Culture Émirats arabes unis

Dromadaires

Vous connaissez les Mighty Camels, l’équipe de hockey de Dubaï ? Avec 4 ou 5 dromadaires au km², les Émirats sont un des pays du monde les plus riches en camélidés ! Ce « don de Dieu », comme l’appellent les Arabes, était jadis essentiel à la dure vie des Bédouins.

Les tribus, semi-nomades, se déplaçaient de pâturage en pâturage durant l’hiver, avant de regagner les oasis pour la récolte des dattes. Unique moyen de transport, le dromadaire fournissait aussi lait et cuir. Son poil, tissé, permettait de confectionner toiles de tentes, tapis et vêtements.

Lors des grandes occasions, repas de fête ou visite d’un dignitaire, un mâle était tué et partagé. Même les omoplates étaient réutilisées pour servir d’ardoises aux enfants ! Les dromadaires modernes s’illustrent surtout lors des courses hivernales (voir « Sports »). Les animaux les plus titrés s’échangent pour des sommes de plusieurs millions de dollars.

Fauconnerie

Cette activité, jadis réservée aux cheikhs, est largement promue par les familles régnantes d’Abu Dhabi et de Dubaï. Inauguré en 2006, le National Falcon Center de Nad al Sheba (Dubaï) abrite un musée et un véritable souk aux faucons, où l’on peut acheter des oiseaux dressés et tout l’équipement nécessaire.

Traditionnellement capturés lors de leur migration d’automne, les faucons (pèlerins et sacrés) sont désormais élevés en captivité. Chacun est identifié par un « passeport », pour limiter les trafics.

À l’origine, les animaux étaient rapidement dressés dans la perspective de l’arrivée des houbaras, les outardes, proie favorite des fauconniers. Lièvres et gazelles étaient aussi chassés. Les faucons étaient relâchés au printemps pour leur permettre de reprendre leur migration.

Les Émirats se sont mis à la tête d’un mouvement de lobbying pour faire adopter la fauconnerie au patrimoine immatériel de l’humanité de l’Unesco, ce qui fut fait en 2010. Des compétitions internationales sont organisées à l’occasion du Salon international de la chasse et des sports équestre d’Abu Dhabi (ADIHEX). Le faucon figure même sur tous les billets de banque !

Pêche aux perles

Pratiquée depuis un millénaire au moins dans le golfe Persique, la pêche aux perles atteignit son apogée dans les années 1900. On dénombrait alors quelque 1 200 bateaux consacrés à cette seule activité dans les ports des actuels Émirats - Abu Dhabi, Dubaï, Sharjah et Ras al-Khaïma en particulier. C’est même en partie grâce à cette activité que certaines tribus bédouines abandonnèrent leur mode de vie semi-nomade pour se fixer sur la côte, favorisant le développement des villes.

La pêche se pratiquait uniquement en été, entre le 5e et le 9e mois lunaire, à raison d’une cinquantaine de plongées en apnée quotidiennes. Inutile de préciser que beaucoup ne remontaient pas.

Les accessoires : un pince-nez, des gants, un panier et un gros rocher pour descendre plus vite...

Plusieurs des tribus originaires des oasis de Liwa s’installèrent dans l’île de Sir Bani Yas, où elles organisèrent des coopératives. Le capitaine recevait la part du lion, suivi par les plongeurs, puis ceux qui les assistaient. Ce sont toutefois les commerçants qui empochaient le plus de bénéfices. Une partie de l’argent était mise de côté pour financer l’expédition de l’année suivante. L’hiver, les plongeurs regagnaient les oasis pour s’occuper de leurs palmeraies. L’activité déclina à partir des années 1940.

Une ferme perlière a été implantée en 2005 face à Ras el Khaïma à l’initiative d’un entrepreneur japonais. Elle produit 40 000 perles par an, vendus pour la plupart dans les pays du Golfe, où leur couleur jaune est appréciée.

Voyage Émirats arabes unis

Bons Plans Voyage Émirats arabes unis

Services voyage



Forum Émirats arabes unis

Voir tous les messages
Culture

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Culture Émirats arabes unis

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Émirats arabes unis

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus

Agenda

Émirats arabes unis Les articles à lire