Santé et sécurité Turkménistan

Santé

Vaccins et mesures de prévention

Aucun vaccin n’est exigé pour voyager au Turkménistan mais il est conseillé d’être à jour des vaccins DTP, ROR chez l'enfant, et tuberculose ; et, en fonction des conditions de voyage, de la typhoïde, des hépatites A et B et de la rage.

L’eau du robinet n’est pas potable partout. Évitez d’en consommer, même dans les hôtels.

Prévoyez un traitement anti-diarrhéique si vous envisagez des repas dans les gargotes sur la route. Évitez les crudités et les glaçons, et préférez la viande cuite.

Hôpitaux

Du temps du président Nyazov, presque tous les hôpitaux ont fermé leurs portes hormis celui dédié à la santé présidentielle…

Le Central Hospital d’Achgabat peut effectuer des radios, des analyses médicales et des interventions chirurgicales, mais il faudra y mettre le prix et vous n’aurez pas forcément à faire à du personnel anglophone. Tous les frais seront entièrement à votre charge.

Constituez une bonne pharmacie, et n’omettez pas d’emmener les notices et si nécessaire les ordonnances pour les produire éventuellement aux policiers sourcilleux. Ne comptez que sur vous-même : la disponibilité et la qualité des médicaments n’est nullement garantie au Turkménistan, et les contrefaçons sont même très courantes, y compris dans les pharmacies d’État.

En cas de forte fièvre, d’infection grave ou d’accident, le rapatriement reste la meilleure solution. Songez à souscrire une assurance en vous assurant que l’organisme couvre bien le Turkménistan.

Sécurité

Le ministère des Affaires étrangères déconseille formellement tout déplacement à la frontière avec l'Afghanistan.

Le Turkménistan est un pays sûr pour une bonne raison : enfreindre la loi, ne serait-ce que pour voler un trombone, peut vous exposer à des années d’emprisonnement et de torture. Autant dire que la tentation est limitée.

Néanmoins, gardez à l’esprit que dans de telles conditions de vie, et avec un salaire, ne dépassant pas 1 $ par jour pour plus de la moitié de la population, passer à l’acte dans l’espoir d’améliorer son quotidien fera plus que traverser l’esprit à beaucoup de gens.

À Achgabat, vous éviterez de vous promener seul dans les quartiers non éclairés, en particulier à la périphérie du centre ville. Dans le pays comme dans la capitale, ne prenez que des taxis officiels à la nuit tombée. N’embarquez jamais dans un véhicule sans avoir vérifié que les sièges arrière étaient vides.

Ne vous moquez jamais en public d’une statue, fresque, acte, parole ou même d’un timbre poste à l’effigie de Saparmurat Nyazov ou de son successeur…

Prostitution

Elle est couramment proposée dans tous les établissements de la capitale, bien qu’elle soit officiellement interdite. Prenez garde, car souvent il s’agit d’une simple provocation, et la police ne tardera pas à débarquer…

Risque sismique

Le Turkménistan se trouve dans une zone sismique. Même si les plus fortes secousses sont en général enregistrées dans les zones montagneuses, le pays a déjà été frappé par de terribles séismes, comme celui de 1948, qui a détruit Achgabat en faisant plus de 150 000 victimes. Feu le président Nyazov a en partie bâtie sa légende sur le fait qu’il a survécu à la catastrophe !

Femmes seules

Rien ne s’oppose à ce qu’une femme entreprenne un voyage seule au Turkménistan. Mais il faudra garder en tête que les sociétés centrasiatiques sont fondées sur l’autorité masculine, malgré l’égalité prônée pendant la période soviétique.

Veillez à votre style vestimentaire en couvrant les avant-bras, les jambes et en portant un foulard sur la tête. Tâchez de vous fondre au mieux dans la masse, car les Turkmènes auront avant tout beaucoup de mal à comprendre pourquoi vous voyagez seule.

Et les raisons qu’ils imagineront seront sans aucun lien avec ce qui vous aura amené dans le pays, soyez-en certaine. Une femme seule est une cible facile, telle est la vérité ancrée dans beaucoup de têtes !

Si vous êtes invitée chez l’habitant, sachez vous affirmer si besoin, mais sachez également rester discrète lorsque c’est nécessaire. Une femme peut donner son point de vue, mais une étrangère le faire en coupant la parole au patriarche de famille, ça n’existe pas encore sous ces latitudes…

Risque terroriste

Le Turkménistan ne connaît pas le terrorisme. Néanmoins, la proximité de zones de guerre, en particulier la frontière avec l’Afghanistan, et surtout l’impossibilité pour les Turkmènes de faire entendre leur voix autrement que dans la clandestinité, incitent à la prudence.

Homosexualité

L’homosexualité masculine n’a pas été dépénalisée au Turkménistan et les « contrevenants » restent passible de deux ans de prison minimum, alors que l’homosexualité féminine n’entraîne aucune sanction même si elle n’est pas, loin de la, autorisée.

En outre, l’homosexualité est très mal perçue par les Turkmènes, et il vaudra mieux vous abstenir d’en faire état publiquement pendant votre voyage.

Voyage Turkménistan

Bons Plans Voyage Turkménistan

Services voyage



Forum Turkménistan

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Turkménistan

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Turkménistan

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Agenda Turkménistan

Turkménistan Les articles à lire