Activités, sports et loisirs Portugal

Le football (futebol)

Deuxième religion du pays, le foot alimente la moitié des conversations entre mâles portugais, et son omniprésence sur les écrans de télé de la moindre gargote hypnotise un public de passionnés. La vedette historique du pays s'appelle Eusébio. Disparu en 2014, le Ballon d'or 1965 était très apprécié des Portugais et soutenait les bonnes causes humanitaires. Sa popularité était telle que 3 jours de deuil national furent décrétés suite à son décès.
Depuis, d’autres stars du ballon rond affichent fièrement les couleurs de l’équipe nationale comme Ricardo Carvalho ou Cristiano Ronaldo, sans oublier l’entraîneur José Mourinho, sacré meilleur entraîneur du monde à quatre reprises.

Les sócios ou supporters-actionnaires se comptent par dizaines de milliers. Leurs cotisations enrichissent surtout les trois principaux clubs : à Lisbonne, Benfica (qui joue au légendaire Estádio da Luz), et le Sporting Clube de Portugal, et à Porto, le FC local.

En 2004, la grande fierté des Portugais a été d'accueillir le Championnat d'Europe des Nations suivi par un milliard de téléspectateurs. Pour cette occasion, cinq stades ont été entièrement rénovés à Lisbonne, Porto et Guimarães, et cinq autres ont été construits à Aveiro, Braga, Coimbra, Faro et Leiria. Coût total : 800 millions d'euros ! Un effort titanesque, mais une part de la dépense a été financée par le Fonds de développement de l'Union européenne.
Néanmoins, l'argent investi en valait la chandelle : liesse populaire, succès commercial et sportif pour les Portugais arrivés en finale face aux Grecs.

Dernier exploit en date : lors de l’Euro 2016, le Portugal qui remporte son premier titre international (enfin !) face aux Français ! Ronaldo, pourtant blessé lors de la première mi-temps, est porté en triomphe. L’équipe entière est adulée par tout un pays, fier d’atteindre le Saint-Graal et de prouver au reste de l’Europe qu’elle est une grande nation du futebol. Le pays rêve maintenant d’un autre trophée : la Coupe du monde de 2018 en Russie...

Les parcs

Le Portugal recèle des coins de nature dont on ne soupçonne pas forcément l’existence. Si certaines de ses plages atlantiques sont bétonnées, d’autres (en Alentejo), au contraire, livrent au regard des kilomètres de sable fin et vierge. Une vraie bénédiction avec, en toile de fond, d’immenses forêts de pins et des bois de chênes-lièges !

Le Nord est cependant sans doute la région la plus riche pour une découverte « nature » du pays. On y trouve l’unique parc national du Portugal, le parque nacional de Peneda-Gerês, situé dans la région du Minho. Il s’étend sur plus de 72 000 ha, entre serras, vallées, gorges, torrents et cultures en étage ; daims, chevaux sauvages, aigles royaux et même loups ibériques y vivent.

Le pays compte bien davantage de parcs naturels, où les activités humaines s’intègrent davantage dans le milieu. C’est le cas du côté de Bragança, de Vila Real et dans la serra da Estrela, la chaîne de montagnes la plus élevée du pays. On aime aussi beaucoup le parc de la Serra de Sintra, aux portes de Lisbonne, dont les vertes forêts méditerranéennes s’imprègnent de brumes océaniques.
De l’autre côté de la capitale, la serra da Arrábida alterne, elle, sommets rocheux, vallées cultivées, vignes et corniche splendide chutant en falaises sur la côte de la baie de Setúbal. De là, on est presque aux portes de la réserve de l’estuaire du Sado : un lieu splendide, où voisinent marais salants et rizières, sous le regard de pléthore de cigognes et d’oiseaux migrateurs.
Dans l’Alentejo toujours, la serra de São Mamede offre des vues assez époustouflantes sur les riches vallées du fleuve Guadiana et, côté littoral, le parque natural do Sodoeste alentejan e da Costa vicentina, au nord de Sagres, vous réserve un spectacle superbe tout au long de 10 km de côtes largement sauvages. Et il y a bien sûr, en Algarve, le parque natural de Ria Formosa, où se retrouvent pas mal d'oiseaux nicheurs.

La tourada

La course de taureaux portugaise est très différente de la corrida espagnole. Il n'y a pas de lutte à mort entre le taureau et l'homme. Au milieu du XVIIIe siècle, à la suite d'une tourada au cours de laquelle un noble avait perdu la vie, la mise à mort fut interdite. Cette tauromachie n'en est pas moins cruelle pour autant.

Autre différence avec la corrida espagnole : au Portugal, elle s'effectue généralement à cheval. L'occasion d'observer la race équine portugaise par excellence : le cheval lusitanien. Autrefois, la corrida à cheval était exclusivement réservée à l'aristocratie. L'art de la tauromachie à pied était pratiqué par les domestiques, qui aidaient généralement leurs maîtres.

La tourada commence par la course à cheval, pendant laquelle les cavaliers (cavaleiros) plantent entre les cornes du taureau six banderilles (farpas). Après avoir reçu les ovations de la foule, le cavalier laisse la place aux peãos, hommes à pied, qui, par des figures de cape, fatiguent la bête.

Enfin vient la partie bouffonne de la tourada : l'arrojado. Les forcados (autrefois, ils avaient une fourche), au nombre de huit, essaient de maîtriser l'animal en saisissant la bête par les cornes (protégées par du cuir et terminées par un bout de bois arrondi), le garrot et la queue. Les chocs sont parfois assez violents.

Les courses de taureaux ont lieu généralement une fois par semaine, de Pâques à octobre. Les plus réputées sont celles de Lisbonne, Santarém ou Vila Franca de Xira.

Voyage Portugal

Bons Plans Voyage Portugal

Services voyage



Forum Portugal

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Portugal

Vos discussions préférées du forum Activités et visites Portugal

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Portugal

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Portugal

Agenda Portugal

Portugal Les articles à lire

Lisbonne est une ville sympa à visiter avec des enfants. Ne pas oublier tout de même...