Carte d'identité Toronto

- Superficie : 630 km².
- Population : 2 730 000 habitants (6,9 millions dans l'agglomération).
- Densité de population : 4 336 hab./km².
- Maire : John Tory (conservateur), depuis 2014.

Orientation

Toronto est très étendue et ses centres d’intérêt peuvent être assez éloignés les uns des autres.

Le centre-ville est délimité au sud par Front Street, au nord par Bloor Street, à l’est par Jarvis Street et à l’ouest par Spadina Avenue.

Le cœur du Downtown gravite autour de Nathan Phillips Square (siège de l’hôtel de ville) et de Dundas Square, aux écrans publicitaires géants qui rappellent un peu Times Square à New York.

 En plein centre, se déroulant dans l’axe nord-sud, Yonge Street (connue pour être la rue la plus longue au monde) constitue un bon point de repère. C’est à partir de cette rue que les perpendiculaires se divisent en East et West.

Les différents quartiers de Toronto

Kensington Market

Contenu dans le quadrilatère formé par les rues Bathurst à l’ouest, Spadina à l’est, Dundas au sud et College au nord, ce petit quartier regroupe pléthore de magasins de fruits et légumes, épiceries exotiques, boutiques bio, petits cafés végétariens relax, tatoueurs et autres friperies. Et partout, des jeunes de tous les horizons discutent sur de charmants perrons, dans une ambiance vraiment sympa et chaleureuse. 

Aujourd’hui, toujours en constante évolution, le paysage de Kensington est avant tout multicolore et bohème.

Chinatown

Ne vous attendez pas à une Chinatown aussi colorée qu’à San Francisco ou qu’à New York. Plus concis, sans pour autant être discret, le quartier chinois de Toronto s’étend juste à l’est de Kensington Market, tout au long de Spadina Avenue, puis vers l’est au fil de Dundas Street – jusqu’aux abords de l’Art Gallery of Ontario.

La naissance de ce Chinatown remonte à 1878, quand Sam Ching ouvrit une blanchisserie sur Adelaide Street West. Lentement mais sûrement, le quartier se développa jusqu’au tournant des années 1960, lorsque des flots de Chinois de Hong Kong vinrent grossir l’enclave. La communauté compte aujourd’hui plus de 300 000 âmes, ce qui en fait l’un des plus importants Chinatowns du continent.

L’endroit est plus animé le dimanche, lorsque les familles chinoises (et vietnamiennes) se retrouvent pour faire leurs courses ou partager un repas avec les amis partis habiter en banlieue. Le quartier est aussi devenu un point de rencontre très apprécié des Canadiens de Toronto. Une belle preuve d’intégration sociale.

Downtown

C’est autour de Nathan Phillips Square (métro : Queens) que bat le pouls de Toronto. Sur cette immense esplanade piétonne, veillée par l’ancien et le nouvel hôtel de ville, on se rafraîchit l’été au bord d’une vaste pièce d’eau transformée, l’hiver, en patinoire.

Queen Street West, West Queen West et l’Entertainment District

Longtemps au cœur de toutes choses hype, Queen Street West s’endort aujourd’hui sur ses lauriers et se mue en rue commerçante lambda, ponctuée toutefois de nombreux bars et d'une vie nocturne intense. C’est désormais plus à l’ouest, dans le secteur de West Queen West et sur Ossington Avenue (entre Queen et Dundas) que les pulsions créatrices de Toronto explosent – notamment autour de The Drake Hotel, où pléthore de galeries d’art, boutiques tendance et restos-bars branchés ont ouvert.

Queen Street West marque la « frontière » nord de 2 quartiers attenants.
L’Entertainment District, cœur de la scène théâtrale torontoise, englobe la CN Tower, symbole de Toronto qui culmine à 553 m au-dessus de la ville, et le Rogers Centre, QG des Blue Jays (base-ball) et des Argonauts (football).
Le Fashion District, plus résidentiel, étendu à l’ouest. Ce dernier doit son nom aux nombreuses entreprises de confection qui y étaient jadis implantées.

