Activités, sports et loisirs Grèce

Plages

Difficile d'émettre un jugement général sur les plages tellement il en existe de différentes, de la plage de sable noir (volcanique) à la plage de sable fin en passant par les galets.
Question propreté, il y a de gros progrès, mais à côté des plages équipées en poubelles, combien en manquent encore cruellement ? Il n'est parfois pas inutile, sur des criques peu fréquentées, d'arriver avec son sac-poubelle...

Officiellement, en 2017, la quasi-totalité des eaux de baignade étaient propres. Au total, 486 plages grecques se sont ainsi vu décerner le pavillon bleu (galazio siméo). Ces plages se répartissent de manière très inégale et il semble que dans certains secteurs, on ne fasse pas les démarches (ou les efforts) nécessaires pour l'obtention de ce pavillon.

Plongée en Grèce

Jusqu’à il y a peu de temps, la plongée avec bouteilles était officiellement interdite en Grèce, du moins pour ceux qui auraient voulu se passer de l’encadrement d’un club de plongée. On craignait que des plongeurs ne découvrent des trésors archéologiques sous-marins qui seraient passés sous le nez des autorités grecques. Une liste de sites autorisés, assez importante, était publiée par le ministère de la Culture, correspondant aux sites déjà connus et bien fouillés.
La loi a changé : c’est maintenant l’inverse, les sites antiques sont interdits et tous les autres sont autorisés. Il est de toute façon conseillé de passer par un centre de plongée, qui vous donnera les renseignements les plus précis sur la zone où vous vous trouvez.

  • Un site à consulter sur les sites et centres de plongée : fani.chez.com.

Faune et flore sous-marines

Pourquoi ne pas profiter de ces régions où la mer est souvent calme, chaude, accueillante, et les fonds riches, pour vous initier à la plongée sous-marine ? La plongée est plus un loisir grand public qu'un sport. Entrez dans un autre élément, où vous pouvez voler au-dessus d'un nid de poissons-clowns, dialoguer avec des mérous, jouer sur un nuage inquiet d'anthias vaporisés sur une « patate » de corail, planer et rêver sur une épave, vous balancer avec les gorgones en éventail, découvrir un poisson-picasso...  

Les centres de plongée

Tous les clubs sont affiliés selon leur zone d’influence à un organisme international, dont voici les trois plus importants : CMAS (Confédération mondiale des activités subaquatiques), PADI (Professional Association of Diving Instructors), NAUI (National Association of Underwater Instructors). Chacun délivre ses formations et ses diplômes, valables dans le monde entier, mais n’accepte pas forcément des équivalences avec les autres organismes.
Tous les clubs délivrent un « carnet de plongée » qui retracera votre expérience. Pensez à emporter ce « passeport » en voyage.

Un bon centre de plongée respecte toutes les règles de sécurité, sans négliger le plaisir. Méfiez-vous d'un club qui vous embarque sans aucune question préalable sur votre niveau ; il n'est pas « sympa », mais dangereux. Regardez si le centre est apparemment bien entretenu (rouille, propreté, etc.), si le matériel de sécurité est à bord, s'il n'y a pas trop de plongeurs par palanquée... N'hésitez pas à vous renseigner : vous devez obtenir les meilleures prestations.

Attention, pensez à respecter un intervalle de 12 à 24h avant de prendre l'avion ou d'aller en altitude, afin de ne pas modifier le déroulement de la désaturation.

Archéologie

La mer et le soleil, qui constituent généralement les prétextes pour venir découvrir la Grèce, ne sont en rien contradictoires avec les vieilles pierres, bien au contraire. Si nous avions sous les yeux les temples tels qu’ils étaient dans l’Antiquité, c’est-à-dire peints de couleurs criardes, à tout le moins chamarrés, rien ne dit que nous les aimerions !

Quand la Grèce devient indépendante, à la fin des années 1820, la France est le premier pays à envoyer sur place une mission, chargée de parcourir le Péloponnèse à la recherche des sites antiques. La plupart sont dans un triste état, on a pris l’habitude d’y prélever des matériaux de construction. Certains sont même totalement tombés dans l’oubli et recouverts par la végétation.
Pendant une quarantaine d’années, les Français conservent le monopole de la recherche archéologique, avec l’École française d’Athènes, créée en 1846. Au début des années 1870, les Allemands créent à leur tour l’Institut allemand d’Athènes.

Les sites sont « partagés » : la France se voit octroyer des permis de fouiller à Délos (Cyclades), Delphes, puis Argos, mais abandonne Olympie aux Allemands. Mycènes revient aussi d’une certaine manière à l’Allemagne. Knossos revient à l’Angleterre, et les Américains reçoivent Corinthe et l’Agora d’Athènes.
Les Grecs n’ont au début que des miettes, mais ils se rattraperont au XXe siècle. Au total, une quinzaine de pays ont aujourd’hui une ou plusieurs équipes travaillant en Grèce.

Bons Plans Voyage Grèce

Services voyage



Forum Grèce

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Grèce

Vos discussions préférées du forum Activités et visites Grèce

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Grèce

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Grèce

Agenda Grèce

Grèce Les articles à lire