Activités et loisirs Corse

- Avertissement : nous vous mettons en garde contre les dangers de la randonnée en Corse. Outre que le GR 20 est l'un des sentiers de grande randonnée les plus éprouvants qui soient (les sentiers de pays seront davantage à la portée des marcheurs non confirmés) et que les rigueurs du climat (canicule ou violents orages subits) peuvent causer des problèmes, évitez absolument de quitter les sentiers balisés.
Cela vaut également pour les Mare a Mare et les Mare e Monti.

Le parc naturel régional de Corse

Le parc naturel régional de Corse a été créé en 1972, et 3 missions principales lui sont assignées : la préservation du patrimoine naturel, la revitalisation de la Corse intérieure grâce au tourisme de pleine nature (1 500 km d’itinéraires pédestres, avec gîtes d’étape ou refuges), l’information et la sensibilisation du public au milieu naturel et culturel insulaire.

Il recouvre aujourd’hui plus du tiers de l’île, avec une superficie de 350 500 ha, et regroupe 145 communes sur les départements de Haute-Corse et de Corse-du-Sud. Il englobe notamment le golfe de Porto et la réserve naturelle de Scandola, classée au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, ainsi que les hauts massifs : la « Grande Barrière » s’étire du monte Cinto, au nord-ouest, aux aiguilles de Bavella, au sud-est. Une merveille pour les visiteurs et une chance pour de nombreuses espèces menacées (mouflons, cerfs corses, aigles royaux, gypaètes...).

Le GR 20

gr20 © stan159753 - Adobe Stock – GR20

Interdit aux amateurs et aux enfants !

C'est un mythe et un sacré morceau, réservé aux randonneurs confirmés. 200 km entre Calenzana (à 12 km de Calvi) et Conca (à 22 km de Porto-Vecchio). À voir en cours de route, outre les paysages de rêve : alpages, bergeries, mouflons, chèvres, cabris... Les excellents marcheurs peuvent le faire en 12 à 13 jours, mais prévoir 16 jours est plus raisonnable. C'est une randonnée dangereuse !
Attention aux changements brutaux de conditions climatiques. Il y a danger de mort.
On peut aussi s’informer sur les risques d’incendie.

Équipements « pros » indispensables (de bonnes chaussures, des vêtements chauds et légers, des protections contre le soleil et la pluie, de l'eau, des aliments pour 2 à 3 jours – à renouveler à chaque possibilité, les refuges ont un peu de ravitaillement). Être en excellente forme physique, ne pas se lancer seul dans l'aventure, ne pas quitter le sentier (balisé en rouge et blanc). Bien entendu, ne pas jeter de détritus.
Seulement 50 % des randonneurs qui l’empruntent font le GR 20 en entier ! La partie nord est la plus dure, avec des passages à plus de 2 000 m d’altitude. Préférez le sens sud-nord si vous partez relativement tôt en saison, cela laissera un peu plus de temps aux neiges des sommets de Haute-Corse pour fondre.

En dehors de l’été, le parcours devrait être réservé aux spécialistes de la montagne. Danger ! Notons aussi qu’il peut se faire à skis sur l’Alta Strada, sa version hivernale.

Début juillet, la neige peut encore être présente dans les montées, sur les névés orientés nord. C’est une difficulté et un danger supplémentaires.
Du 15 juillet au 1er septembre, le GR 20 est très fréquenté, et les refuges sont souvent complets (le parc a mis en place un système de réservation, avec vente en ligne).
Signalons aussi que les refuges, ouverts toute l’année, ne sont gardés que de juin à octobre : il vous faut donc emporter du matériel de camping. Le camping sauvage est interdit (mais le bivouac est autorisé autour des refuges). Les chiens ne sont pas admis dans les refuges ni sur le parcours.
Ceux qui n’ont pas assez de temps (ou de courage) peuvent diminuer les trajets en attaquant le GR 20 par tronçons, avec une partie en car (correspondances dans certains des villages traversés).

Sentiers Mare a Mare

Balisés en orange, ces itinéraires permettent de traverser la Corse d'ouest en est, de « mer à mer ». Ce sont des itinéraires de moyenne montagne, évidemment moins difficiles que le GR 20. Les parcours sont tous très beaux, traversant des régions variées.

  • Le Mare a Mare Nord relie Moriani à Cargèse, via Corte, en 8 ou 12 jours.
    C’est certainement le parcours où le paysage change le plus souvent : le randonneur y passe de la Castagniccia schisteuse au Niolo, où la Corse a réuni ses plus célèbres sommets (monte Cinto, Paglia Orba, capu Tafunatu...), sans oublier enfin les gorges du Tavignano, les hauteurs de Porto et un somptueux panorama final sur des paysages emblématiques de la Corse granitique et colorée.
  • Le Mare a Mare Centre chemine, lui, de Ghisonaccia à Porticcio, tout près d'Ajaccio, en 7 jours.
    C’est un parcours traversant des régions parmi les moins visitées de Corse. Pourtant, le Fium’Orbu et le Taravo plairont sûrement aux amateurs de nature sauvage : châtaigneraies, yeuseraies, pinèdes d’altitude ou maquis arborescent, avec de sympathiques villages nichés dans la verdure.
  • Le Mare a Mare Sud relie Porto-Vecchio à Propriano en 5 ou 6 jours.
    Un itinéraire qui traverse l'une de nos régions préférées, l'Alta Rocca. Un petit regret, ce chemin effleure le massif de Bavella et la montagne de Cagna, authentiques merveilles des montagnes de Corse, sans leur rendre la visite qu'ils mériteraient.

