Géographie et paysages Sainte-Lucie

Sainte-Lucie appartient à l'archipel des Petites Antilles (ou îles au Vent). Elle est située entre la Martinique (au nord) et Saint-Vincent-et-les-Grenadines (32 km au sud). Quant à la Barbade, elle se situe plus loin, à l'est.

L'image la plus marquante de l'île est celle des 2 pitons, le grand et le petit, qui bordent la côte Ouest au sud de la ville de Soufrière. D'origine volcanique, Sainte-Lucie (43 km de long pour 22 km de large) est montagneuse, avec de nombreux cours d'eau qui dévalent les pentes du mont Gimie (959 m), le point culminant de l'île.

À Soufrière, on ne manquera pas d'aller voir le seul volcan du monde qui peut se visiter en voiture, Soufrière (également appelé Qualibou). Sa dernière éruption date de 1766, mais le volcan est toujours actif et susceptible de se réveiller dans les décennies qui viennent.

Sainte-Lucie possède également de belles plages, la couleur du sable passant du blond doré dans le nord à des tonalités plus grises dans le Sud-Ouest volcanique. Parmi les plus jolies, on citera celles du parc national de Pigeon Island, Reduit Beach, Smuggler’s Cove, Cas en Bas, Grande Anse, Labas Beach, Anse Cochon, Ansa Chastanet, Anse des Pitons, Anse de Sables. Les plus animées se trouvent dans le Nord. Les plus sauvages sont sur la côte est.

Faune et flore

Avec son climat tropical, Sainte-Lucie possède une végétation luxuriante, particulièrement dans la forêt humide. On y retrouve la flore typique des Caraïbes : bougainvillées, hibiscus, anthuriums, frangipaniers, bananiers, avocatiers, goyaviers, palmiers ou encore flamboyants, dont la floraison est magnifique pendant la saison humide. Nombre des espèces que l’on y admire aujourd’hui ont été importées, comme le manguier ou le tamarin (originaires d’Inde), le cacaoyer (d'Amérique centrale), l'arbre à pain (de Tahiti).
L’arbre national est le calebassier (calabash, en anglais), dont le fruit est traditionnellement utilisé pour fabriquer des plats et des bols.

La faune de l’île est également très riche, avec une belle collection d’espèces d’oiseaux, dont certaines sont endémiques de Sainte-Lucie, comme le fameux perroquet de Sainte-Lucie, Amazona versicolour, que les locaux surnomment gentiment Jacquot. Victime d’un trafic qui a décimé sa population, le gracieux volatile au plumage vert et jaune a bien failli disparaître à la fin des années 1970, si bien que le gouvernement a décidé de le protéger et d’en faire son oiseau national.

Côté reptiles, on mentionnera la présence de tortues (qui pondent sur la plage de Grande Anse), d’iguanes, de lézard, de geckos et de serpents, dont le dangereux trigonocéphale (dit « fer de lance »). Ne soyez pas étonnés de voir au bord de la route des hommes portant des boas constrictors : ils vous proposeront de poser avec le serpent en échange d’un peu de monnaie.
Vivent également sur l’île des chauves-souris et des mangoustes.

La faune marine est aussi particulièrement riche, avec plus de 20 espèces de baleines et de dauphins. Les adeptes de la plongée ou du snorkeling en prennent plein les yeux avec la multitude de poissons multicolores qui vivent dans les coraux.

Voyage Sainte-Lucie

Bons Plans Voyage Sainte-Lucie

Services voyage



Forum Sainte-Lucie

Voir tous les messages
Climat

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Climat Sainte-Lucie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Sainte-Lucie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Sainte-Lucie

Agenda Sainte-Lucie

Sainte-Lucie Les articles à lire