Transports et déplacements Naples

La Campania Artecard offre de nombreuses gratuités concernant les transports publics selon la formule choisie.

Le taxi

Le taxi vous sera très utile pour rejoindre l’aéroport, pour rentrer vos pénates en fin de soirée ou pour parcourir les longues distances. Bien vérifier que le véhicule est équipé d’un compteur (tassametro) et que celui-ci fonctionne.
La liste des tarifs préétablis (prise en charge, course minimale, suppléments divers, excursions à prix forfaitaire) est obligatoirement affichée dans chaque taxi. Vérifiez tout simplement le montant de la prise en charge et ne vous laissez pas berner par le chauffeur qui demande un supplément bagages, un tarif nuit ou autre. Tout est inclus dans le prix affiché sur cette plaquette tarifaire que les chauffeurs ont obligation d’exposer visiblement dans leur taxi.

Les bornes de taxi sont clairement identifiables, vous en trouverez sans peine piazza del Municipio, piazza Carità, via San Carlo (à côté de la piazza Trieste e Trento), piazza del Gesù Nuovo, via Santa Brigida, piazza dei Martiri, piazza Vittoria, via Partenope, à proximité des gares et du port.

Billets et abonnements des transports publics

- Les billets (Unico Napoli) : valables pour bus, funiculaires, tramway et métros à l’intérieur de la ville, ils correspondent à la zone (fascia) 1. On peut les acheter dans les tabaccherie ou les edicole (bureaux de tabac et kiosques à journaux) ainsi que dans les distributeurs de billets dans les stations. Le billet le moins cher est le corsa singola à 1,10 € (sans correspondance possible). On peut aussi l’acheter à bord du bus directement, il est alors majoré à 1,50 €. Mieux vaut opter pour le billet valable 90 mn, multitrajets à 1,60 € : biglietto a tempo.

La solution la plus judicieuse est peut-être de prendre un forfait journalier à 4,50 €, valable de minuit à minuit, sur tous les moyens de transport de la ville (à l’exception de l’Alibus pour l’aéroport), et, pour ceux qui passent la semaine, mieux vaut prendre le coupon hebdomadaire à 16 €.

Et si vous êtes tenté par la fraude, sachez que les contrôles sont fréquents, et les préposés intraitables.

- Ceux qui veulent combiner la visite de Naples avec les sites de la région (Pompéi, Herculanum, les champs Phlégréens...) auront intérêt à se procurer l’une des Campania Artecard incluant les transports urbains et/ou régionaux.

- En dehors de la capitale, la région Campanie est segmentée en 10 autres zones de transport (fascie 2 à 11) selon l’éloignement par rapport au centre de Naples. Ces destinations régionales sont desservies soit par des trains suburbains de type RER (lignes Cumana, Circumvesuviana et Circumflegrea), soit par des bus. Tout comme pour les coupons Unico Napoli, les billets Unico Campania valables sur ces trajets se présentent en versions horaire, journalière, journalière week-end et mensuelle. Mêmes points de vente.

Le système étant assez complexe, voici quelques repères pour les zones des pôles d’attraction touristique les plus fréquentés :

  • zone 2 : Bacoli, Herculanum, Monte di Procida, Torre Annunziata, Torre del Greco ;
  • zone 3 : Castellamare di Stabia, Pompéi, villages du Vésuve ;
  • zone 4 : Caserta ;
  • zone 5 : Amalfi, Cava de’ Tirreni, Furore, Maiori, Minori, Massa Lubrense, Positano, Praiano, Ravello, Salerno et environs, Sorrento, Vietri sul Mare.

- Pour toutes infos, consulter le site unicocampania.it ou télécharger l’application gratuite Unico Compania, sur votre smartphone ! Plusieurs points d'info disséminés dans la ville.

Les funiculaires

- 3 funiculaires desservent la colline du Vomero :

  • le funicolare di Chiaia part de la via del Parco Margherita, à proximité de la station de métro Piazza Amedeo sur la ligne 2 ;
  • le 2e, le funicolare Centrale, de la station Augusteo (sur via Toledo, entrée piazza Duca d’Aosta ; 
  • le 3e, le funicolare di Montesanto, de la station de métro – ligne 2 – du même nom (plan d’ensemble, D2), non loin de la piazza Dante.