Little Italy

Étendu autour de College Street, à l’ouest de Bathurst Street, le quartier italien – désormais au moins aussi portugais... – n’a honnêtement pas un charme fou. Il n’en est pas moins envahi chaque week-end par la horde des hipsters, qui viennent s’y abreuver à la source du cappuccino, entre cafés tradi, restos familiaux salles de billard et boîtes diverses et variées. Avec sa petite façade grisâtre et sa grande terrasse, le Café Diplomatico, à l’angle de College et Clinton Street, est l’un des emblèmes du quartier.

Old Town et le Distillery District

Il ne reste pas grand-chose du quartier qui a vu naître la ville. Délimité à l’ouest par Yonge Street et au nord par Queen East, Old Town gravite autour de la vieille cathédrale anglicane Saint James, bâtie en 1849-1853 dans un style néogothique et flanquée d'un joli parc fleuri. Sa chorale se produit les mardi (à 13h) et dimanche (à 16h)...

À deux pas, voici la plus vieille poste du pays, devenue musée. Mais les visiteurs convergent surtout vers le sympathique Saint Lawrence Market. Ce grand marché couvert occupe un édifice en brique plus que centenaire, où se regroupent fromageries, charcuteries, boulangeries-pâtisseries, poissonneries... et aussi des stands proposant plats préparés et sandwichs. Quelques tables permettent de grignoter sur place.
Le samedi, le Farmers Market s’installe derrière, avec ses produits régionaux tout frais ; et le dimanche, c’est l’Antique Market.
Ne ratez pas non plus le Gooderham Building, superbe immeuble de caractère, construit en brique rouge en 1892. Avec sa forme triangulaire, qui lui vaut le surnom de « Flatiron building », il offre un joli point de vue sur Toronto avec en arrière-plan (vers l’ouest) les buildings modernes du Financial district et la CN Tower.

Yorkville, The Annex et le quartier de l’Université

Tout au nord du Downtown, Yorkville s’étend entre Bloor Street au sud et Davenport Road au nord, Avenue Road à l’ouest et Church Street à l’est.

Bordée de gratte-ciel, d’immeubles de condos de luxe, de boutiques de grandes griffes internationales et de restos un tantinet prétentieux, c'est le quartier le plus m’as-tu-vu du Canada, l’équivalent de la 5e Avenue à New York... C’est le QG des yuppies et des stars hollywoodiennes quand elles tournent à Toronto. Toronto. Notons toutefois quelques bars agréables en arrière-plan.

Immédiatement à l’ouest de Yorkville, entre Avenue Road et Bathurst, s’étend The Annex, un quartier résidentiel plein de petits restos et cafés fréquentés par les étudiants et les profs de l’université toute proche. On y trouve certains des principaux musées de la ville.

Gay Village

La communauté gay et lesbienne de Toronto demeure l’une des plus importantes et dynamiques au monde ! Le cœur du Village est situé à l’angle des rues Wellesley et Church et les passages piétons sont peints aux couleurs du rainbow flag ! Tout autour s’épanchent bars, boutiques et restos trendy, où s’affirment les pulsions d’une société libérée des tabous traditionnels.

Halloweek (pour Halloween) est l’occasion de ressortir les costumes débridés, mais c’est fin juin, lors de la Pride Week, que le quartier connaît son vrai moment de gloire, avec l’une des parades les plus importantes au monde !

Cabbagetown

Situé au nord-est du Downtown, ce coin résidentiel très verdoyant – aujourd’hui bien embourgeoisé – reflète ce que pouvait être un quartier d’habitation à la fin du XIXe siècle : petits cottages fleuris et colorés, maisons hautes, constructions victoriennes de charme... Baladez-vous surtout dans les rues Wellesley et Amelia, Metcalfe et Sackville, bordées de jardinets et de buissons touffus.

Voyage Toronto

Bons Plans Voyage Toronto

Services voyage



Forum Toronto

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Toronto

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Toronto

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Toronto

Agenda Toronto

Toronto Les articles à lire