mai et juin. Propose des séjours linguistiques dans des familles d’accueil et des cours intensifs pour jeunes et adultes en Grande-Bretagne, Irlande, aux États-Unis, en Allemagne et Espagne.
- Council on International Educational Exchange : 1, place de l’Odéon, 75006 Paris. Tel : 01-44-41-74-74 Fax : 01-43-26-97-45. E-mail : infofrance@ciee.org. M. : Odéon. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 18 h. Études en universités étrangères, jobs d’été et stages en entreprise (États-Unis, Canada). Centres de langues Council pour adultes et étudiants à partir de 17 ans. Cours d’anglais tous niveaux toute l’année aux États-Unis, Canada, Grande-Bretagne, Malte, Australie, d’allemand, d’espagnol et d’italien en Europe. Séjours langue et culture l’été en campus et universités pour jeunes de 13 à 19 ans.
- Club Langages Loisirs : 27, rue de Lisbonne, 75008 Paris. Tel : 08-10-71-34-71. Fax : 01-43-79-96-52. Ouvert de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h (téléphoner avant d’y aller pour connaître le code de la porte d’entrée). Nombreuses formules pour les 11-18 ans, séjours linguistiques, éducatifs, scolaires, au pair, sportifs, circuits, etc., aux États-Unis, au Canada, en Australie, Irlande, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne.

Les summer camps

Bon nombre d’adolescents préfèrent partir aux États-Unis dans les summer camps afin de perfectionner leur anglais. Eurolangues représente une centaine de ces camps de vacances répartis sur tout le territoire américain.
La plupart de ces camps, qui n’ont rien à voir avec nos braves colonies de vacances, proposent souvent tennis, voile, équitation, musique, danse… Certains d’entre eux sont itinérants (vélo, minibus, randonnées pédestres…). Attention, c’est assez cher : comptez de 1 500 à 3 500 dollars selon le type de camp et la durée du séjour.
Il existe des camps de garçons, des camps de filles, des camps mixtes, des camps itinérants. L’âge des participants varie de 7 à 15 ans (en moyenne 13/15 ans) et les 15/17 ans séjournent en teen camp. L’hébergement au sein de chaque camp étant prévu en petits groupes de même âge.
Nous vous rappelons que la vie dans un summer camp est en général plutôt rustique. Que les activités sportives et culturelles y sont nombreuses et variées ; les enfants vivent donc à un rythme soutenu. Ils se trouvent en immersion totale au milieu d’une centaine d’Américains ou plus (5 à 10 Français maximum par camp) et ils doivent donc avoir une bonne maîtrise de la langue anglaise. Il est également préférable qu’ils aient déjà eu au moins une fois l’expérience de la vie en communauté.

Les emplois à l'étranger

Qui n'a pas rêvé un jour de tout laisser tomber et d'aller s'installer ailleurs ? Ils sont 1,6 million de Français à l'avoir osé.
Attention : il vaut mieux être diplômé et parler l'anglais… Et n'oubliez pas de vous renseigner non seulement sur le salaire mais aussi sur la couverture sociale ou la cotisation retraite.
- Pour tout renseignement relatif à l'expatriation (les formalités, les droits et garanties du citoyen français hors du territoire national…), adressez-vous à la Maison des Français à l'étranger, un des départements du ministère des Affaires étrangères : 48, rue de Javel, 75015 Paris. Tel : 01-43-17-60-79. Fax : 01-43-17-70-03. Accueil de 14 h à 17 h. M. : Rue-du-Bac. Penser à se munir d'une pièce d'identité pour pouvoir entrer dans les locaux. Internet : www.mfe.org.
- Et une lecture : Le Guide de l’expat, un routard bien utile dans le labyrinthe des formalités avant, pendant, et après votre séjour.

Les offres d'emploi

- Espace emploi international : 49, bd de la Bastille, 75012 Paris. Tel : 01-53-02-25-50. Fax : 01-53-02-25-95. Internet : . M. : Bastille. Le Service de l'Expatriation de l'OMI et l'ANPE International ont mis en commun leurs moyens matériels et humains pour créer un service public de l'emploi à l'international.

Les petits jobs

Une fois sur place, vous pouvez proposer aux agences qui organisent des tours, circuits, expéditions, etc., de vous « embaucher » à titre de traducteur par exemple. Car comme chacun sait (eux aussi), les Français ne sont pas vraiment fortiches sur les langues étrangères, les agences ont donc souvent besoin de traducteurs.
- Quelques routards dégourdis (et motivés) se sont fait embaucher comme prof (français), instit dans des écoles et même en fac !
- Dans les grandes villes, le baby-sitting.
- Sinon, allez donc papoter avec les patrons des restaurants ou cafés français (il y en a pas mal) pour qu'ils vous conseillent.