Culture et arts Trinité-et-Tobago

Carnaval de Trinidad

Le carnaval est l’emblème culturel de Trinité. Il est né à la fin du XVIIIe siècle quand les esclaves parodiaient les fêtes de leurs maîtres pour oublier la dureté du travail.

La tradition du carnaval a été conservée. Sa préparation dure plusieurs mois : les carnival bands choisissent tout d’abord le thème des festivités, avant de confectionner minutieusement les somptueux costumes du défilé. Chaque année, près d’un millier de costumes sortent des ateliers du carnaval.

Les festivités durent 3 jours. Elles débutent le dimanche précédant le Mardi gras avec l’élection du roi et de la reine du carnaval. La folie s’empare de Port of Spain, dès la nuit du dimanche au lundi avec le « J'ouvert » (Jour ouvert). Toute la ville envahit les rues pour faire la fête pendant trois jours d’affilée au son des steel-bands, du calypso et de la soca dans une ambiance démente. Beaucoup de participants s’enduisent de peinture, d’huile ou de maquillage. Le grand défilé a lieu le Mardi gras, et la fête se poursuit le mercredi des Cendres avec des fêtes sur la plage.

Musique

La musique est partout : dans les rues, les magasins, les voitures... Les petites îles de Trinité-et-Tobago ont une influence majeure sur la musique et la danse puisqu’on leur doit, entre autres, la soca, le calypso et le steel band, apparus au XXe siècle.

Le calypso

Le calypso est une danse à 2 temps, dont la naissance est contemporaine de celle du carnaval dans les années 1920. Les textes du calypso critiquent la société coloniale de l’époque, remplissant le même rôle subversif que le carnaval.

Ce sont les Américains, notamment Harry Belafonte et Robert Mitchum, qui popularisent le calypso dans les années 1950. En réaction à cette mainmise des Américains, le groupe Trinidad Lord Invider compose le fameux Rhum and Coca-Cola, très critique envers l’« envahisseur américain ».

Le calypso demeure toujours très populaire à Trinidad.

Le soca

Le terme soca est né de la contraction de soul et calypso, dans les années 1970. C’est une version plus rapide du calypso, qui connaît un grand succès dans les Antilles. Très rythmé, la soca est l’ancêtre du funk, du dub, et du raggaeton. C’est la musique la plus jouée lors du carnaval de Port of Spain.

Les steel-bands

Les steel-bands sont également nés à Trinidad dans les années 1930. Ce sont des orchestres de percussionnistes jouant sur des pans ou steel-drums, qui sont des barils de pétrole (ou des fûts métalliques) transformés en tambour. En général, les pans sont accompagnés d'une section rythmique (batterie, congas…). Leur surface est inégalement emboutie de façon à créer des effets sonores. À l’intérieur, des facettes font office de cloche.

Les steel-bands sont nés dans les années 1930 au sein des populations d’anciens esclaves africains. Ils sont aujourd’hui les rois du carnaval. On retrouve du steel-band dans de nombreux styles musicaux caraïbéens, mais aussi dans le jazz.

Histoire

Christophe Colomb découvrit les îles de la Trinité-et-Tobago en 1498. Elles sont alors peuplées par environ 40 000 Amérindiens (les Arawaks). Les colons espagnols, qui s’y installent à partir de 1532, y développent la culture de la canne à sucre et du cacao. Toutefois, le français devient la langue véhiculaire de cette île où coexistent plusieurs communautés.

L’île de la Trinité est concédée aux Britanniques en 1802 (traité d’Amiens), 5 ans après être tombée entre leurs mains. Ce n’est qu’en 1889 que Tobago est rattachée à la Trinité.

Membre du Commonwealth, Trinidad-et-Tobago est indépendant depuis 1962.

V.S. Naipaul, prix Nobel de Littérature

Le prix Nobel de Littérature 2001 est né à Trinidad en 1932 dans une famille de descendants d'immigrants hindous. Il part étudier en Angleterre à l’âge de 18 ans où il émigre en 1953.

Son œuvre est toutefois marquée par ses origines caraibéennes, notamment dans sa description pessimiste et satirique des sociétés post-coloniales britannique, française et hollandaise des Antilles et d’ailleurs. Écrivain cosmopolite, nourri par son appartenance à deux sphères géographiques (l’Angleterre et Trinidad) Naipaul a également écrit sur l’Inde et sur les disparités culturelles, dans deux œuvres largement autobiographiques (L’énigme de l’arrivée ; Un chemin dans le monde).

Ses œuvres les plus connues sont Une maison pour Monsieur Biswas, À la courbe du fleuve, L'Inde : un million de révoltes.

Médias

Plusieurs chaînes de télévision émettent à Trinité-et-Tobago. L’une d’entre elles est publique, tandis que l’on dénombre 6 chaînes hertziennes et 4 par câble. La télévision par satellite est également répandue et l’on capte nombre de chaînes américaines.

Stations de radio FM et AM, certaines s’adressant à des communautés spécifiques. WEFM (96.1) est populaire pour sa programmation musicale, tout comme WACK (90.1) et Talk City (91.1).

Les principaux quotidiens sont The Trinidad Guardian, Trinidad Express et Newsday.

Voyage Trinité-et-Tobago

Bons Plans Voyage Trinité-et-Tobago

Services voyage



Forum Trinité-et-Tobago

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Trinité-et-Tobago

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Trinité-et-Tobago

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Agenda