Itinéraires conseillés Saint-Pétersbourg

Les itinéraires qui suivent sont basés sur des journées estivales, longues et bien remplies. En hiver, les musées ferment souvent plus tôt et, avec la nuit qui tombe très vite, il est évidemment impossible de faire autant en une journée, et le programme doit être allégé.

4 jours à Saint-Pétersbourg

1er jour

  • Sur l’île Petrogradskaya, départ de la maisonnette de Pierre le Grand,
  • avant de continuer en suivant le quai, en direction du croiseur Aurore, d’où fut donné le signal de la révolution d’octobre 1917.
  • Puis, passage par le musée d’Histoire politique pour tenter de comprendre un siècle particulièrement agité, de la chute des tsars à Poutine.
  • À deux pas, sur la minuscule île des Lièvres, l’incontournable forteresse Pierre-et-Paul, berceau de Saint-Pétersbourg avec la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, où reposent la plupart des Romanov.
  • En traversant le pont Birjevoï, on met le pied sur la pointe de l’île Vassilievski où veillent les colonnes rostrales pour aller visiter l’étonnante Kunstkamera, le 1er musée de la ville, conçu par Pierre le Grand lui-même.

2e jour

Vous n’aurez sans doute pas l’impression d’accomplir de longues distances et pourtant vous marcherez sans doute autant, sinon plus, dans le musée qui possède les plus vastes collections au monde. Plus exactement, il s’agit de 2 musées :

  • d’un côté, installé dans l’ancien palais d’Hiver, l’Ermitage proprement dit avec ses superbes collections classiques européennes rassemblées par Catherine II ;
  • de l’autre, le bâtiment de l’État-major avec tous les impressionnistes français et les postimpressionnistes.

De quoi passer la plus grande partie de la journée.

  • En soirée, pour souffler un peu, direction la monumentale cathédrale Saint-Isaac d’où l’on embrasse la superbe vue sur la ville depuis la coupole.
  • Et retour tranquille le long du canal de la Moïka.

3e jour

  • Découverte du Triangle d’Or, formé par la perspective Nevski au sud, la rivière de la Fontanka à l’est et la Neva au nord-ouest.
  • En remontant la perspective Nevski, si dense en monuments et façades, petit détour par l’imposante cathédrale Notre-Dame-de-Kazan.
  • puis en reprenant l’avenue, pause shopping au magasin Elisséïev, plutôt cher (on peut aussi se contenter d’entrer admirer le décor Art nouveau),
  • avant d’arriver au musée Fabergé, à voir pour sa collection d’œufs-surprises, ces cadeaux que le joaillier Fabergé faisait à la cour impériale.
  • Pour mieux saisir les profondeurs de l’âme russe, consacrez-vous ensuite au riche Musée russe.
  • L’émouvante église de Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, avec ses bulbes adorables et ses mosaïques multicolores, n’est qu’à deux pas.

4e jour

  • Nous vous conseillons, pour finir en beauté, de prendre l’hydroglisseur pour vous rendre dans les environs de Saint-Pétersbourg, au château de Peterhof, la résidence d’été de Pierre le Grand. Un palais grandiose, d’abord baroque puis revisité à la sauce classique par Catherine II, entouré d’un parc où jardins, statues dorées et jets d’eau rivalisent de raffinement. Vaste programme qui occupe bien toute la journée (en comptant le temps passé dans la file d’attente !).

Une semaine à Saint-Pétersbourg

5e jour

  • D’abord, le « quartier Dostoïevski », où l’écrivain a fait évoluer quelques-uns de ses personnages les plus célèbres.
  • Changement d’ambiance avec la magnifique cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins.
  • Puis vous attend le somptueux palais Youssoupov, où le sulfureux Raspoutine fut victime d’un guet-apens mortel en 1916.
  • Pour vous remettre de vos émotions, visite du musée de la Vodka, où une dégustation est possible,
  • puis direction le Cavalier de bronze, statue monumentale de Pierre le Grand qui regarde couler la Neva.
  • Il est alors l’heure de s’offrir un opéra ou un ballet au prestigieux théâtre Mariinski.

6e jour

Cette fois, on s’éloigne résolument du centre pour les quartiers est de Saint-Pétersbourg, beaucoup moins touristiques :

  • gagner en métro le quartier de la laure Alexandre-Nevski et visiter ses cimetières où sont enterrées de nombreuses célébrités, dont Dostoïevski.
  • Puis, cap au nord pour la belle cathédrale Smolny
  • et retour vers la rivière de la Fontanka où le palais Cheremetev abrite un intéressant musée des Instruments de musique.
  • Et terminer par le musée-appartement de Dostoïevski, l’immense auteur de Crime et Châtiment, qui y vécut ses 2 dernières années.

7e jour

Pour ce dernier jour, nous vous conseillons de partir dans les environs visiter un palais prestigieux, digne pendant de celui de Peterhof :

  • le flamboyant Tsarskoïe Selo, appelé aussi Pouchkine, avec son fameux salon d’Ambre.
  • À compléter par le palais voisin de Pavlovsk.

Voyage Saint-Pétersbourg

Bons Plans Voyage Saint-Pétersbourg

Services voyage



Forum Saint-Pétersbourg

Voir tous les messages
Itinéraires

Carnets de voyage Saint-Pétersbourg

Carnet de voyage, 10 jours à Saint-Petersbourg

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Itinéraires Saint-Pétersbourg

Vos discussions préférées du forum Itinéraires Saint-Pétersbourg

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Saint-Pétersbourg

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Saint-Pétersbourg

Agenda

Saint-Pétersbourg Les articles à lire