Transports et déplacements Grèce

Le stop

Le stop est particulièrement difficile sur certaines routes, où les voitures sont rares. N'espérez pas non plus faire du stop de Thessalonique à la frontière turque. En revanche, Thessalonique-Athènes ou l'inverse est réalisable (ce qui ne signifie pas que c'est facile, loin de là, la difficulté étant de trouver un endroit à la sortie de ces villes où l’attente ne soit pas trop désagréable).

Le train

La Grèce n'est pas le pays des trains. L'ensemble du réseau ferroviaire grec compte un peu moins de 1 500 km. Le nord et le nord-est de la Grèce sont les mieux desservis. Le Péloponnèse ne l'est plus du tout, sauf Corinthe et Kiato au départ d’Athènes par le Proastiakos, un train moderne (au-delà, pour Patras, ce sont des bus qui prennent le relais).

Les trains sont plutôt bon marché, mais lents et peu confortables, à l'exception des nouveaux InterCity Express qui assurent une liaison rapide Athènes-Thessalonique en 4h environ. Il vaut mieux réserver. En théorie, les détenteurs de la carte InterRail peuvent réserver (gratuitement) des places assises, mais de la théorie à la pratique...

Réductions intéressantes si l'on prend un billet aller-retour.
À noter : le 1er mai (fête du Travail), peu de trains circulent.

L'autocar

Autocar Grèce © vladimircaribb - Adobe Stock - Autocar en Grèce

Le moyen de transport en commun le plus utilisé par les Grecs. Les compagnies d'autocars interurbains KTEL couvrent l'ensemble du territoire, îles incluses.
Le bus est un des meilleurs moyens pour établir le contact avec la Grèce profonde : on n'est jamais seul (les bus, ponctuels, sont même souvent bondés).
La fréquence des liaisons n'est pas liée à la fréquentation touristique. Dans le centre du Péloponnèse, par exemple, Tripoli, en plein centre, est la plaque tournante des autocars...
Attention, il existe parfois plusieurs gares routières, pas toujours proches les unes des autres (même si on les regroupe de plus en plus), à la périphérie des villes. Bien se faire préciser celle où vous débarquerez.

Les tarifs ne sont pas très élevés, il faut compter en moyenne 9 € pour 100 km : par exemple, Athènes-Nauplie (150 km, 2h30 de trajet) coûtait, en 2019, 14,40 € l’aller et 23 € l’A/R.

La location de voiture

Les tarifs varient assez largement en fonction de la saison (en particulier sur les îles).
En général, les tarifs des petites compagnies locales sont meilleur marché que ceux des grands loueurs - en tout cas, hors juillet-août. Cependant, leurs véhicules sont (très) souvent en moins bon état et, en cas de souci, vos garanties ne sont pas les mêmes... On nous signale régulièrement des arnaques. Alors méfiez-vous et faites-vous bien expliquer ce que comprennent les différents tarifs, avec ou sans assurance tous risques.
On vous proposera généralement le rachat de franchise en cas de collision (un supplément journalier appelé « CDW »), utile en cas de problème.
À la journée, la fourchette de prix pour les plus petits modèles va de 30 à 50 € selon les loueurs, la période ou les endroits. Âge minimum : 21 ans (parfois même 23). Il faut avoir son permis depuis 1 an minimum.

Les loueurs demandent toujours de fournir une carte bancaire pour régler la location de voiture et bloquer une somme en guise de caution. Mais attention, il existe une différence entre une carte de débit et une carte de crédit, et il arrive que certaines agences refusent votre location de voiture en cas de paiement par carte de débit. Certains loueurs l’acceptent mais ils vous demanderont alors de souscrire une assurance complémentaire souvent très chère en compensation. Il faut donc avoir une carte de crédit. Donc vérifiez bien si une mention « CREDIT » (débit différé) ou « DEBIT » (débit immédiat) est inscrite sur votre carte bancaire, sinon renseignez-vous auprès de votre banque (avant votre départ).

La location de motos et de scooters

Attention, en raison du grand nombre d’accidents recensés en Grèce, il est désormais obligatoire de présenter un permis moto (ou un permis voiture avec le cachet adéquat) pour louer un scooter ou une moto. Même pour un scooter de 50 cc... Renseignez-vous avant de partir pour savoir si votre vieux permis voiture, selon la date à laquelle il a été délivré, est valide ou non et vérifiez qu’il comporte bien le cachet correspondant à la bonne motorisation sous peine de vous voir refuser la location. Et ça ne rigole plus ! En cas de conduite sans permis valable, vous risquez la même amende que le loueur, soit 1 000 € !
Port du casque obligatoire également (sinon, 500 € d’amende).

D'apparence idéal dans les îles, le scooter est, lui aussi, théoriquement interdit aux moins de 21 ans (quoique...). Si vous parvenez quand même à en louer un, l'assurance ne marchera pas en cas de sinistre.
Certains loueurs sérieux, qui ont vu trop de leurs clients se planter au coin de la rue, demandent aux touristes de montrer qu'ils savent piloter ces engins avant de les louer.

Avant de partir, vérifiez l'état des pneus et la jauge à essence : on vous loue souvent le véhicule avec un réservoir vide ; à vous de le rendre dans le même état.
Pour les scooters, le port du casque est obligatoire, quand bien même les Grecs roulent sans. La conduite d'un deux-roues est particulièrement dangereuse pour qui ne maîtrise pas ce type de véhicule.

L'avion

- Aegean Airlines : considérée comme excellente, Aegean est membre du réseau Star Alliance et dessert de nombreuses destinations en Grèce et en Europe (dont Paris et Bruxelles). Parmi les destinations nationales : Corfou, Kalamata, Skyros et Thessalonique.
- Olympic Air : assure une partie des liaisons aériennes à l'intérieur de la Grèce.
- Sky Express : petite compagnie crétoise qui assure des liaisons intérieures, dont Thessalonique-Skiathos-Skyros.

Le bateau

Nombreuses liaisons en ferry entre les îles. Pas trop cher pour les passagers sur le pont, mais ça monte dès qu'on fait passer un véhicule
Greek Travel Pages renseigne sur toutes les liaisons possibles, avec les horaires. Malheureusement, on ne peut s'y fier totalement et, chaque année, les horaires d'été ne sont disponibles qu'assez tardivement. On peut aussi consulter Open Seas.

Les Flyinf Dolphins, Fly Cats et autres High Speed (catamarans) sont en gros 2 fois plus rapides et 2 fois plus chers que les ferries.
Les ferries peuvent prendre la mer même avec un vent de force 7 ou 8, ce qui n'est pas le cas de tous les bateaux rapides.

Les horaires varient largement selon les années et selon les saisons. Les changements de dernière minute, les grèves et les pannes sont toujours possibles. Pas toujours facile, donc, de préparer son itinéraire. Outre les sites mentionnés plus haut et les agences de voyages locales, toujours bien présentes sur les ports, on peut s'adresser aux commissariats maritimes pour obtenir les infos.

Le taxi

On en dénombrerait pas moins de 14 000 à Athènes. Il arrive qu'on le pratique collectivement : le chauffeur peut prendre un passager s'il reste de la place, c'est tout bénef pour lui.

Voyage Grèce

Bons Plans Voyage Grèce

Services voyage



Forum Grèce

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Grèce

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Grèce

Agenda Grèce

Grèce Les articles à lire