Que faire Sri Lanka

Voici quelques expériences à vivre au moins une fois au Sri Lanka. Trouvez ici les choses à faire au Sri Lanka, les activités à tester, les plats à goûter… Autant de moments hors du temps et inoubliables, à vivre assurément lors de votre voyage.

Voyager en train à travers le Sri Lanka

Un expérience à ne pas manquer ! Plus confortable et plus sûr que le bus, le train donne l’occasion de vivre l’ambiance typique qui règne dans ses wagons. C’est aussi un excellent moyen de découvrir les somptueux paysages du Sri Lanka, au rythme des voyageurs d’autrefois. De Colombo à Kandy et de Kandy à Badulla via Ella : autant de trajets à faire absolument.

En train au Sri Lanka © dbunn - Fotolia

Attention : il est fortement déconseillé de mettre ses bras, ses jambes ou ses pieds à l'extérieur du train.

Assister à l’Esala Perahera à Kandy

Au mois d’août, l’Esala Perahera, l’une des plus somptueuses fêtes du Sri Lanka, prend ses quartiers à Kandy. Si plusieurs manifestations se tiennent à cette occasion dans tout le pays, c’est bien au temple de la Dent du Bouddha à Kandy qu’elles sont les plus belles. Dévotion et bonne humeur assurées. Pendant une dizaine de jours, de spectaculaires processions religieuses se succèdent, avec danseurs, musiciens, éléphants et feux d’artifices.

Cette fête attirant chaque année des milliers de personnes, il est conseillé de réserver son hébergement bien à l’avance.

Monter au sommet du rocher de Sigiriya

Perché au sommet d’un gigantesque monolithe rouge, la forteresse-palais de Sigiriya est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Littéralement le « rocher du Lion », le site est l’une des attractions touristiques les plus connues du Sri Lanka. Les ruines de la citadelle du roi Kassyapa, construite au Ve siècle, culminent à près de 200 m.

Au pied du rocher s’étagent d’anciens jardins en terrasses et des bassins. À l’intérieur, les galeries sont ponctuées de peintures murales, les « demoiselles de Sigiriya », un véritable joyau artistique. En arrivant au sommet au terme de 1 202 marches, le panorama est dominé par la jungle. Sujets au vertige, s’abstenir !

S’adonner au farniente sur les plages du Sri Lanka

Les longues étendues de sable fin sont l’un des atouts majeurs de la « perle de l’océan Indien ». Avec 1 600 km de côtes, le Sri Lanka regorge de très belles plages, en particulier au sud du Sri Lanka et à l’est, qui ont pour point commun d’être encore épargnées par le tourisme de masse. Parmi elles, celles de Passikudah et Kalkudah sur la côte est, celles de Bentona et Mirissa au sud.

Attention : Certains endroits, notamment sur la côte ouest et au sud de Colombo, sont particulièrement dangereux en raison des courants. En période de mousson, ils peuvent rendre la baignade d’autant plus dangereuse. Ne jamais se baigner seul ni sur une plage déserte.

Faire du snorkeling ou de la plongée à Mirissa

Se munir d’un masque, de palmes et éventuellement d’un tuba, et partir à la découverte des fonds marins au large de Mirissa. Le coin est particulièrement épargné par la pollution et par la pêche à la dynamite. Voilà donc un spot idéal pour le snorkeling, où des poissons exotiques multicolores batifolent dans les jardins de coraux. Notre petit coup de cœur plongée.

La meilleure période pour plonger sur la côte sud-ouest s’étend de décembre à avril, mais c’est tout le Sri Linka qui offre des multiples possibilités de snorkeling et de plongée. Sur la côte est, la bonne période va de mai à septembre-octobre.

Surfer à Arugam Bay

Pour les amateurs de surf, direction Arugam Bay, sur la côte est, considéré comme l’un des meilleurs spots du pays. Les vagues de l’océan qui viennent se briser dans cette baie attirent les surfeurs du monde entier entre avril et septembre. The Point est la star des spots du Sri Lanka.
Pour ceux qui ne pratiquent pas le surf, Arugam Bay offre un très beau cadre pour des promenades dans de vastes espaces semi-vierges.

Se détendre avec un massage ayurvédique

Profiter d’un voyage au Sri Lanka pour tester les soins et massages ayurvédiques. L’ayurvéda est une médecine traditionnelle ancestrale utilisant les herbes, les fleurs et des huiles médicales aux vertus bienfaisantes. L’île regorge de spas, d’espaces de remise en forme et d’hôtels proposant ces soins, notamment à Kandy.

