Où manger, gastronomie et boissons Botswana

La cuisine botswanaise est rudimentaire mais les camps, les lodges et les restaurants de la capitale, proposent une cuisine internationale. Seule surprise : l'extraordinaire variété de produits sur les marchés, la plupart en provenance d'Afrique du Sud.

Où et quand se restaurer ?

Horaires des repas à l’anglaise : petit déjeuner de 7h à 10h, déjeuner vers 12h30-13h, dîner de 18h à 20h.

Presque tous les lodges, cottages et campements de safari disposent de bars et de restaurants de bonne qualité et sans aucun risque. Ils proposent en général un buffet, sauf dans les plus petites structures qui proposent plutôt un menu fixe. Un braai (barbecue) est généralement organisé une ou deux fois par semaine.

En ville, les multiples fast-foods comme les restaurants indiens, chinois, français, italiens ou portugais ne vous dépayseront pas. Les food halls servent des plats bon marché mais souvent limités au bogobe.

Cuisine

Le bogobe, une sorte de porridge de millet, de sorgho ou de maïs « paga » (en purée), est au cœur de la cuisine botswanaise. Aux côtés des épis de maïs, des frites, de l’inénarrable pap (ou phaletshe, une polenta assez lourde) et du samp (purée grossière de grains de maïs), il accompagne traditionnellement les ragoûts (de queue de bœuf en particulier).
On trouve aussi des épinards et du potiron, sans oublier les différentes espèces de melons du désert, mangées crues ou parfois cuites (en évitant les pépins).

Les viandes les plus appréciées sont le bœuf (produit localement), la chèvre et le poulet, le mouton dans une moindre mesure. Ils sont le plus souvent simplement grillés au barbecue (sur le modèle du braai sud-africain) mais rarement très tendres ! Il n’est pas rare de se voir proposer de la viande de brousse, comme le koudou. Vous pourrez aussi goûter le seswaa, de la viande bouillie et salée écrasée ou déchiquetée en lambeaux.

On trouve également des poissons de rivière.

En vente partout, le vetkoek (« gâteau gras » en afrikaans) est un beignet garni de viande hachée, de miel ou de confiture. Les plus braves goûteront le ver de l’arbre mopane (phane), une chenille à déguster crue et pilée, ou cuite dans la cendre.

Lors du repas traditionnel, les femmes sont priées de servir les hommes, puis les enfants, enfin elles-mêmes.

Boissons

Pour faire passer le tout sans restriction, bières locales, vins d’Afrique du Sud et sodas à profusion. Plus traditionnels,on trouve le très alcoolisé vin de palme, le khadi (à base de baies et de miel ou sucre roux), la bojalwa (bière de sorgho) et le vin d’amarula, tiré du fruit acidulé du marula, de la taille d’une balle de ping-pong.

Voyage Botswana

Bons Plans Voyage Botswana

Services voyage



Forum Botswana

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Botswana

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Botswana

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Botswana

Agenda Botswana

Botswana Les articles à lire