Carte d'identité Nice

Caractéristiques : préfecture des Alpes-Maritimes, 5e ville de France, elle rassemble 49 communes au sein de sa métropole.
Population : 343 00 habitants ; 539 000 habitants pour la métropole.
Superficie : 7 192 ha (4 780 hab./km²).
Maire de la ville : Christian Estrosi (les Républicains, depuis mars 2008, réélu en mars 2014 et en juin 2020).
Grand pôle économique : le tourisme (2e ville touristique de France et 2e ville de congrès).
Grandes universités : facultés de lettres, des sciences, de médecine et de droit, écoles de commerce.

Signes particuliers : la ville s’échelonne de 0 à plus de 400 m d’altitude et possède 10 km de littoral (dont 8 km de plages). C’est le 2e port de croisière de France (lié avec celui de Villefranche-sur-Mer). Nice est ensoleillée 2 724h par an (1 661h pour Paris).

Économie

Nice et les Alpes-Maritimes bénéficient d’une position idéale au cœur de l’Europe du Sud, proches de grands centres comme Marseille, Lyon, Turin ou Milan.

Par ailleurs, grâce à un réseau de liaisons internationales, la région se trouve à moins de 2h d’avion de nombreuses villes d’Europe, d’Afrique du Nord et du Proche-Orient.

Au demeurant, malgré ces atouts géographiques, le chômage dans ces départements reste élevé (10,5 % dans les Alpes-Maritimes et 11 % dans le Var en 2017) : c’est un peu mieux que le taux moyen en PACA (11,4 %), mais moins bon que pour l’ensemble du pays (9,8 %).

Une agriculture « florissante »

En raison du prix de la terre proche du littoral, les cultures peu rentables ont depuis belle lurette été délaissées au profit des cultures fruitières, maraîchères et de fleurs. L'horticulture concerne toute la bande littorale et l’immédiat arrière-pays de Grasse à Nice. Près de 80 % des œillets cultivés en France proviennent ainsi des Alpes-Maritimes ; à Nice, cette production est concentrée dans les collines, où les fleurs se partagent les restanques avec le vignoble. En moyenne montagne, autour des villages perchés, l’élevage ovin est prédominant.

La pêche est aujourd’hui, un peu plus qu’hier, une discrète activité artisanale : à Nice, au minuscule port de Carras, seuls quelques « pointus » pratiquent encore la pêche côtière au filet.

Le tourisme roi

Nice intra-muros est largement orienté vers les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, du commerce et des services.

Ainsi, la ville voit son économie portée par le tourisme, principale activité et 2e ressource des Alpes-Maritimes après les hautes technologies. Nice figure, pour sa fréquentarion, comme 2e ville touristique de France après Paris.
Nice arrive également au 2e rang national (toujours derrière les 2 aéroports parisiens) pour son trafic aérien (en moyenne, 14 millions de passagers par an, chiffre qui ne cesse d’augmenter). Et l’aéroport de Nice est le 1er en France pour le trafic des compagnies low-cost. Ces (bons) chiffres aidant, la passion s’est apaisée autour de la privatisation controversée de 2016.

Sur le plan maritime, Nice et Villefranche-sur-Mer constituent le 2e port de croisière français. Le tourisme d’affaires s’est considérablement développé jusqu’à représenter aujourd’hui 10 % des visiteurs de Nice, soit un tiers des recettes touristiques. Un marché intéressant puisque le congressiste dépense statistiquement beaucoup plus que le touriste lambda.

Une industrie peu présente

Depuis longtemps, l’activité industrielle a été déplacée en périphérie, principalement concentrée dans une vaste zone le long de la rive droite du Var (de Saint-Laurent-du-Var au sud, jusqu’au Broc au nord). Or, la part de l’industrie dans l’économie régionale également s’est fortement réduite au profit des services et des activités de pointe. L’industrie azuréenne (Alpes-Maritimes) occupe près de 8 % des entreprises implantées, loin derrière le commerce (40 %) et les services (un peu plus de 50 % du chiffre d’affaires annuel du département). À Nice, commerce et services constituent le 1ier secteur d’activité (avec 85 % des entreprises).

Mais tout n’est pas au mieux car le chômage à Nice(autour de 9,5 %) est légèrement plus élevé que la moyenne nationale (8,5 %).

Hautes technologies

Les centres de recherche et les nouvelles technologies ont élu domicile depuis la fin des années 1970 au sein de la technopole de Sophia-Antipolis, à 20 km du centre de la ville. Une technopole qui a relancé le développement de la Côte d’Azur en général, et de la région de Nice en particulier.

Nice a par ailleurs l’ambition de devenir la ville verte de la Méditerranée autant dans sa gestion au quotidien de la métropole qu’avec la création de l’Éco-Vallée (nouveau quartier à l’ouest de la ville), ONI – Opération d’intérêt national – entièrement dévolue au développement durable.

Nice, ville européenne

Nice est une ville qui accueille et attire un grand nombre d’actifs, et sa population a augmenté ces dernières années alors que la plupart des grandes villes de France ont connu une baisse de la démographie intra-muros. Le développement de l’université de Nice-Sophia-Antipolis a permis d’accroître la population étudiante de manière assez nette.

Nice fait preuve d’un rayonnement plus important que beaucoup d’autres villes de taille plus conséquente. Elle se trouve logée au même rang que Lille, Bordeaux ou Nantes pour la France et que Stuttgart, Manchester ou Rotterdam pour l’Europe.

Voyage Nice

Bons Plans Voyage Nice

Services voyage



Forum Nice

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Nice

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Nice

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Nice

Agenda Nice

Nice Les articles à lire

Quand on pense à Nice, on imagine surtout sa vieille ville pittoresque et la promenade...

Même quand elle est triste et que le ciel est nuageux - ce qui est rare -, Nice est...