Traditions et coutumes Kerala

Le kalarippayat

Le Kerala possède une culture originale qui s’exprime notamment à travers le kalarippayat. Art martial et thérapeutique (les massages font partie intégrante de la discipline), le kalarippayat serait l’ancêtre de nombreux autres arts martiaux. Transmis par le célèbre moine combattant Bodhidharma, il aurait pénétré en Chine au IIe siècle, en même temps que le bouddhisme. Pour revenir ensuite dans son pays d’origine, l’Inde !

Au Kerala, les techniques furent codifiées au XIIe siècle. Après l’acquisition de la technique et du contrôle de diverses armes (bâton, épée à double tranchant, etc.), vient l’enseignement du combat à mains nues. Le kalarippayat est en fait la branche « sportive » de la médecine ayurvédique, médecine traditionnelle de l’Inde, vieille de 5 000 ans (voir « Médecine ayurvédique » dans « Hommes, culture, environnement » en fin de guide).

La connaissance des marmas (nœuds vitaux) est aussi pratique pour les combats que pour les soins. L’apprentissage se fait dans un kalari (un espace consacré en terre battue), sous la direction d’un maître (gurukal).

10 ans de pratique intensive permettent d’acquérir une maîtrise correcte des différentes techniques et, souvent, les enfants commencent l’entraînement vers l’âge de 7 ans.

- Bon à savoir : au Kerala, on peut se familiariser avec le kalarippayat à Trivandrum essentiellement, mais aussi à Kochi (Cochin) et assister à des démonstrations dans divers endroits.

Le kathakali

Le kathakali – de katha, histoire, et kali, jeu – est considéré comme l’une des 4 grandes danses classiques de l’Inde. C’est en fait une sorte de théâtre musical (comme son nom l’indique !). Il s’inspire du kalarippayat, auquel il emprunte exercices d’échauffement, postures, mouvements et chorégraphies. C’est, le plus souvent, l’expression scénique des grandes épopées indiennes, le Mahabharata et le Ramayana. À l’origine, le kathakali se jouait toute la nuit, du crépuscule à l’aube, aux abords des temples, à la lueur des flambeaux.

Il comprend plus de 110 scènes et costumes différents, et tous les rôles, y compris les personnages féminins, sont tenus par des hommes. Les dialogues s’expriment au travers des mimiques et d’une gestuelle très codifiées, qu’il s’agit interpréter. Les costumes et maquillages, caractéristiques et colorés, sont très soignés et raffinés. Ils demandent des heures de préparation. Quant à l’apprentissage des acteurs, il exige au moins 15 années de pratique.

- Bon à savoir : on peut assister à des démonstrations de kathakali, d’une durée d’environ 1h, dans presque toutes les villes du Kerala.

Voyage Kerala

Bons Plans Voyage Kerala

Services voyage



Forum Kerala

Voir tous les messages
Culture

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Culture Kerala

Vos discussions préférées du forum Culture Kerala

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Kerala

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Kerala

Agenda Kerala

Kerala Les articles à lire