Activités, sports et loisirs Hawaii

L’image d’Épinal voudrait qu’Hawaii ne soit que plages et cocotiers, eaux chaudes et rouleaux à surfer. La réalité est un peu différente. Les plages sont bien là, souvent splendides, parfois désertes, les cocotiers ne manquent pas, mais les eaux ne sont pas toutes propices à la baignade en raison des forts courants. C’est pour cela, d’ailleurs, que les rouleaux locaux sont si renommés pour le surf... mais aussi pour le boogie et le kite. Ajoutez à cela le kayak de mer, la plongée et vous serez comblé.

Dans l’intérieur des terres, les activités ne manquent pas non plus. La randonnée est un bonheur, avec des sentiers échevelés qui explorent les vallées les plus reculées. Équitation, golf à foison, VTT, il y en a vraiment pour tous les goûts. Côté portefeuille, certains grossistes revendent les activités à prix cassés à la dernière minute.

Sports nautiques

La température de l’eau oscille entre 22 et 25 °C, pas désagréable pour la baignade... Mais en cas de doute sur les courants, adressez-vous aux sauveteurs.

Surf

Les amateurs de surf du monde entier se donnent rendez-vous chaque hiver sur le North Shore d’Oahu pour défier les big waves les plus big de la création (compétition limitée à 15 m !). Autant dire qu’un minimum d’expérience s’impose... Au-delà, une vraie surf culture s’est développée.
On vit surf, filant glisser sur les vagues dès la sortie de l’école ou du boulot, dès 4 ou 5 ans et jusqu’à 70 printemps... On passe même son bac version surf, qui est maintenant devenu une option !
Les débutants, qui trouveront des tas de cours à leur mesure, mettront plutôt le cap sur Waikiki, la côte ouest de Maui ou le sud de Kaua’i. On apprend au choix sur une planche standard (half board) ou sur un longboard, comme avant. Locations à partir de 10 $ la journée.

Boogie

Un cran en-dessous, il y a le boogie, pour glisser sur le ventre, généralement pratiqué par les gosses le long des jetées. Là, pas besoin de batailler durant des jours pour parvenir à s’équilibrer. C’est le fun, directement.

Kite-surf

Les aériens se tourneront vers le kitesurf, désormais bien établi dans l’archipel. L’un des spots favoris se trouve dans la baie de Kailua, sur la côte nord d’O’ahu. A contrario des surfeurs, les véliplanchistes débarquent en été sur la côte nord de Maui.

Plongée

Pour finir ce tour d’horizon marin, impossible de ne pas mentionner la plongée, même si les fonds hawaïens n’ont rien de commun avec ceux de la mer Rouge ou des Maldives. Loin de tout continent, la diversité biologique est moindre. Reste qu’explorer les grottes et canyons marins a son charme. On peut même en profiter pour chasser (du regard) les tortues vertes et l’humuhumunukunukuapuaa. Késéksa ? Juste le poisson officiel d’Hawaii, un baliste tout mignon. La visibilité est meilleure en été.

Pour une plongée avec deux bouteilles du large, comptez entre 90 et 120 $ et environ 50 $ pour une plongée simple depuis la côte.

Snorkeling

Le snorkeling avec tuba est bien plus économique : masque et tuba se louent pour 10 $ la semaine... Possibilité de faire 4h de snorkelling le long des côtes à partir de 60 $. À O’ahu, il ne faut pas rater l’aquarium géant formé par Hanauma Bay, mais venez tôt pour être tranquille.

Kayak de mer

Très sympa. Grâce à lui, on peut explorer des zones inaccessibles, comme la côte de Na Pali à Kaua’i, toutes de falaises spectaculaires, ou la baie de Kealakekua, où l’on peut espérer voir des dauphins. C’est ici que Cook est mort (plus d'infos sur James Cook dans le dossier sur les grands explorateurs).

Randonnée

Trop de visiteurs manquent l'un des plus beaux aspects d’Hawaii : la virginité de ses vallées inhabitées, où ne pénètrent que d’étroits sentiers sinuant à flanc de falaises ou de précipice. On peut souvent s’y balader à la journée, mais l’idéal est de partir pour plusieurs jours, sac au dos et sueur au front, respirer l’odeur des lilikoi (fruits de la passion) semés sur le chemin, boire la pluie accumulée dans les grandes feuilles de ti et dresser la tente sur une plage déserte.

Parcs

Il existe des dizaines de parcs à Hawaii, bénéficiant de divers niveaux de protection. Les deux principaux parcs nationaux sont ceux des Volcans, sur la Grande Ile, et du Hale’a’kala à Maui.
Randos fabuleuses dans les cratères éteints et auprès de la coulée active du Kilauea en perspective et plein de terrains de camping sauvage. Plusieurs sites historiques bénéficient aussi du statut national, comme le site hawaïen de Pu’uhonua o Honaunau sur la Grande Ile.

On trouve en parallèle une cinquantaine de parcs d’État souvent très beaux. Une douzaine dispose d’un camping. Les parcs dépendant des comtés sont a contrario mal entretenus et destinés avant tout aux pique-niques familiaux.
Enfin, ajoutons les zones protégées par le Nature Conservancy, un organisme à but non lucratif engagé dans la protection des écosystèmes et de la biodiversité, qui gère une dizaine de réserves privées, certaines accessibles lors de randos guidées.

Parmi les lieux les plus envoûtants, citons le fameux Kalalau Trail (3 jours) longeant la côte de Na Pali à Kaua’i, autrement inaccessible ; les sommets ennuagés du parc de Koke’e, sur la même île, où survivent certains des oiseaux les plus rares au monde ; la liaison des plus boueuses entre la vallée de Waipio et celle de Waimanu (2 jours) sur la côte nord de la Grande Ile ; les vallées isolées du nord de Moloka’i ; et bien sûr les immenses étendues des parcs du Hale'a'kala, à la gigantesque caldeira, et le sommet austère du Mauna Loa sur la Grande Ile. Dans tous les cas, planifiez bien votre randonnée, en réservant si nécessaire sites de camping ou refuges auprès du service des parcs compétent. Le Kalalau Trail, par exemple, est très couru et les places, limitées, sont chères en haute saison.

Autres loisirs

Ceux qui le veulent pourront pratiquer l’équitation dans les ranches de la Grande Ile et de Maui, et le VTT un peu partout. Les flemmards se feront transporter en navette jusqu’au sommet du Hale’a’kala avant de redescendre à fond la caisse, harnachés comme des cosmonautes...

Plus pépère, le golf n’est pas aussi élitiste qu’on pourrait le croire. Certains terrains municipaux sont ouverts à tous pour quelques dollars... mais les listes d’attente sont parfois longues !

Voyage Hawaii

Bons Plans Voyage Hawaii

Services voyage



Forum Hawaii

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Hawaii

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Hawaii

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Hawaii

Agenda Hawaii

Hawaii Les articles à lire