Cuisine et boissons Bénin

Cuisine

Comme dans la plupart des pays de l’Afrique de l’Ouest, on trouve dans la rue et les marchés plein de minuscules échoppes où les plats sont cuisinés dans des bassines par ce que les gens appellent les « bonnes femmes ». Vérifiez au moment des repas s’il y a affluence, ce qui est bon signe.

Quand ces échoppes sont un peu plus grandes et qu’elles disposent de quelques tables et chaises elles deviennent des maquis. On en trouve de plus ou moins chers. Mais généralement, un plat chez les « bonnes femmes », comme on dit couramment, coûte à peine 500 F.CFA, alors que dans les maquis où l’on mange avec une assiette et des couverts, un plat coûtera jusqu’à 1 500 ou 2 000 F.CFA. D’autres femmes portent sur leur tête toutes sortes d’aliments rassemblés sur un plateau (beignets, gâteaux…).

Quelques spécialités du Bénin

- Akassa : pâte de maïs (éventuellement de mil) fermentée accompagnée d’une sauce.
- Akpan : bouillie de maïs fermenté dont le son a été enlevé et que l'on boit avec du lait, du sucre...
- Amiwo : pâte de maïs rouge. Moins fade que la blanche car séparée avec une purée de tomates mélangée à des oignons et du piment. S’accompagne également d’une sauce.
- Gari : semoule à base de farine de manioc émincée finement, utilisée un peu comme du gruyère (sans le goût) sur du riz, des spaghetti ou une sauce.
- Fufu : igname pilé formant une pâte avec un léger goût, agréable.
- Aloko : comme dans tous les pays du golfe de Guinée, ce sont des tronçons de banane plantain frits.
- Moyo : sauce à base de tomate, oignon et piment qui accompagne souvent le poisson frit.

- On trouve dans la région de Pakarou mais aussi dans le Mono, au sud-ouest, le fromage peul wagassi, à la croûte rouge et qui fait penser à de la mozzarella. Mais ici le fromage est frit et trempé ensuite dans une sauce pimentée. Excellent !
Bien sûr, on trouve des spaghettis et du riz, ainsi que du poisson, de la viande (dont du porc grillé, spécialité de la région de Porto-Novo), des légumes et des fruits.

Boissons

- Évitez absolument l'eau du robinet, sauf à Cotonou où elle est traitée et potable.

- L'eau de Possotomé : elle est très bonne et possède des vertus thérapeutiques. C'est une eau captée dans le village du même nom au sud-ouest du pays, sur les rives du lac Ahémé. On la trouve en bouteilles plastique capsulées, dans toutes les buvettes et épiceries.

- La Béninoise : la bière nationale, pas très alcoolisée et assez bonne, servie en bouteilles d'un demi-litre. Mais on trouve aussi la ouest-africaine Flag.

- Le sodabi : alcool de palme, vendu au « dé à coudre » sur les marchés et dans les buvettes. Titre à plus de 70°. En brousse, on peut aussi goûter le vin de palme frais avant fermentation. Doux et peu alcoolisé.

- Le tchapalo : boisson fermentée à base de maïs.

- Le tchoukoutou (alias Tchouk ou Souloum) : bière de mil. Elle se fabrique chez l'habitant et est mise en vente publique. Les débits occasionnels sont reconnaissables sur la route par une jarre à tchouk.

- Parmi les sucreries (sodas), mention spéciale pour le Moka, qui se rapproche du café frappé, version industrielle bien sûr.

Bons Plans Voyage Bénin

Services voyage



Forum Bénin

Voir tous les messages
Restos et gastronomie

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Restos et gastronomie Bénin

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Bénin

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Bénin

Agenda Bénin