Où dormir, hôtels et hébergements Floride

Quel que soit le type d’hébergement choisi, il est fortement conseillé de réserver le plus longtemps possible à l'avance.

Les prix varient selon le taux de remplissage, et donc, en gros, selon la saison touristique (le système du yield management). Les différences sont parfois notables du jour au lendemain ! C’est particulièrement vrai à Miami.

Les auberges de jeunesse (youth hostels)

Espèce en voie de disparition aux États-Unis, les jeunes Américains préférant le couchsurfing (logement gratuit chez des particuliers via le site couchsurfing.com ou Airbnb).

Il n'y a plus que des AJ privées en Floride.
Comme tout est plus cher, elles le sont aussi. Même les lits individuels en dortoir peuvent voir leurs tarifs (environ 25-45 $ en temps normal) s'envoler les jours fériés (jusqu’à 150 $ le lit en haute saison à Key West, par exemple)... Les chambres, elles, sont pratiquement au même prix que celles des petits hôtels ou motels moyens (environ 100-150 $, voire plus selon la saison).
On bénéficie cependant d’un environnement pour routards, d’espaces communs souvent conviviaux (avec cuisine équipée la plupart du temps) et, surtout, les services sont généralement nombreux : accès Internet et wifi, laverie à pièces, coffee shop parfois, sorties nocturnes, voire excursions...

Aucune limite d'âge pour y séjourner.

Les campings

Il existe 2 types de campings.

Les campings nationaux et d'État

Situés dans les National Parks, National Monuments, National Recreation Areas, National Forests et State Parks, ils sont les moins chers (environ 25-55 $ pour un emplacement jusqu’à 6 personnes en général) et les plus agréables. Les emplacements, souvent vastes et bien isolés les uns des autres, sont la plupart du temps situés dans de beaux endroits préservés, en pleine nature.
On y trouve toujours des toilettes et de l’eau froide, une table de pique-nique et un BBQ, mais pas nécessairement de douches ni d’électricité.

Arrivez tôt le matin pour avoir une chance de trouver un emplacement ou, mieux, réservez car, en haute saison, la demande peut être très forte. Dans les parcs d’État, les plus nombreux en Floride, c’est possible jusqu’à 11 mois à l’avance. Dans les parcs fédéraux, c’est seulement 6 mois. Et parfois, c’est tout simplement impossible ; dans ce cas, le 1er arrivé est le 1er servi. Les boutiques sont rares ou alors plus chères et moins bien fournies.

  • Réservations pour camper dans les parcs nationaux : recreation.gov. C’est le plus pratique, même s’il faut s’inscrire pour accéder au système (c’est assez simple). On règle par carte de paiement en ligne et on peut même choisir son emplacement.
  • Réservations pour camper dans les parcs d’État (State Parks) : floridastateparks.reserveamerica.com. Il existe une cinquantaine de parcs d’État avec camping en Floride. Certains proposent aussi des cabins (bungalows).

Les campings privés

Ils sont nettement moins bien situés, dans un environnement moins sauvage (certains sont même installés en zone urbaine, ce qui comporte toutefois des avantages), avec des emplacements plus entassés (question de rentabilité). En revanche, ils offrent souvent plus de commodités : sanitaires complets, électricité, machines à laver, épicerie, ATM... Dans certains, il y a même une piscine, une cuisine commune, le wifi et des bungalows en bois (cabins) ou des mobile homes à louer au même prix qu'une chambre dans un petit hôtel (le confort est cependant inégal : certains se contentent de sanitaires en commun, d’autres sont entièrement équipés).

Bien sûr, ces campings sont beaucoup plus chers que ceux des parcs.

  • L'une des principales chaînes, KOA (Kampgrounds of America), première nécessité.

Motels

Voir les motels aux États-Unis.

Les hôtels Art déco de Miami Beach

Les hôtels de Miami Beach méritent une place à part. Beaucoup sont de vénérables établissements Art déco construits dans les années 1930-1940. Les façades et certaines parties communes arborent des éléments décoratifs représentant le milieu, la faune et la flore locales : flamants roses, palmiers, soleils, crustacés, etc.
Certains ont été superbement rénovés et transformés en boutique-hôtels au design somptueux (voir ci-dessous). D’autres sont encore dans leur jus. La plupart, à mi-chemin, ont été plus ou moins bien retapés. Souvent, la peinture fraîche recouvre de vieux lambris, l’électricité date et l’isolation phonique manque. Les doubles vitrages sont rares, le bruit omniprésent, même dans des établissements chers.
Détail pratique, le parking (quand il y en a un) est toujours payant et souvent hors de prix.

Les boutique-hôtels

Les boutique-hotels ont proliféré dans les endroits branchés comme Miami Beach, investissant certains buildings Art déco. Fréquentés par une clientèle d'affaires et de voyageurs branchés, ce sont des hôtels souvent indépendants, théoriquement de petite capacité (mais ça n'est plus forcément le cas), avec un service personnalisé et surtout une déco originale, cosy ou design. Ils sont aussi parfois qualifiés de small luxury hotels.
Dans les catégories « Chic et plus chic », leur rapport qualité-prix peut s'avérer plus intéressant que les grosses unités aux dizaines de chambres standardisées.

Les Bed & Breakfast

On en rencontre surtout dans les petites villes historiques comme Key West ou Saint Augustine. Ces établissements occupent pour la plupart de belles demeures anciennes, souvent en bois, parfois classées Monuments historiques. Ils proposent rarement plus d’une dizaine de chambres, souvent beaucoup moins, toutes différentes et meublées dans le style victorien.
Le petit déj (maison et souvent très copieux) et le parking sont en principe compris. Les plus grandes maisons ont une piscine, les plus petites un jacuzzi.
L’ambiance y est vraiment relaxante, et puis c’est un bon moyen pour faire connaissance avec des Américains. Les proprios prêtent souvent des bicyclettes.
Bien entendu, la qualité a un prix et ces adresses appartiennent souvent aux catégories « Plus chic » à « Très chic ».
Il n’est pas rare que dans certaines adresses, les enfants de moins de 16 ans, voire 18 ans (!), ne soient pas les bienvenus, pour préserver la tranquillité des hôtes...

Notons enfin que les B & B ont tendance à se raréfier depuis quelques années : plus assez rentables face à l’essor d’Airbnb et consorts...

La location d’appartements ou de maisons

Une formule intéressante en famille : plus d’espace, la possibilité de prendre des repas sur place. Mais à 2, pas forcément beaucoup moins cher qu’un hôtel. Tout dépend encore une fois de la demande pour la période souhaitée et du standing de l’hébergement.

Pour réserver, on peut passer par une plate-forme Internet de mise en relation entre propriétaires et locataires (type airbnb). L’offre est très tentante : prix attractifs, choix exponentiel dans tous les styles, du petit studio fonctionnel meublé Ikea au penthouse design avec vue sur l’océan en passant par la villa tropicale avec piscine ou carrément la maison d’architecte...

  • Airbnb : Des centaines de chambres (avec ou sans salle de bains privative), apparts, lofts et villas à tous les prix (de 60 à plus de 500 $ la nuit). Bien se renseigner cependant sur d’éventuels frais de ménage quelques fois peu visibles au moment de faire son choix.
  • VRBO : Même genre, mais site en anglais seulement

Voyage Floride

Bons Plans Voyage Floride

Services voyage



Forum Floride

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Floride

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Floride

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Floride

Agenda Floride

Floride Les articles à lire