Activités, sports et loisirs Dominique

Randonnées en forêt, remontées (ou descentes) de cours d'eau

L'activité majeure de l'île, paradis de l'éco-tourisme ! On ne vient pas à la Dominique pour les plages, mais pour la beauté de paysages restés sauvages, et en particulier pour l'exploration d'une forêt tropicale encore vierge. Au détour d'une balade, on découvrira une rivière ou une chute d'eau, une gorge étroite où faire quelques brasses, des espèces d'oiseaux ou de plantes fleuries...

C'est notamment dans le parc national de Morne Trois Pitons, classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, que ça se passe. Il faut savoir que la forêt tropicale couvre 60 % de l'île de la Dominique ! Une quarantaine de circuits plus ou moins balisés permettent l'accès à cette jungle luxuriante et mystérieuse, parfois trouée de lacs. Si certains parcours ne présentent aucune difficulté, d'autres nécessitent une bonne condition physique et il est vivement recommandé, voire indispensable, de partir avec un guide.

Autre randonnée sympa, celle de la vallée de la Désolation. Elle promet ruisseaux et chutes d'eau, boue en ébullition, dépôts de soufre et mini geysers. Elle mène jusqu'au Boiling Lake (le lac Bouillant), le 2e plus grand lac du monde chauffé par l'énergie volcanique.

Le jeu consiste à remonter les rivières sur quelques mètres, jusqu'aux chutes d'eau. Compter 4,5 km et 3h de randonnée pour un aller simple.

Attention : veillez à partir munis de quantités suffisantes d'eau et de nourriture, et de bonnes chaussures.

Pass écotourisme

Depuis 1997, il est obligatoire de payer des droits d'entrée pour les 10 sites nationaux de l'île. Le pass écotourisme est obligatoire pour toutes les personnes qui marchent (donc pas pour les bébés en poussette). Compter 5 US$ par site, ou 12 US$ par personne pour une semaine. On se procure le pass à l'entrée des sites. L'argent ainsi récolté doit servir à l'entretien et la protection des sites naturels, et à l'amélioration des voies d'accès.

Waitukubuli National Trail

Le Waitukubuli National Trail (WNT), Piste nationale Waitukubuli, est le plus long itinéraire de randonnée de la Caraïbe (environ 184 km). Divisé en 14 sections de longueurs et de niveaux de difficulté variables, le WNT traverse la Dominique du nord au sud. Il a été récemment déclarée « site éco-touristique ».

Pour l'emprunter, un pass est nécessaire :

  • pass journée à 12 US$, pour parcourir un ou plusieurs segments ;
  • pass spécial à 10 US$ pour les voyages organisés et les événements promotionnels ; 
  • pass 15 jours à 40 US$ pour parcourir l'ensemble des 14 segments (compter environ 2 semaines à 2 semaines et demi).

On se procure ce pass dans les ports d'entrée de l'île ou à proximité.

Plongée sous-marine

Pour les dilettantes qui souhaitent s'émerveiller comme pour les amateurs un peu plus avertis, la Dominique, riche de fonds marins grandioses, est un endroit idéal. Les fonds marins sont parmi les plus beaux de la mer des Caraïbes : récifs de coraux, épaves riches en flore et faune, poissons multicolores, baleines, dauphins, cratères sous-marins... Signalons aussi les cratères sulfureux sur le site de Champagne (à cause des bulles qui remontent), à Pointe Michel.

Les principaux pôles de plongée de la Dominique sont les suivants :

  • Soufrière et Scotts Hea, déclaré « réserve marine naturelle », au sud ; le plus beau et le plus important ;
  • Saint-Joseph, Salisbury et Coulibistrie, sur la côte ouest, un secteur qui présente une riche faune aquatique ; vous y trouverez 2 clubs francophones ;
  • Portsmouth, au nord, une zone plus sauvage.

Compter aux alentours de 50 à 55 US$ pour une plongée et 90 US$ pour 2, matériel compris. La location de matériel pour le snorkelling revient à près de 15 US$ par jour.

Les hôtels au sud de Roseau ont très souvent des clubs de plongée. Ne plongez pas avec un particulier non homologué ni avec des amateurs. De même, ne plongez jamais seul, même si (surtout !) si vous pensez vous y connaître. Mieux vaut toujours demander l'avis des professionnels locaux dont c'est le métier.

Sports d'eau vive

Les innombrables lacs, rivières et cours d'eau de l'île permettent la pratique du kayak, tandis que les rivières animées par les chutent d'eau forment un terrain propice à la pratique du rafting. On peut aussi descendre des rivières en bouée.

Spas naturels

L'île de la Dominique présente plusieurs sources d'eau chaude et piscines naturelles chauffées par le soufre, dont les eaux sulfurisées sont réputées pour leurs vertus pour la peau et la circulation sanguine. Parmi ces sites, citons village de Wotten Waven, dans la forêt tropicale, où l'on peut aussi faire des bains de boue, des massages et gommages.

Observation des animaux

Les eaux de la Dominique sont peuplées d'une vingtaine d'espèces de cétacés : baleines à bosse, cachalots, dauphins... Certains centres de plongée proposent aussi des excursions en bateau pour observer les baleines. Pour cela, la période la plus favorable va de novembre à mai : c'est à ce moment-là que naissent les baleineaux.

Autre curiosité de la Dominique, les tortues de mer. Entre mars et août, rendez-vous sur la plage de Rosalie pour assister, à la nuit tombée, au rituel de la ponte. La tortue de mer étant une espèce protégée, son observation est soumise au respect de certaines règles.

Voyage Dominique

Bons Plans Voyage Dominique

Services voyage



Forum Dominique

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Dominique

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Dominique

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Dominique

Agenda Dominique