Géographie et paysages Hawaii

Origines et activité volcaniques

Les îles hawaïennes sont toutes les sommets de volcans colossaux nés dans les profondeurs de l'océan Pacifique, au-dessus d'une  fissure de la croûte terrestre. Depuis 70 millions d’années, ce « point chaud », comme le nomment les géologues, recrache du magma. Lorsque, sourdant des entrailles de la terre, celui-ci entre en contact avec les eaux de fond du Pacifique, il se fige en « coussins de basalte », sortes de boulets de canon naturels qui s’empilent. Pour peu que le flux de lave ne se tarisse pas à cause du mouvement des plaques continentales, la pile finit par gagner la surface, donnant naissance à une île.

Tout l'archipel a vu le jour ainsi. Selon les cas, 90 % à 99 % de la masse des volcans ayant formé les îles hawaïennes se trouvent immergés !

Le fond de l'océan dérivant avec la plaque du Pacifique, seul le point chaud reste stationnaire. Les îles, emportées dans le mouvement, voguent en direction du Japon à une vitesse de 8,5 à 9 cm par an, comme entraînées sur un gigantesque tapis roulant. Les îles hawaïennes s'alignent, sur 2 500 km, sur un axe sud-est nord-ouest correspondant à la direction prise par la plaque. S'éloignant progressivement du point chaud nourricier, le volcan formant l'île se tarit, pour finir par se figer. Commence alors un long travail de sape.

Dès que le magma cesse de l’alimenter, les îles, livrées aux forces d’érosion, commencent à se consumer. Elles s'effondrent régulièrement en formidables glissements de terrain. Du sud-est au nord-ouest, chaque île forme ainsi une marche dans le temps, de plus en plus âgée au fur et à mesure que l’on s’éloigne du point chaud.

La doyenne, Kure, apparue il y a 35 millions d’années, ne survit plus qu’à l’état d’atoll vestige. Les montagnes y ont disparu, laissant place à un lagon cerné par une barrière de corail parsemée de quelques îlots - constituée du temps où l’île centrale existait encore. Bientôt, la dérive continentale, franchissant le « Point de Darwin », entraînera l’atoll dans des eaux trop froides pour la survie du corail, le condamnant à la disparition.

La Grande Île d’Hawaii

À l’autre extrémité de l’archipel, la Grande Île d’Hawaii, voisine du point chaud, continue d’être alimentée en magma. Ses volcans cumulent les records.

Le Mauna Loa, qui s’est encore manifesté en 1984, est le plus grand volcan actif de la planète, 70 fois plus important que l’Etna ! Culminant à 4 170 m d’altitude, il mesure en fait 10 187 m mesuré depuis sa base océanique !

Mais c’est désormais le Kilauea qui recrache le plus de lave. En éruption quasi ininterrompue depuis 1983, il s’épanche à travers tout un réseau de cratères et de failles, parfois par de grandes fontaines de lave, plus souvent par des coulées discrètes qui n’ont de cesse d’étendre la superficie de l’île. D’ici quelques siècles ou millénaires, il cessera à son tour d’être alimenté.

Mais à 40 km au large de l'île, Loihi est en train de grandir. Le volcan devrait percer la surface des eaux d’ici 10 000 à 100 000 ans.

Voyage Hawaii

Bons Plans Voyage Hawaii

Services voyage



Forum Hawaii

Voir tous les messages
Climat

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Climat Hawaii

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Hawaii

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Hawaii

Agenda Hawaii

Hawaii Les articles à lire