Géographie Berry

Faune et flore

Rien de spécifique ne différencie le Berry des autres régions françaises en termes de faune et de flore. Pour autant, ce territoire offre une grande variété de paysages, phénomène dû aux influences climatiques et géologiques des régions voisines qui se donnent rendez-vous à ce carrefour berrichon.

L’intérêt de ce milieu est la proximité des différents biotopes, et ce à des distances très proches les unes des autres (changement radical de paysage tous les 25 km). Riche en milieu humide (sources, fontaines, ruisseaux, rivières, fleuve, marais, canaux, lacs, étangs et on en passe), en plaines céréalières, pelouses calcaires ou sèches, bocages, tourbières, forêts et vignobles, le Berry est le refuge de nombreuses espèces animales et végétales remarquables. Voici ce que l’on peut dénicher et observer selon les différents espaces.

Dans la plaine céréalière et les pelouses calcaires

Ce paysage, issu de l'agriculture intensive de l'après-guerre, est composé d'immenses parcelles cultivées que l'on appelle la Champagne berrichonne, à cheval entre le nord-est de l'Indre et le sud-ouest du Cher. Les prairies d'autrefois et les petits lopins de terre rythmés par des haies vives ont laissé place aux espaces dédiés aux céréales.

Les pelouses calcaires ont quant à elles bien survécu. Paysage caractéristique de la Champagne berrichonne d'autrefois, il constitue un carrefour pour une multitude d'insectes et de plantes d'origines diverses, qu'elles soient montagnarde, méditerranéenne, continentale ou atlantique.

Dans la forêt et les landes

En s'élevant un peu à la cime des grands chênes qui composent la plupart des massifs du Berry (forêt de Châteauroux, domaniale de Vierzon et autres petits bois du Boischaut), on découvre le pays Fort avec ses forêts de hêtres et de houx mais aussi la Sologne au nord du Cher, puis les landes à bruyères et bois de bouleaux. Signalons encore les landes berrichonnes dont la brande de l'Indre, bruyère et genêt à balais, mousses, lichens...

La forêt s'enorgueillit d'abriter au printemps le grand pic noir (plus grand pic d'Europe), qui frappe les grands arbres à la recherche de nourriture. Le moment magique, c'est l'automne pour les couleurs des feuilles certes, mais surtout l'écoute des grands cerfs qui brament.

Autres massifs rares, les forêts primaires et alluviales du bord de Loire (pas d'intervention de l'homme sur ce territoire sauvage) qui évoluent comme des forêts vierges. Les amoureux des insectes seront comblés.

Dans le bocage

Même si la culture progresse, les bocages, emblématiques du Berry (Boischaut, pays Fort...), demeurent bien présents. L'élevage encore existant permet de maintenir les haies de ce paysage vallonné et enchanteur, même si l'extension des parcelles agricoles menace ces petits lopins de terre bordés de haies plessées (clôtures naturelles composées de baguettes végétales pliées et tressées entre elles) et de petits bois de châtaigniers
On y notera la présence de la chouette d'Athéna, de la chouette hulotte. Sans oublier les chauves-souris qui hibernent dans les anciennes carrières de calcaire.

Les nombreux ruisseaux abritent la truite fario et l'écrevisse à pattes blanches, devenue très rare et remplacée par son envahissante cousine américaine.

Dans les prairies humides et les tourbières

Petite mention pour ces espaces que l'on trouve encore par exemple en vallée de l'Yèvre avec le râle des genêts (oiseau protégé au niveau mondial), mais aussi la drosera, petite plante carnivore rigolote comme tout et le lycopode inondé (protégé).

Dans les vallées

Comme partout ailleurs, la vie se concentre autour d'un point d'eau. Le Berry, véritable château d'eau, donne naissance et refuge à une faune et une flore exceptionnelles dans les vallées où coule une rivière : vallée de l'Indre, val de Creuse (granitique) et falaises calcaires de l'Anglin.

- La Loire : c'est un véritable poumon vert sur plus de 60 km, paradis pour les migrateurs qui y trouvent une halte réparatrice sur leur couloir central de migration. La Loire moyenne abrite une réserve naturelle en amont de Sancerre. Les nombreux bras de Loire morts ou actifs (en fonction du niveau du fleuve) sont des lieux incontournables pour les amoureux d'une nature sauvage.

- La Brenne : zone humide d'intérêt européen, devenue parc naturel régional (étangs, pelouses sèches, prairies humides et mésophiles, buttons et petites buttes de grès), c'est le paradis des insectes aquatiques, amphibiens et oiseaux d'eau.

Voyage Berry

Bons Plans Voyage Berry

Services voyage



Forum Berry

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Berry

Vos discussions préférées du forum Berry

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Berry

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Berry

Agenda Berry

Berry Les articles à lire

Vous croyez connaître le Berry, détrompez-vous ! Au cœur de la France, il s’en passe de...