- Un 4e funiculaire relie Mergellina au quartier de Posillipo (via Manzoni).

- Fréquences : ttes les 10-15 mn, dès 6h30 ou 7h, dernier départ à 22h ou 0h30 selon jour de la semaine et funiculaire. Infos sur anm.it.

- Billets : comme indiqué plus haut, le billet corsa singola vaut 1,10 € pour un trajet simple. Un autre billet à 1,60 € (biglietto a tempo) est valable 90 mn dans tous les transports. On peut donc prendre une fois le funiculaire puis une fois le métro, mais pas faire 2 fois le même trajet.

Le bus et le tramway

Naples et ses environs sont desservis par près de 90 lignes de bus. Comme les bus changent parfois de parcours, et que des lignes sont créées et d’autres supprimées, le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de glaner les trajets et horaires sur le site anm.it et de vous procurer un plan des transports en commun à l’office de tourisme.

Attention ! Les trajets aller et retour sont rarement les mêmes, beaucoup de lignes étant circulaires...

Le métro

Il existe 2 lignes de métro à Naples : la ligne 1 et la ligne... 6.

  • La ligne 1 rejoint la piazza Garibaldi (stazione centrale) à Piscinola au nord, en passant par la station Vanvitelli (Vomero). Elle doit être prolongée dans les prochaines années et devrait permettre de relier le centre-ville à l’aéroport de Naples (Capodichino).
  • La ligne 6 rejoint le quartier de Mergellina à Mostra (à l’ouest de la ville) et ne traverse donc pas le centre.

On peut trouver le métro moins pratique que prévu car les stations sont rares, les passages peu fréquents, et des quartiers entiers ne sont pas desservis. Une quinzaine de stations de métro sont classées « Stazione dell’Arte », elles ont été conçues, aménagées, décorées par des designers de talent.

Comme à Rome, le sous-sol de Naples cache un richissime patrimoine archéologique qui contraint souvent les ingénieurs à faire marche arrière, voire à arrêter les chantiers.

Côté pratique : le service est assuré en semaine 6h-22h30/23h, plus tard le week-end (0h50-2h). Une rame toutes les 9-12 mn.

Dans certaines stations, l’accès est libre, on composte volontairement son billet dans des boîtiers jaunes accrochés au mur. À vous d’être vigilant, sinon gare aux contrôles.

Les lignes ferroviaires suburbaines

3 noms de lignes sont à retenir, correspondant à celles qui vous seront utiles pour la découverte des environs à partir de Naples.

- La Circumvesuviana est accessible par la station Piazza Garibaldi. L’entrée au niveau du n° 387 du corso Garibaldi correspond au terminus de la ligne (Porta Nolana) et vaut surtout pour ceux qui veulent trouver une place assise.
Le train Campania Express au départ de la gare centrale de Naples dessert efficacement (en moins de 1h) Herculanum, Pompéi et Sorrento. 4 A/R quotidiens.

- La Circumflegrea et la Cumana peuvent être prises au départ de Montesanto (plan d’ensemble, D2) et circulent dans toutes les agglomérations de l’ouest de la ville (jusqu’à Torregaveta). Vous n’aurez pas à les utiliser pour visiter Naples.

Metro del Mare

Des ferries assurent des trajets estivaux du 1er juillet au 31 août. Ce moyen de transport est idéal pour les vacanciers. Ça évite de prendre la voiture sur la petite route (bien bouchonnée l’été) qui tournicote le long de la côte amalfitaine... 

Les principaux ports sont desservis par le métro de la mer dont : Naples Beverello, Herculanum, Amalfi, Positano, Sorrento et Capri.

Voyage Naples

Bons Plans Voyage Naples

Services voyage



Forum Naples

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Naples

Vos discussions préférées du forum Transport Naples

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Naples

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Naples

Agenda Naples

Naples Les articles à lire

Faut-il bouder Naples après la crise des ordures ? Sûrement pas, car qui n'a pas visité...