Certains y consacrent quelques heures, d’autres une journée entière, avec massage, piscine et repas sain à la clef, tandis que d’autres optent pour un séjour dans une clinique spécialisée.

Attention, le prix ne garantit pas forcément la qualité des soins, c’est pourquoi on vous indique dans le guide papier plusieurs adresses.

Découvrir Anuradhapura à vélo

Le site antique d’Anuradhapura, qui fut la première capitale du Sri Lanka, s’explore à vélo. Le site s’apparente davantage à un immense parc historique parsemé de temples, palais, sanctuaires et bassins. Enfourcher une bicyclette et pédaler entre les monastères en ruines est la plus belle manière de visiter Anuradhapura. Au cœur du site, les visiteurs s’étonnent devant le plus vieil arbre du monde planté par l’homme, le Sri Maha Bodhi Tree, né au IIIe siècle avant J.-C. d’une bouture de l’arbre sous lequel le Bouddha reçut l’Illumination. C’est l’endroit le plus sacré du site. Une expérience qui a quelque chose de mystique.

Déambuler dans les rues du fort hollandais de Galle

Ses remparts, ses mosquée et chapelle, ses jardins et ses demeures coloniales font de Galle (prononcer « Gaulle », à l’anglaise) un site à ne pas manquer. Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, son architecture historique et ses maisons coloniales de style hollandais ont naturellement intégré les modifications faites par les Sri-Lankais. Les étroites rues pavées sont bordées de ces demeures patinées par le temps et les embruns, interrompues par des places ombragées par les banians. Une cité de caractère qui résume toute l’histoire du Sri Lanka, aux airs de Zanzibar ou de Salvador de Bahia…

Séjourner dans un écolodge

Une alternative d’hébergement respectueuse de l’environnement de l’île et de ses paysages. Les écolodges, ces lodges ou resorts écologiques sont implantés en pleine nature, en forêt ou en montagne, parfois au cœur de parcs nationaux. Ils proposent une belle palette d’activités en lien avec l’écotourisme, comme des excursions à la découverte de la faune et la flore locales.

Visiter une plantation et une fabrique de thé dans la région de Nuwara Eliya

Le pays est le troisième producteur mondial de thé. Les thés du Sri Lanka proviennent majoritairement du centre et du sud de l’île, de Kandy à Nuwara Eliya, où ils sont cultivés en terrasses. Les collines et les montagnes sont tapissées de plantations de thé à perte de vue.

Ces plantations s’arpentent à pied ou en vélo. Il est possible de visiter les usines, de déguster bien sûr, et parfois même, de participer à la cueillette.

C’est non loin de Nuwara Eliya que Thomas Lipton a développé le commerce du thé, vestige de l’époque coloniale.

Faire un safari dans le parc national de Yala

Ce parc national est le deuxième plus grand du Sri Lanka, où les sites naturels égalent les parcs d’Afrique de l’Est. Le long de pistes poussiéreuses, cette réserve naturelle est l’occasion d’approcher éléphants, crocodiles, léopards d’Asie ou encore oiseaux migrateurs.
La meilleure saison pour visiter le parc national de Yala s’étend de décembre à juin.

Loin de la foule de Yala, les parcs de Bundala et Uda Walawe valent également le détour.

Déguster un rice & curry

Dans un snack au bord de la route, un restaurant populaire ou un hôtel, goûter au fameux rice & curry, considéré comme le plat national. Bien différent du curry indien, ce plat populaire se compose de riz et de viande (bœuf ou poulet), accompagnés de légumineuses (lentilles, haricots…) ou de patates douces, le tout relevé avec de la pâte de curry et d’autres épices, et lentement mijoté. En réalité, chaque famille a sa recette.

Attention à l’hygiène douteuse dans certains restaurants populaires, où les plats sont trop gras.

Plus d'infos sur la cuisine et les boissons au Sri Lanka.

Découvrir les grottes de Dambulla

Au centre du Triangle culturel, les grottes de Dambulla (aussi appelées Golden Temple) sont un site majeur pour comprendre l’histoire du Sri Lanka et son héritage bouddhiste. On découvre dans ces grottes des fresques murales, ainsi que près de 150 statues de bouddhas dans différentes postures et de toutes tailles ; certaines sont monumentales.

Ces grottes, certainement les mieux préservées du pays, se visitent le matin ou en fin de journée pour éviter la foule et les fortes chaleurs.

Plus d'infos sur les religions et croyances au Sri Lanka.

Voyage Sri Lanka

Bons Plans Voyage Sri Lanka

Services voyage



Forum Sri Lanka

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Sri Lanka

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Sri Lanka

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Sri Lanka

Agenda Sri Lanka

Sri Lanka Les articles à lire