Les métiers du voyage


G.O. / Animateur sportif



Le métier

Le métier

Formations et recrutements

Portrait

On le voit venir à cent mètres. L'animateur est cette personne qui vous accueille à votre arrivée avec un sourire " ultra bright ", un bronzage que vous n'aurez jamais le temps d'égaler et ce côté très chaleureux du : " sois le bienvenu chez moi ". Il ou elle, car dans le domaine de l'animation en club de vacances, on constate une certaine parité homme femme, est en général grand, beau et musclé, souriant, charmeur ou charmeuse, vivant, heureux (du moins en apparence). Surtout, il ou elle est là pour vous faire oublier vos soucis et s'occuper de tout.

Concrètement, le métier de l'animateur est de prendre en charge les autres, de veiller au bon déroulement de votre séjour, de répondre à vos attentes, de vous organiser des activités, de vous faire bouger si vous avez envie de bouger, sortir si vous avez envie de sortir, danser si vous avez envie de danser. Ça paraît simple, dit comme ça, mais c'est un vrai métier pour lequel certaines dispositions s'imposent.


© Robin Petit

D'abord, il faut comprendre que l'animateur travaille tout le temps. Il ne dispose souvent que d'un jour de repos par semaine. Pas de 35 heures, mais plutôt une omniprésence tout en discrétion, car les mentalités ont évolué et les gens viennent en club de vacances pour des tas de raisons, dont celle, parfois, un peu paradoxale, de rester tranquille dans leur coin à ne rien faire…

L'animateur de club au sens large doit donc être ouvert, plus extraverti que maladivement timide, avoir le sens de l'organisation, des responsabilités et une personnalité capable de fédérer les enthousiasmes.

Si la disponibilité est le maître mot de ce métier à part, il faut savoir que l'on reste rarement animateur de club toute sa vie. La vie au grand air est souvent un passage, et le turn over est important. Cela est d'abord dû aux saisons, car la plupart des clubs ne sont ouverts que six mois sur douze.
Certains animateurs qui cumulent les compétences peuvent être, par exemple, moniteur de planche à voile l'été et prof de ski l'hiver. Les plus accrocheurs, qui se font une vie partout, peuvent, à terme, évoluer dans leur métier. Certains animateurs se convertissent à des postes en agence de voyages après une formation ou restent en club et deviennent chef de village après quelques années passées comme animateur. Dans tous les cas, les animateurs qui sont payés aux alentours de 1 500 € par mois brut ont la possibilité de mettre leur argent de côté, sur des comptes épargnes - car, et c'est l'un des gros avantages, ils n'ont pour ainsi dire aucun frais sur place. Pris en charge, ils peuvent sortir de cette expérience avec un bon pactole de côté et passer la main en ayant de quoi voir venir.

Animateur, " G.O ", animateur sportif : qui est qui ? qui fait quoi ?

Nous distinguons dans ce dossier deux cas deux figures : l'animateur pur et dur et l'animateur sportif, pratiquant un sport de haut niveau et dont la principale activité consiste à donner des cours et encadrer les membres dans l'exercice de leur discipline. Cette distinction ne s'applique pas partout.
Pour Vincent Brotons, responsable du recrutement au Club Med, " le poste d'animateur générique n'existe pas au Club. En effet, nous utilisons le terme G.O. (gentil organisateur). Lorsque l'on parle d'animateur, il s'agit là de l'animateur humoriste. Son rôle est d'organiser dans la journée des gags et tout un tas d'animations très personnelles à destination de nos G.M. (gentils membres, clients). En ce qui concerne les G.O., ce sont des hommes et des femmes qui participent au mythe Club Med. Ils sont l'histoire du Club, le trait d'union qui fait qu'une entreprise traverse le siècle transmettant de génération en génération son savoir-faire et sa culture. Ce sont de véritables créateurs de liens et de rêves qui n'ont qu'un objectif en tête : le bonheur des G.M. ".
Le terme G.O. est donc propre au Club Med. Chez Nouvelles Frontières, Look Voyage ou encore Belambra Club (ex VVF), on parle plus volontiers d'animateurs tout court ou d'animateurs spécialisés, voire, selon les chapelles, d'animateurs sportifs…


© Eric Alexandre/Nouvelles Frontières

Dans tous les cas

L'animateur pur jus : est celui ou celle qui a le sens du contact, celui qui centralise, organise, est capable de mettre de l'ambiance, d'encadrer et d'accompagner les groupes lors de sorties, de prendre le micro pendant une soirée pour animer un dîner ou chauffer la piste de danse. Ce généraliste touche-à-tout est généreux. On lui demande de plus en plus d'avoir une petite spécificité, soit technique, soit sportive. Il parle au moins très bien l'anglais.

L'animateur " sportif "
: du tir à l'arc au VTT, en passant par le tennis, le golf, l'équitation, le canoë, la planche à voile, le kayak, ou plus étonnant, comme chez Look Voyage par exemple, le trapèze volant et le mini-cirque, il ou elle a une spécialité. Dotés d'un bon niveau, classés ou possédant un brevet d'État, ces animateurs sont d'abord recrutés pour leurs compétences sportives. Vient ensuite le facteur humain, presque toutes les enseignes clubs dispensent leur formation maison pour inculquer à leurs animateurs le bon esprit. Si ça colle, l'animateur décroche son billet pour le club. En plus de sa discipline, il ou elle doit être en mesure d'animer au sens large du terme, un groupe, une soirée et endosser du coup, une double casquette.
page précédente page suivante




LES MÉTIERS DU VOYAGE
Commercial /
Financier international
Enseignant à l'étranger
Hôtelier / Restaurateur
G.O. animateur sportif
Le personnel navigant
Diplomate
Marin / Officier de la marine marchande
Grand reporter
Auteur de guides
L'humanitaire

Bons Plans Voyage

Vivre à l'étranger - Les articles à lire

Voyage Expatriation et Erasmus