Cuisine et boissons Mauritanie

Cuisine

La culture culinaire en Mauritanie reste basée sur la préparation des produits traditionnels : beaucoup de viande de mouton, de cabri ou de chameau, du fait d'un attachement à l'élevage qui défie la sécheresse et l'absence de pâturage.

Le méchoui est généralement non accompagné, et votre hôte s'occupera de découper des morceaux de bouche qu'il distribuera tour à tour à chacun dans le plat commun, sans oublier d'en goûter un sur deux lui-même.

En sauce ou ragoût, les viandes sont accompagnées de riz, de mil ou de semoule en gros grains couleur (et parfois goût) de sable. C'est alors le couscous mauritanien.

En brousse, il s'agira fréquemment de viandes séchées au soleil (tichtar) pour être mieux conservées. Un morceau de choix très goûteux : la graisse de la bosse de chameau.

Sur la côte, à Nouakchott ou encore dans les restos et les familles d'origine sénégalaise, il y a évidemment plus de variétés dans l'assiette. Les eaux mauritaniennes sont parmi les plus poissonneuses du monde ! Le poisson est donc de plus en plus consommé, les prix sur le marché de Nouakchott défiant toute concurrence (quatre fois moins cher que la viande). Le tiéboudienne (riz au poisson) ou le tiebousauce (riz en sauce de poisson) sont des plats traditionnels courants, que même les Maures ont fini par adopter.

Le yassa (poulet ou poisson aux oignons) et le maffé (viande à la sauce d'arachide) se trouvent aussi, mais bien plus rarement qu'au Sénégal.

Les dattes sont l'un des éléments les plus importants de la nourriture mauritanienne, souvent servies en début de repas, à tremper dans de la crème fraîche ou du beurre de chèvre. Une fête leur est consacrée, la Guetna.

En famille, un plat de viande (tagine) est servi en fin de matinée : ne vous jetez pas dessus, car il ne s'agit que d'un en-cas ! Le repas est généralement pris vers 13h30 -14h et ne s'éternise pas.

Boissons

La Mauritanie est une république islamique où la consommation, la vente et l'importation d'alcool sont strictement interdites aux nationaux. Une certaine tolérance est accordée aux étrangers.

Le thé

Le thé est un véritable rituel d'accueil, de détente, de négociation. Il est souvent préparé par un plus jeune ou un serviteur. C'est un thé vert de Chine, très sucré et parfumé de menthe fraîche (qui pousse dans toutes les conditions et dans les villages les plus reculés).

Il est d'abord rincé à l'eau chaude, puis mis à bouillir ; un premier verre est rempli, qui sera ensuite versé et reversé à de multiples reprises dans les autres verres afin de déposer au fond de chacun l'indispensable mousse ; il est ensuite sucré, remis à chauffer, goûté, resucré, la menthe y est ajoutée, il est remélangé et enfin servi.

Comme il y a toujours plus de convives que de verres et que le rituel comprend au moins trois tournées, vous boirez votre verre prestement et le tendrez immédiatement à celui qui officie pour qu'il serve les autres.

Sacré, pensez à utiliser la main droite - et pas la gauche - pour prendre votre kass (verre).

Les boissons fraîches

- Le bissap est une concoction à base des fleurs rouges séchées de l'hibiscus (le même qu'au Sénégal ou au Mali). Il est consommé sans modération dans les familles maures comme africaines. Servi froid pour se désaltérer, ou parfois bouillant pour remédier à un mal de gorge. L'acidité naturelle du bissap est balayée par une forte dose de sucre.

- Le pain de singe est préparé avec le fruit farineux du baobab, qu'on fait fondre pour en écarter le noyau. Une boisson crémeuse, légèrement granulée sur la langue, qui fait des miracles pour les systèmes digestifs tourmentés. Pour peu que des petits morceaux de banane y soient intégrés, vous aurez là le véritable milk-shake du Sahel.

Le lait

Combinaison de la sécheresse chronique et d'activités traditionnelles d'élevage oblige, le lait est fortement apprécié. C'est aussi ce qu'on vous offrira quand vous arriverez dans une famille ou avant le repas, sous forme de zrig. Le lait est caillé, coupé d'eau, légèrement sucré et battu, et servi dans une calebasse que vous passerez à votre voisin après y avoir trempé vos lèvres.

Les seules alternatives à ces boissons locales sont les sodas, que l'on trouve absolument partout. L'eau en bouteille est aussi très répandue et relativement bon marché.

Bons Plans Voyage Mauritanie

Services voyage



Forum Mauritanie

Voir tous les messages
Restos et gastronomie

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Restos et gastronomie Mauritanie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Mauritanie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Mauritanie

Agenda Mauritanie