Activités, sports et loisirs Swaziland

Activités autour de Mbabane

À 1 200 m d’altitude, la capitale du Swaziland est une petite ville sans véritable charme, de taille provinciale. Du temps du protectorat (qui dura 67 ans), les Britanniques en firent la ville principale du pays, préférant la fraîcheur et l’humidité à la touffeur de Bremersdorp (aujourd’hui Manzini). C’est une ville ouverte et aérée, cernée de collines et de forêts, pas du tout oppressante (il y a même un golf en son centre).
Sur le plan touristique, difficile d’y trouver un monument ou quoi que ce soit de bien original. La ville est essentiellement constituée de malls (centres commerciaux) dans sa partie basse et de deux rues sans grand intérêt dans sa partie haute. ON ne s'y attardera donc pas.

Pas d’intérêt à résider dans la capitale, mieux vaut aller dans la périphérie ou dans la vallée d’Ezulwini, à une quinzaine de kilomètres.

Achats

Les vallées d’Ezulwini et de Malkerns offrent un large choix en matière d’artisanat. De la babiole bon marché en bois aux étoffes brodées, il y en a pour toutes les bourses.

De Mbabane à Pigg's Peak et vers la frontière nord du Swaziland

Cette route de 210 km est très empruntée par ceux qui relient le parc Kruger au KwaZulu-Natal, et inversement. La MR 1 (Main Road 1) commence à 13 km de la capitale, en quittant la MR 3, passe ensuite par Pigg’s Peak, bon gros village carrefour, pour aboutir au poste-frontière de Matsamo-Jeppes Reef (ouvert de 7h à 20h).

La région livre de beaux paysages de montagne avec une alternance de savane herbeuse et de forêts de conifères. Certaines zones ont souffert d’un incendie en 2007, d’autres d’une déforestation importante.
Aujourd’hui, c’est l’industrie forestière qui a pris le pas sur l’activité minière. Des collines à perte de vue sont plantées de pins et d’eucalyptus à tous les stades de croissance. Prudence : sur la route, des camions chargés de grumes (bois) circulent en permanence.
Au détour du lac poissonneux du barrage de Maguga, la Malolotja Nature Reserve offre une pause nature sympathique pour profiter de l’air pur et des vastes espaces et observer les animaux (pas de Big Five cependant, on peut musarder sans risque).

Les amateurs de randos seront comblés avec de belles balades à faire, entre autres autour du mont Emlembe, le plus haut sommet du Swaziland qui culmine à 1 863 m.

On peut aussi se contenter d’y passer la nuit, on ne le regrettera pas car l’endroit est superbe et les paysages riants.

Les vallées d'Ezulwini et de Malkerns

Dans cette partie nord-ouest du Swaziland, la moyenne montagne (Haut-Veld) offre aussi de belles possibilités de randonnée au départ de la vallée d’Ezulwini (à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Mbabane). Les paysages somptueux, la légendaire gentillesse des habitants, l’absence de problèmes de sécurité : trois bonnes raisons se s'y rendre !

Alors bien sûr, le secteur se développe à grande vitesse sur une petite partie de la MR 103. On dit que le roi voit bien trop grand, et les habitants râlent : centres commerciaux, ambassades, centre de conférences grandiloquent, hôtels-casinos...
Mais il suffit pourtant de pousser jusqu’au cœur battant de la vallée (quelques km plus loin) pour parvenir à ce qui reste sans conteste le point fort de la région, la remarquable réserve du Mlilwane Wildlife Sanctuary. Paysages d’une grande douceur, comme dessinés par un peintre bienveillant, qui abrite une faune abondante et accessible à tous.
La réserve dispose de 3 établissements aux logements originaux et à tous les prix, mais il y a de nombreux hébergements aux alentours, notamment d’agréables guesthouses. Idéal aussi bien pour les routards à petits budgets que pour les plus fortunés. Et parfait pour une ou deux journées d’excursion.

Les randonnées durent un ou plusieurs jours. Il est possible de marcher seul, mais, de préférence, partez avec un guide.

De Manzini à Simunye

À 70 km à l’est de Manzini vers la frontière mozambicaine, ne pas manquer de visiter le Hlane Royal National Park, la plus attachante réserve du pays pour ses paysages remarquables de savane, son atmosphère particulière et ses lions, les seuls du Swaziland !

D’autres réserves, privées celles-ci, se développent aux alentours pour un séjour nature.

De bons logements dans chacune d’entre elles et à proximité, le village de Simunye, pour le ravitaillement. Pour y accéder, on passera par de belles vallées fruitières (ananas, orange, raisin...). Un détour que nous recommandons pour 1 ou 2 jours de repos.

De Manzini à la frontière sud du Swaziland

La partie sud-est du pays est traversée par une route monotone qui va de Manzini à Big Bend, la MR 8. En chemin, la réserve naturelle de Mkhaya (Mkhaya Game Reserve). De Big Bend, il y a 71 km jusqu’à Lavumisa, dernière ville avant la frontière de l’Afrique du Sud (poste-frontière de Golela). De Golela, il reste encore 10 km de route avant de rejoindre la grande route nationale du KwaZulu-Natal. Pour ceux qui traversent le Swaziland et se dirigent vers le nord du Maputaland et du Zoulouland, c’est la route à suivre.

Voyage Swaziland

Bons Plans Voyage Swaziland

Services voyage



Forum Swaziland

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Swaziland

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Swaziland

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Swaziland

Agenda Swaziland