Où dormir, hôtels et hébergements Delhi

Vu que la ville est très vaste, nous avons classé les adresses par quartiers. On trouve évidemment de tout, du dortoir basique à la chambre de luxe.

Pahar Ganj

C’est le quartier routard par excellence, desservi par 3 lignes de métro : New Delhi sur la ligne jaune n° 2 et l'Airport Express LineRamakrishna Ashram Marg sur la ligne bleue n° 3. On y croise des voyageurs au long cours et des touristes fraîchement débarqués...
Très central, Pahar Ganj, à deux pas de New Delhi Railway Station, fait partie de New Delhi, tout en assurant le lien entre l’Old Delhi populo au nord et la très centrale Connaught Place, plus bourgeoise et branchée mais moins chaleureuse.

Pahar Ganj est en effet un quartier grouillant (et bruyant) où se bousculent échoppes, boutiques, agences de voyages, officines de change, bouis-bouis, gargotes (mais aussi quelques restos un peu plus chics) et bien sûr des hôtels, bon marché pour beaucoup (avec le niveau de confort – et la tenue parfois aléatoire – qui vont avec). Quelques hostels aussi.
En bref, c’est ici qu’on trouve le plus d’adresses pour les budgets modestes. La plupart de ces hôtels peuvent venir vous chercher à l’aéroport, souvent pour un peu plus cher que le taxi, mais c’est une solution qu’on conseille, surtout si vous arrivez très tôt le matin.

Autour de Connaught Place

Desservi par la station de métro Rajiv Chowk (lignes jaune n° 2 et bleue n° 3), Connaught Place, bâtie sur le modèle du Piccadilly Circus à Londres, marque le centre commerçant et animé de New Delhi. Plus qu’une immense place circulaire, c’est un véritable nœud de circulation, d’où partent 8 rues radiales coupant 3 cercles concentriques.

Le cercle intérieur s’appelle Connaught Place, celui du milieu Middle Circle et le plus extérieur Connaught Circus (ou Outer Circle). C’est rationnel et géométrique !
Les immeubles des années 1930 ont retrouvé l’éclat de leur style colonial après des travaux de rénovation : boutiques de mode, cafés branchouilles, restos chic. C’est le terrain de chasse de nombreux rabatteurs, alors autant les éconduire avec le sourire. Peu d’adresses bon marché. L’activité y est réduite le dimanche.

Du côté de Old Delhi

>On ne vous propose pas d’hôtels au cœur même de Old Delhi, qui est une véritable fourmilière active jour et nuit et, donc, vraiment pas idéale pour se loger... D’ailleurs, presque aucun étranger n’y loge. En revanche, voici 2 adresses non loin de Delhi Gate, à la limite sud de Old Delhi, pas très loin de la Jama Masjid.

Les « colonies » au sud de New Delhi

Nées lors de l’indépendance du pays en 1947 (puis de la partition entre l’Inde, le Pakistan et le Bangladesh dans les années 1970), les 1res « colonies » ou « extensions » de Delhi ont vu le jour dans les quartiers périphériques au sud de la ville. Face à l’afflux de réfugiés, le gouvernement distribua des terrains à bâtir, à très bas prix ou gratuitement.

Aujourd’hui, hérissées de petits immeubles ou de pavillons individuels autour d’un parc public ou d’un marché, parfois grillagées ou ceintes de mur, avec des barrières fermées la nuit, ce sont des secteurs résidentiels recherchés.

Ces « colonies », ironie de l’histoire, sont ainsi nées de la décolonisation.

On y trouve plusieurs bed & breakfast confortables (et quelques hôtels assez chics), accessibles pour certains en métro.

Pour nos lecteurs plutôt aisés et qui souhaitent échapper au tumulte du centre de la capitale.

Tibetan Camp de Majnu Ka Tilla

Métro : Vidhan Sabha, puis 5 mn en rickshaw.

À 4 km au nord de l’Interstate Bus Terminal de Kashmiri Gate. À celui qui, dans cette ville bouillonnante et fatigante, recherche à la fois calme, sérénité et l’humanité d’un secteur populaire, nous conseillons ce quartier de réfugiés tibétains, né en 1965 le long des berges de la rivière Yamuna, et désormais un petit dédale de ruelles.
Aujourd’hui, le Tibetan Camp s’est aussi développé de l’autre côté de la large 4-voies, et l’on passe d’un côté à l’autre par une passerelle verte.
Voici un petit monde en vase clos (mais ce n’est pas un ghetto) qui propose aux voyageurs de passage une autre facette de Delhi, avec son monastère lamaïque – devant lequel brûlent mille lampions –, ses magasins d’artisanat tibétain, ses épiceries, librairies spécialisées, bureaux de change, hôtels, restos et agences de voyages... Bref, une atmosphère décalée et reposante !

Voyage Delhi

Bons Plans Voyage Delhi

Services voyage



Forum Delhi

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Vos discussions préférées du forum Hébergement et hôtels Delhi

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Delhi

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Delhi

Agenda Delhi

Delhi Les articles à lire

Grouillante, bruyante, extrêmement polluée et embouteillée…  Delhi peut être un choc...