Carte d'identité Colombie

- Nom officiel : République de Colombie.
- Capitale : Bogotá.
- Superficie : 1 138 910 km², divisés en 32 départements et un distrito capital (Bogotá). Et 3 208 km de littoral.
- Population : 48 967 000 habitants (2017).
- Langue officielle : espagnol (castillan). Et près de 85 langues autochtones (tucano, guahibo, etc.).
- Régime : présidentiel.
- Chef de l’État : Iván Duque, élu le 7 août 2018.
- Densité de la population : 44 hab./km² (avec 76 % de population urbaine).
- Moyenne d’âge : 30 ans.
- Espérance de vie : 75 ans.
- Taux d’alphabétisation : 94 %.

- Sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco : Port, forteresses et ensemble monumental de Cartagena de Indias (1984) ; centre historique de Santa Cruz de Mompox (1995) ; Parc archéologique de San Agustín (1995) ; Parc archéologique national de Tierradentro (1995) ; paysage culturel du café de la Colombie (2011).

Économie

Jouissant de ressources naturelles abondantes (pétrole et charbon – près de 50 % des exportations du pays –, minerais et café notamment), la Colombie est aujourd’hui la 4e puissance économique d’Amérique latine, derrière le Brésil, le Mexique et l’Argentine, avec un PIB estimé à 282 milliards d’US$.
Depuis les années 1960, la croissance industrielle s’est accélérée et l’économie colombienne s’est diversifiée. Cependant, le pays demeure en partie dépendant du secteur agricole, en particulier de la culture du café et de la canne à sucre, et donc des cours mondiaux des matières premières. La dette publique représente 47 % du PIB.

La Colombie a cependant de nombreux atouts : une double façade océanique sur le Pacifique et la mer des Caraïbes, d’abondantes richesses naturelles agricoles et minérales, un fort potentiel touristique, une politique économique prudente et une stabilité institutionnelle, ainsi qu’un système bancaire sain qui la placent en tête des CIVETS (oui, comme les lapins !), pays considérés comme les futurs grands émergents.
En 2016, la Colombie a connu une 17e année de croissance ininterrompue (+ 2 %). C’est aussi le premier partenaire commercial de la France parmi les pays andins : les échanges commerciaux franco-colombiens ont quasiment doublé entre 2006 et 2015.

La signature, en septembre 2016, d’un accord de paix définitif avec les FARC augure d’une période de stabilité, qui devrait être bénéfique au pays sur tous les plans, et qui pourrait lui permettre d’améliorer certains secteurs ou domaines encore fragiles : sensibilité aux cours des matières premières et à la conjoncture américaine, déficiences des infrastructures routières et portuaires, situation sécuritaire liée au trafic de drogue, carences sanitaires, important secteur informel (60 % de l’emploi) et corruption, manque de main-d’œuvre qualifiée et de productivité, etc.
Les autorités colombiennes estiment que l’amélioration du contexte sécuritaire pourrait avoir des retombées positives sur l’économie comprises entre 1 et 2 % du PIB, grâce au renforcement du cadre institutionnel et à la hausse de l’investissement.

Droits de l'Homme

Élu sur un programme de droite dure, le nouveau président colombien Iván Duque semble pour le moment vouloir continuer sur la voie du processus de paix initié par son prédécesseur Dos Santos, qui avait reçu le prix Nobel de la paix pour avoir mis fin à un interminable conflit.
Plus de 2 ans après l’accord historique de novembre 2016 signé avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC, plus ancienne guérilla d’Amérique latine), la situation s’est améliorée sur le plan économique, avec un retour des investisseurs et du tourisme, mais aussi sur le plan sécuritaire, le nombre d’homicides ayant très sensiblement décru.

Le processus de paix a abouti à un désarmement, et même à une « reconversion » de bon nombre de chefs de la rébellion dans la vie politique. Aujourd’hui au Parlement, se croisent ainsi des ennemis d’hier, qui continuent à s’affronter, mais sans violence cette fois.
Beaucoup de guérilleros ont bénéficié des programmes de réinsertion pour retrouver une place au sein de la société colombienne.

En outre, la situation demeure préoccupante dans certains territoires. Les pourparlers avec la seconde guérilla, l’ELN, n’ont toujours pas abouti à un accord de paix global, et des guérilleros des FARC tombés en dissidence ont préféré conserver le maquis, pour continuer à participer au contrôle d’immenses zones de production de coca.
Les épandages de glyphosate opérés par des drones pour détruire les champs de coca sont toxiques pour les populations, qui vivent sous la pression des groupes de narcotrafiquants et de l’armée.

La stratégie gouvernementale reste un échec, avec une augmentation globale des surfaces de coca cultivées. De leur côté, beaucoup d’anciens paramilitaires – pro-gouvernement – continuent également dans le business de la drogue et la guerre pour le contrôle des anciens territoires tenus par les FARC fait rage. L’arrivée de nouveaux groupes armés dans ces territoires a ainsi causé la mort de nombreux militants associatifs et protecteurs des communautés autochtones. Les populations indigènes sont celles qui ont le plus souffert de ce conflit.

Aujourd’hui, ces communautés doivent également faire face aux multinationales, qui lorgnent également sur leurs territoires. Le conflit demeure le principal obstacle au processus de réintégration foncière, démarré en 2012 et devant permettre aux paysans et aux communautés indigènes de récupérer leurs terres.

Voyage Colombie

Bons Plans Voyage Colombie

Services voyage



Forum Colombie

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Colombie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Colombie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Colombie

Agenda Colombie

Colombie Les articles à lire