Culture : où sortir Irlande

Musique

Festivals, fleadhtha et seisiúin

Si une bonne part de la vie musicale est concentrée dans les pubs, il est bien d'autres lieux où elle s'exprime. Un fleadh (prononcer « fla », pluriel fleadhtha) est un rassemblement populaire de musique traditionnelle irlandaise. Dans les villes où ils se tiennent, les pubs ferment beaucoup plus tard, et c'est la folle ambiance. Pour ces soirées improvisées, les seisiúin (pluriel de seisiún, prononcer « shèshoun »), arrivez tôt dans les pubs.

L'événement musical majeur en Irlande est le All Ireland Fleadh, final de tous les fleadhtha locaux, qui se tient en général l'avant-dernière semaine d'août. Il change de ville chaque année.
Allez assister aux concours entre orchestres, puis précipitez-vous dans les pubs, où les mêmes groupes vont continuer à jouer. On y retrouve les instruments traditionnels, comme le bodhran (prononcer « bôrône »), grand tambourin fait d'une peau de chèvre tendue, et la flûte irlandaise (tin whistle).

Les vraies seisiúin ont lieu en hiver. En été, dans les endroits touristiques, elles sont organisées à l'avance, et 2 ou 3 musiciens sont payés pour former un noyau autour duquel viendront se greffer d'autres musiciens au gré de leur humeur (non payés).

Les festivals se déroulent généralement en pleine campagne, en plein air ou sous chapiteau. Parmi les plus connus : Cork (pour le jazz) fin octobre, Castlebar (pour le rock) en été, Miltown Malbay (musique traditionnelle) en juillet.

Commencez votre voyage en musique, écoutez notre playlist Routard Irlande.

 Playlist Routard Irlande

Le rock irlandais

Se conter et se raconter en vers est, depuis la nuit des temps, presque un réflexe chez l'Irlandais.

Avant tout, le rock est une musique de révolte. En raccourci, on peut dire que l'esclavagisme et la Grande Famine sont les sources de ce fleuve qui inonde le monde d'aujourd'hui. Si, à ses balbutiements, ce sont les Noirs qui ont monopolisé le rock au travers du blues et du rhythm'n'blues, les Blancs étaient de grands consommateurs de country & western. Chuck Berry chanta une espèce de dérivé du country & western : le rock avait pris forme.

Et les Irlandais dans tout ça ? Eh bien, ils ont fait comme d’habitude, ils se sont exportés. Présents partout à la fois, dans le sang de Joan Baez (dont l’autre moitié est mexicaine), dans les chansons de Judy Collins et Van Morisson, avec la guitare de Rory Gallagher, pour ne citer que quelques exemples. Il y eut Phil Lynott et le groupe Thin Lizzy, pionnier du hard rock. Au début des années 1980, U2 devint le plus grand groupe mondial ; même s’ils ne portent pas vraiment l’Irlande traditionnelle dans leurs gènes.

Mais l'histoire du rock irlandais prend, au début des années 1980, un tournant décisif avec les Pogues. C'est le retour aux sources : les chants traditionnels sont passés à la moulinette punk.
Puis Shane McGowan (l’ex-chanteur) prit petit à petit les rênes avec le guitariste Philip Chevron, et ça donna une suite de chansons poignantes sur l’immigration, les fantômes du passé et la difficulté d’assumer son identité irlandaise dans un monde anglo-saxon qui les méprise. Même en Irlande, leur cote était mitigée... car cet autoportrait pas toujours flatteur dérangeait.

Voyage Irlande

Bons Plans Voyage Irlande

Services voyage



Forum Irlande

Voir tous les messages
Culture

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Culture Irlande

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Irlande

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Irlande

Agenda Irlande

Irlande Les articles à lire

Capitale de la République d’Irlande, Dublin est une des destinations urbaines les plus...