Où dormir, hôtels et hébergements Colombie

On peut grosso modo classer les hébergements en 5 catégories : les hostels (auberges de jeunesse), les petits hôtels (hostales ou hospedajes), les posadas de charme, les grands hôtels chics, et, enfin, dans les régions les plus touristiques, les hôtels-clubs, souvent en pension complète.

Quelle que soit la catégorie, ils sont généralement impeccables sur le plan de l’hygiène, même les établissements les plus modestes. Attention, dans les régions hyper touristiques et durant les vacances scolaires ou la Semaine sainte, les tarifs explosent dans toutes les catégories.

Les hostels (auberges de jeunesse)

Qu’elles soient affiliées ou non à la Colombian Hostels Association (G colombianhostels.com.co G), les auberges de jeunesse sont nombreuses dans les zones les plus touristiques du pays. La Colombie étant une destination routard par excellence, près des 2/3 des visiteurs étrangers y logent durant leur séjour !

Toutes proposent des dortoirs dont la taille varie grandement : de 3 à 20 lits (la majorité entre 4 et 8). Les meilleurs ont des sanitaires intérieurs et la clim, souvent aussi des « lits-capsules », isolés des voisins par des rideaux occultants ou des petites parois – une spécificité colombienne fort appréciable. Dans ces cocons, on a souvent droit à une prise et une lumière individuelles, parfois à une tablette. On a même vu des mini coffres-forts personnels !
Bien sûr, tous les hostels n’offrent pas ce degré de confort : il faut aussi souvent se contenter d’un ventilo et de sanitaires partagés. Parfois, clim et ventilos ne marchent que de 18h-20h à 6h-8h. Attention aux casiers (lockers: il n’est pas rare qu’ils soient aménagés sous les matelas et, du coup, soient accessibles en les soulevant... Pas très sécure. Couvertures et draps sont toujours fournis.
La plupart de ces AJ offrent également des chambres doubles, avec ou sans sanitaires privés, souvent pas bien grandes, mais parfois au niveau d’un vrai hôtel, tant en termes de confort que de déco (et à des prix équivalents, voire supérieurs).

Rendez-vous des voyageurs de tous pays, ces auberges ont toujours une cuisine à disposition, parfois un resto, un bar, un coin salon, un billard, une piscine, une agence de voyages... Beaucoup proposent des activités : cours de salsa ou de cuisine, tournée des bars (pub crawl), excursions, etc. Si vous voyagez seul, c’est l’idéal. En couple, on peut hésiter entre les hostels et les petits hôtels familiaux. Question de tempérament.

Les petits hôtels

Souvent pas plus chers (et parfois moins) que les hostels, les petits hôtels familiaux sont particulièrement intéressants dans les villes petites et moyennes. On y gagne en intimité ce que l’on perd en échange avec les autres voyageurs, et l’atmosphère est plus locale qu’internationale. C’est un choix. Nous avons déniché quelques pépites dans cette catégorie.

Les chambres ont presque toujours une salle de bains privée mais... pas toujours l’eau chaude. Dans les zones littorales, c’est même assez rare ! Pour la clim, ça dépend aussi de la région, mais encore du prix payé. Les plus basiques n’ont que des ventilos, souvent sur pied et donc pas très efficaces...

À noter, dans les îles comme San Andrés y Providencia, une poignée de logements chez l’habitant, proposés par des familles natives et organisées sous l’appellation Posada Nativa.

Les posadas de charme

Les provinces colombiennes sont truffées de belles adresses : édifices coloniaux des centres historiques s’ouvrant sur de divins patios, anciennes demeures de maître, plantations de café (fincas) qui accueillent des touristes, fermes qui font chambres d’hôtes... Beaucoup sont situés en marge de petites villes, notamment dans la Zona cafetera et les environs de San Agustín : mieux vaut alors avoir une voiture pour s’y rendre. Si votre budget le permet, n’hésitez pas à y faire escale, vous ne le regretterez pas. Le petit déj est généralement compris et toujours de qualité, avec des œufs, des fruits, un jus frais...

Les grands hôtels

On rentre là dans une catégorie classique : de grands hôtels assez chers et de bon confort, au service généralement très pro, que l’on retrouve dans toutes les grandes villes du monde. Notons toutefois, dans les grandes villes (Bogota, Medellín...), la présence d’une poignée de boutiques-hôtels proposant des chambres design, contemporaines, alliant charme et modernité. Tout cela se paie bien sûr (même si des promotions régulières sur le Net permettent de faire de bonnes affaires).

Les hôtels-clubs ou resorts

Les zones hyper touristiques comme la côte caraïbe et l’île de San Andrés proposent de plus en plus ce type d’hébergements. À notre sens, les hôtels-clubs (en demi-pension ou pension complète) sont surtout destinés à une clientèle colombienne et familiale, qui vient moins pour visiter le pays que pour se prélasser en bord de mer, avec toutes les activités à portée de main.

Voyage Colombie

Bons Plans Voyage Colombie

Services voyage



Forum Colombie

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Colombie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Colombie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Colombie

Agenda Colombie

Colombie Les articles à lire