Traditions et coutumes Porto Rico

Combats de coqs

Amateurs de sports gallodromiques ? Mettez le cap sur le « stade » d’Isla Verde, près de l’aéroport. Héritage espagnol, les peleas de gallos mettent encore en ébullition les portoricains, qui parient parfois de petites fortunes sur leur champion préféré.

Dans les arènes officielles, contrôlés par le gouvernement, les coqs sont bichonnés, lavés et exposés avant le combat. Puis ils sont placés dans deux cages de verre séparées, posées face à face, le temps de prendre les paris. Là, c’est un peu comme à la bourse avant l’électronique…

Deux minutes, pas une de plus, et les plumes volent déjà ! Des ergots métalliques sont fixés aux pâtes des coqs pour rendre le combat plus décisif. Il peut durer jusqu’à 15 minutes au maximum et se terminer par une partie nulle si aucun des deux ne s’est imposé. Cela reste toutefois exceptionnel, la plupart des peleas se terminant en 4-5 minutes, le plus souvent par la mort de l’un des deux adversaires. Le juge, instance suprême, que personne n’oserait contredire, peut toutefois décider d’arrêter le combat. Dans l’arène, des hommes, rien que des hommes…

Quinceañero

La tradition est commune à tous les pays d’Amérique Latine. Pour marquer l’entrée dans la vie adulte, une grande, une très grande fête est organisée pour célébrer les 15 ans des jeunes filles : c’est cela, le quinceañero.

Certains affirment que le rituel viendrait des coutumes précolombiennes, lorsque les adolescentes étaient initiées. Reste que les traditions européennes l’ont largement influencé - en particulier celles de la haute société des planteurs à l’époque coloniale.

Aujourd’hui encore, les familles se ruinent pour l’occasion. La seule tenue de la prétendante, extravagant assemblage de froufrous et de volants (blanche ou crème), évoquant une robe de mariage, peut coûter une petite fortune. La cérémonie religieuse, rappelant celle d’une noce, précède la réception et le bal. Chaque homme de l’assistance aura droit à sa danse, à commencer par le père de la jeune fille (une valse, s’il vous plaît). Suivent le dîner, le gâteau à étages et la fête jusqu’au bout de la nuit.

Jadis, à l’issue du quinceañero, les filles étaient prêtes pour le mariage. Elles recevaient d’ailleurs à cet usage un bijou, une croix, une Bible et un rosaire… On y ajoute désormais un album photo, un livre souvenir, une poupée symbolique et toutes sortes d’objets plus en rapport avec la société de consommation qu’avec la tradition.

Fêtes et jours fériés

Fêtes patronales

Religieux les Portoricains ? C’est un euphémisme. Rentrez dans une église le lundi matin et ne vous étonnez pas d’y croiser plusieurs dizaines de personnes en pleines dévotions. La majorité des insulaires (85 %) sont catholiques, mais ils ne sont plus les seuls. Les sectes protestantes américaines ont pullulé.

Expression première de la foi populaire, les fêtes patronales célèbrent une fois l’an le saint patron de chaque paroisse. L’occasion de faire la fête pendant une semaine. À Ponce, par exemple, c’est Nuestra Señora de Guadalupe, la fameuse Vierge noire adorée des Mexicains que l’on célèbre. Tout se passe la première semaine de décembre avec, pour débuter, la grande procession des Mañanitas (les matinales). Préparation dès 3h, début de la marche à 4h, arrivée à la cathédrale à l’aube pour la messe, puis grand concert de mariachis pour clore la journée, c’est un vrai marathon !

En mai, on célèbre les fiestas de Cruz, une neuvaine rythmée par musique sacrée, hymnes et prières à la Sainte-Croix. 

Jours fériés

- 1er janvier : Nouvel An.
- 6 janvier : Épiphanie.
- 2e lundi de janvier : anniversaire de la naissance de Eugenio María de Hostos, intellectuel portoricain.
- 3e lundi de janvier : anniversaire de la naissance de Martin Luther King.
- 14 février : Saint Valentin.
- 3e lundi de février : Presidents’ Day.
- 22 mars : abolition de l’esclavage.
- Mars-avril : Vendredi saint et dimanche de Pâques.
- 3e lundi d’avril : anniversaire de la naissance de José de Diego, considéré comme le père du mouvement d'indépendance portoricain.
- Dernier lundi de mai : Memorial Day.
- 4 juillet : fête de l’indépendance américaine.
- 3e lundi de juillet : anniversaire de la naissance du poète Luis Muñoz Rivera.
- 26 juillet : fête du Commonwealth.
- 27 juillet : anniversaire de la naissance de José Celso Barbosa.
- 1er lundi de septembre : Labor Day.
- 11 octobre : Columbus Day.
- 11 novembre : Veterans Day.
- 19 novembre : commémoration de la découverte de Porto Rico.
- 4e jeudi de novembre : Thanksgiving.
- 25 décembre : Noël.

Voyage Porto Rico

Bons Plans Voyage Porto Rico

Services voyage



Forum Porto Rico

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Porto Rico

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Porto Rico

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Agenda Porto Rico