Hébergement Kenya

Le Kenya offre un grand choix d'hébergements, du toit en chaume perdu dans la brousse à l'hôtel de grand luxe au milieu de la savane ou en bord de mer. Si vous souhaitez résider dans un hôtel ou un lodge précis, il est prudent de réserver, pour les périodes de Noël, du Nouvel an et de Pâques - voire en juillet-août, période de migration, dans le Masai Mara.

Camping

Ce n'est pas seulement le moyen le moins cher de voyager, c'est aussi le plus exaltant pour apprécier la vie sauvage dans les parcs et les réserves. Les lions n'attaquent pas les campeurs.
Les parcs nationaux proposent des campings publics (public campsites) au confort très sommaire. En général, il n'y a pas foule. Il existe aussi des campings spéciaux pour petits groupes (special campsites), qui demandent un droit de réservation assez élevé. Surtout fréquentés pas les groupes de chasseurs, ils sont souvent sans aucun confort, dans de très beaux sites en pleine nature.
Dans les parcs et réserves, solliciter les rangers pour la surveillance du campement est un bon moyen de ne pas se poser trop de questions de sécurité. Parfois, c’est même obligatoire, comme au Masai Mara.

Sachez que les quartiers généraux du KWS, où résident les rangers et leurs familles, proposent souvent un espace pour camper, avec parfois aussi des locations de bandas (petits bungalows). Certains sont tout simples, voire rustiques, d’autres mieux aménagés.
Il y a aussi les guesthouses du KWS, un très bon plan : implantées dans les parcs, souvent en solo, sans voisins, elles occupent fréquemment des bâtiments anciens en pierre avec cheminée, pleins de charme ; certaines ont été très agréablement retapées et disposent de cuisine, salle de bains et de 2 ou 3 chambres, voire plus. Idéal en famille ou entre amis.

Notez qu’il est préférable de payer les hébergements du KWS en provisionnant la Safari Card dont vous aurez de toute façon besoin pour régler les droits d’entrée des parcs et réserves.

Le camping sauvage en individuel est à proscrire. Il existe quelques petits campings privés, notamment sur la côte, et de rares lodges proposant leur pelouse aux campeurs. Néanmoins, ne pas compter pouvoir camper partout.

Organismes de jeunesse

Vous trouverez plusieurs YWCA et YMCA dans le pays. L'adhésion est facultative et la qualité souvent très moyenne, voire médiocre. Des centres d'hébergement gérés par les églises chrétiennes, peuvent rendre service. Aux dernières nouvelles, il n’y avait plus d’auberge de jeunesse affiliée au réseau Hostelling International.

Il existe cependant quelques auberges de jeunesse privées, certaines très sympas, notamment sur la côte.

Cottages et villas

Le cottage (hors hôtels, bien sûr) est une location meublée avec cuisine équipée, souvent louée pour des séjours de moyenne ou longue durée (mais pas seulement), sur la côte au sud de Mombasa. En principe, on fait soi-même la cuisine, mais on peut facilement louer les services d’un cuisinier. Rapport qualité-prix très intéressant si l'on voyage à plusieurs.
On trouve également des guesthouses dans l’île de Lamu, souvent de vieilles demeures de style swahili luxueusement rénovées, que l’on peut louer en partie ou en totalité. On peut également y louer les services d’un cuisinier ou d’un maître d’hôtel. Les tarifs sont bien sûr élevés.

Lodges

Ce type d’hébergement est propre aux parcs animaliers africains. On y trouve le confort d’un hôtel adapté aux contraintes locales. Deux sortes de lodges se distinguent.

Les campements de toile (tented camps) comprennent des tentes très améliorées, souvent abritées sous un toit de makuti (chaume ou palmes), avec lit et mobilier, s’ouvrant généralement sur une terrasse en bois à l’avant et une salle de bains en dur (avec eau chaude) à l’arrière. On est donc loin du bivouac, même si les plus petites structures parviennent à conserver un peu de l’intimité avec la nature qu’offre le vrai camping. L’idée, ici, est de jouer la carte du romantisme, version Out of Africa...

Les autres lodges alignent chambres ou bungalows en dur plus classiques, le plus souvent au cœur d’un vaste parc ou jardin aux pelouses méticuleusement entretenues.

Nombre d'entre eux ont une piscine, mais pas toutes. Certains sont (un peu trop) fréquentés par les groupes en haute saison. D’autres rivalisent d’élégance : architecture en bois sombre à la déco d’inspiration africaine, ou rétro safari, points de vue imprenables, etc. De la terrasse du restaurant, on surplombe parfois une rivière ou un point d’eau où les animaux viennent se désaltérer au crépuscule.

Dormir dans un lodge revient cher ; certains parmi les plus luxueux peuvent même atteindre des tarifs astronomiques (voir la rubrique « Budget »). Cela dit, la pension complète ou la demi-pension est presque toujours incluse (voire obligatoire), ce qui se comprend aisément vu leur isolement.
Les repas se présentent le plus souvent sous forme de buffet, sauf dans les petites structures les plus luxueuses, ou lorsque la clientèle est trop peu nombreuse pour le justifier.

Cela étant dit, en raison de la désaffection dont a souffert le Kenya ces dernières années, l’état d’entretien des lodges est assez variable - certains continuent d’investir, d’autres se laissent couler... Attention, enfin : quelques rares lodges n’acceptent pas les enfants de moins de 7 ans.

Hôtels

- Attention, en kiswahili, le nom hoteli désigne certes un hôtel ou une auberge, mais aussi... un restaurant !

Les petits hôtels pas chers sont légion dans les villes, mais à choisir avec soin. Certains sont glauques à l'extrême : chambres sans lumière ou presque, matelas trop fins ou pourris, corridors très bruyants et sales, sanitaires réduits à leur plus simple expression (souvent des w-c à la turque), fuites d’eau fréquentes (ou alors coupures récurrentes !), etc. D’autres sont heureusement très corrects et sûrs : ce sont ceux que nous avons sélectionnés, sauf changement imprévisible !

L'hôtellerie de la côte est très homogène. Les clubs et les hôtels se ressemblent tous plus ou moins. La plupart ont des piscines. Ils proposent une large palette d'activités sportives et d'excursions. Certains proposent un forfait all inclusive comprenant les repas, les snacks dans la journée, les activités (non motorisées), ainsi que les boissons dites « nationales » (jus de fruits, eau minérale et bières kenyanes). L’établissement se rattrape sur les autres prestations, chèrement facturées : téléphone, blanchisserie, excursions...

Voyage Kenya

Bons Plans Voyage Kenya

Services voyage



Forum Kenya

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Kenya

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Kenya

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Kenya

Agenda Kenya

Kenya Les articles à lire