Traditions et coutumes Mauritanie

Religions et croyances

Les Mauritaniens sont des musulmans sunnites (de rite malékite), à une écrasante majorité. Les Maures n'hésitent pas à affirmer que celui qui ne fait pas tous les jours ses 5 prières est honteux de se dire musulman, pointant du doigt leurs frères égyptiens ou tunisiens !
Au travail, à la maison, dans la rue, peu importe : les Maures observent les 5 prières quotidiennes. La ferveur des jeunes dépasse souvent celle de l’ancienne génération.

Les Mauritaniens sont très tolérants envers les étrangers. Certaines règles de bienséance doivent cependant être respectées.

La Mauritanie se dénomme République islamique de Mauritanie (RIM), et l'islam au pouvoir, celui des Maures donc, imprègne jusqu'à un certain point la société civile.
Tout d’abord, selon la constitution, impossible d’être citoyen mauritanien sans être musulman. Ensuite, au quotidien, vous verrez peut-être la police prendre sur elle de faire respecter les bonnes mœurs, contrôlant les papiers de couples mixtes ; évacuant la plage, à l'aide de pick-up, de jeunes sonikés, halpulaar ou wolifs s'y détendant trop libéralement, notamment le week-end ; ou encore empêchant le paisible déroulement de fêtes ou manifestations associatives trop bruyantes.

Il y a aussi quelques grandes confréries religieuses comme la Tijjaniyya et la Qaddariyya. C’est à ces confréries que l’on doit la popularisation de l’islam en Mauritanie, à partir du XVIIIe siècle Cela dit, certaines personnes plutôt libérales estiment que le fait d'intégrer l'islam à la politique permet de mieux contrôler les extrémistes. Politiquement, les élections municipales et législatives de 2018 ont vu une montée en puissance du parti islamiste Tewassoul, arrivé en deuxième position aux élections législatives. La tendance est à la hausse du terrain pour l’islamisme politique, tout du moins au niveau local.

L'Église catholique possède aussi quelques lieux de culte : à Nouakchott, à Nouadhibou, à Rosso.

Animisme

Avant l’arrivée des premières tribus berbères musulmanes au XIe siècle, puis celle des Almoravides la Mauritanie, alors appelée « Bilad es Sudan », la Mauritanie était peuplée de populations animistes. Les marchands de l’empire du Ghana subirent une islamisation massive, ou durent s’enfuir. Pourtant, notamment dans les populations rurales maures, les croyances animistes sont restées latentes.

Ces croyances reconnaissent l'existence d'une force vitale dans les êtres naturels, que ce soit l'homme, l'animal, un arbre ou une rivière. Les rites animistes cherchent donc à capter ces forces vitales qui habitent l'univers et peuvent assurer la sécurité et l'amélioration des conditions de vie.

Des sortes de divinités, en général les forces de la nature personnifiées et les esprits (parmi lesquels ceux des ancêtres), sont donc honorées. Dans les grands moments de la vie du paysan et de son groupe (naissance, initiation, mariage, funérailles, etc.), elles sont consultées et des animaux leur sont sacrifiés.

Les prières animistes visent essentiellement à assurer la force, la richesse et la fécondité du groupe. La notion de péché n'existe pas, il vaudrait mieux parler de transgression d'interdits. La maladie, la sécheresse, la faim sont toujours ressenties dans l'esprit des animistes comme les conséquences d'une faute grave. Pas de dualité entre la matière et l'esprit non plus..

Salutations

Les salutations en Mauritanie sont rituelles et à ne pas négliger. Vous demanderez à votre interlocuteur des nouvelles de sa santé, de sa famille, de son travail, d'où il vient... Les réponses sont toujours protocolaires et affirmatives, mais elles rapprochent les 2 individus et font partie des règles de politesse de base. Ne soyez pas surpris de voir 2 personnes se croiser et se mitrailler de formules de politesse pendant 5 minutes ! Lorsque vous faites vos achats, prenez le temps pour ces salutations.