Sentiers Mare e Monti

Balisés en orange, eux aussi.

  • Le plus long, le plus ancien et le plus célèbre Mare e Monti part de Calenzana et se termine à Cargèse : baie de Girolata, sommet du San Petru (étape Serriera-Ota) et son belvédère fantastique sur tout le golfe de Porto, ou défilé de la Spelunca avec son mignon pont génois de Zaglia.
    Les étapes sont superbes.
  • L’autre, Mare e Monti Sud, va de Porticcio à Propriano en une petite semaine.
    On y constatera avec stupéfaction combien la solitude sait, en Corse, être proche des stations balnéaires les plus tapageuses, et qu’il subsiste, dans ces parages, quelques immensités de sable blanc (par exemple, la baie de Cupabia, non loin de Porto-Pollo).

Le sentier de la Tranhumance

Ce sentier sportif, qui se parcourt en 5 jours, emprunte le Mare e Monti, de Calenzana au gîte de Tuarelli. Là, il continue en suivant le Fango, vers Manso. Montée assez rude vers le col de Capronale (1 329 m).

Ce sentier a été réhabilité sur le thème de la transhumance.

Sentiers de pays

Ce sont des balades de moyenne montagne, allant de village en village, balisées le plus souvent en orange. Des itinéraires très nombreux, que l’on trouve un peu partout sur le territoire, sans obstacle technique particulier, à la journée (de 2 à 5h) et accessibles en famille.

N’hésitez pas à vous promener sur ces sentiers ancestraux, agréables même en été (à condition de choisir son heure) et... relativement peu fréquentés.

Via ferrata

Il s’agit d’itinéraires rocheux sécurisés par un câble et, dans les passages raides, de marches métalliques.

  • En Corse, la première, Dia Manicella, a été aménagée dans la vallée d'Asco, à Moltifao. Longue de 350 m, de niveau difficile, on peut la faire libre ou accompagné.
  • Une 2e via ferrata a été aménagée dans le Fium'Orbu à Chisa (U Calanconi, arrière-pays de Solenzara) ;
  • une 3e dans les environs de Bavella (Tafunatu di Paliri)
  • et une 4e (Buccarona) entre Solenzara et Bavella.
  • La 5e a vu le jour en 2004 à côté de Tolla (vallée du Prunelli). Enfin, celle de Peri demande à passer par le sommet du monte Falcunaccia.

Une bonne formule pour s'initier aux frissons de l'escalade.

Canyoning

La Corse compte près de 100 sites où le canonying peut être pratiqué. Mais une dizaine de sites concentrent la plus grande partie de l’activité : les sociétés spécialisées dans les activités de plein air y ont leurs habitudes.

Il s’agit de descendre un cours d’eau encaissé dans un canyon, à pied, à la nage, par des sauts en rappel, en glissant sur des « toboggans ». Un équipement spécial est nécessaire.

Quand il n’y a pas de « verticalité », il est seulement question de randonnée aquatique.

Le canyoning, pratiqué avec des professionnels, n’est pas une activité plus dangereuse qu’une autre activité de plein air – toutes comportent quelques risques. La plupart des accidents (sans gravité) se font lors d’une mauvaise réception. Mais le danger est principalement aquatique avec le risque brutal de montée des eaux.
Il est donc conseillé de partir le matin, les orages se développant le plus souvent en 2de partie de journée, et de renoncer à la descente si le temps devient trop menaçant. Penser aussi à se renseigner auprès de professionnels sur la nature spécifique du canyon.

Randonnées pédestres accompagnées

Plusieurs associations ou sociétés proposent ce type de découvertes. Prix variables selon la saison. Les mêmes organisent généralement d'autres activités (canyoning, par exemple).

Plongée en Corse

La Corse est une destination incontournable dans la vie d'un plongeur... Ses eaux chaudes et cristallines livrent un univers étonnant, où les roches aux formes exubérantes abritent une vie sous-marine riche et colorée. L'absence de grosses industries y est pour beaucoup, et puis l'eau de l'île de Beauté est sans cesse renouvelée et rechargée en plancton...

- Avertissement : les côtes françaises de la Méditerranée sont aujourd’hui colonisées par la Caulerpa taxifolia – algue mutante d’origine tropicale. Si la Corse est encore épargnée, il faut savoir que l’algue peut être transportée involontairement vers des zones encore saines, simplement par les ancres, et même par les sacs et équipements de plongée, qu’il convient de vérifier avant toute nouvelle immersion.
Si vous la rencontrez en Corse, contactez le Laboratoire Environnement marin littoral de l’université de Nice-Sophia-Antipolis.

Voyage Corse

Bons Plans Voyage Corse

Services voyage



Forum Corse

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Corse

Vos discussions préférées du forum Activités et visites Corse

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Corse

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Corse

Agenda Corse

Corse Les articles à lire