Lorsque vous rencontrez un homme que vous connaissez, vous pouvez, si vous êtes un homme, lui serrer la main, puis la porter à votre cœur, en signe d'amitié et de respect.
En revanche, traditionnellement, un homme ne serre jamais la main d'une femme et vice-versa, s’ils ne sont pas de la même famille. La raison en reste obscure et varie selon les individus. La coutume reste bien ancrée, toutefois, les touristes femmes jouissent d’une relative liberté face à cette coutume : nombre de professionnels du tourisme ou d’aubergistes ou cuisiniers vous tendront la main.

Politesse et usages

Au moment de payer, vous tendez tranquillement un billet. Le commerçant vous rend la monnaie brusquement, en jetant les pièces sur le comptoir, sans merci ni regard. Aucune animosité pourtant, de sa part, mais des normes d’échanges différentes. De même, ne vous attendez pas à un merci, ni « choukrane » ou quoi que ce soit de la sorte. Ils sont aussi rares que la pluie dans le désert en novembre. 
À noter, une certaine rudesse dans les contacts verbaux, les sifflements des Mauritaniens envers les serveuses…
Et, également, la fâcheuse manie de certains à considérer que votre paquet de cigarettes (ou quoi que ce soit) lui appartient.

Ne vous offusquez donc pas de ces pratiques, qui ne vous sont pas personnellement destinées. Elles sont plutôt érigées en normes sociales.

Droit d’ainesse et bienséance

La société maure est percluse de tabous. Si les Maures font preuve de tolérance et d’ouverture vis-à-vis desdits sujets dans leurs conversations avec des Naçrani (comprendre chrétiens, juifs, non musulmans), il convient cependant d’observer certaines règles.

Afin de ne pas mettre mal à l’aise votre interlocuteur – qui ne pipera mot mais n’en pensera pas moins – évitez de questionner un jeune en présence de son ainé sur les sujets suivants : sexualité, biens matériels, mariage, pratiques religieuses… De même, en signe de respect, les plus jeunes ne fument pas devant leurs ainés.

De manière générale, il convient d’observer une tenue correcte, à savoir : éviter les shorts et t-shirts, pour les hommes et les femmes, éviter les jupes ou les robes courtes. On ne vous lapidera pour autant. Vous ferez l’objets de commentaires désobligeants – que vous ne comprendrez pas – et cela compliquera votre intégration.

L'hospitalité mauritanienne

Les Mauritaniens sont d'une grande hospitalité. Les invitations sont fréquentes, pour prendre le thé ou pour manger, quelquefois même pour loger. Cependant, il arrive parfois que, développement du tourisme aidant, cela soit moyennant finances ; faites comme vous le sentez. Les Mauritaniens essaieront toujours de vous renseigner, même s'ils ne savent pas. Quand vous demandez votre route, n'hésitez donc pas à demander une confirmation à plusieurs personnes.

De manière générale, et surtout s’il n’y a pas d’enjeu monétaire, prenez le temps de rencontrer les populations locales. Vous apprendrez davantage sur la vie quotidienne de vos hôtes autour d’un thé que dans n’importe quel livre.

La cérémonie du thé

La cérémonie du thé est un élément important de la vie mauritanienne. Le thé vous est offert en signe de bienvenue et il est impoli de refuser. Pire, vous risquez de carrément vexer votre hôte si vous cherchez à partir après un seul verre. Si vous le connaissez déjà ou que vous prétextez des troubles digestifs, il vous dispensera peut-être du troisième, avec une clémence marquée.

Flatterie et remerciements

Les Mauritaniens et Mauritaniennes sont sensibles aux petites attentions bien pensées : parfum, vêtements, etc. sont du meilleur effet. Faire bien évidemment en fonction de votre budget.

Voyage Mauritanie

Bons Plans Voyage Mauritanie

Services voyage



Forum Mauritanie

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Mauritanie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Mauritanie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Mauritanie

Agenda Mauritanie