Histoire et dates-clés Athènes

Période antique

Athènes est une ville à l'histoire tumultueuse. En fait, une grosse cinquantaine d'années particulièrement glorieuses lui auront suffi pour s'assurer une renommée éternelle.

À l'origine, ce n'était qu'une cité comme les autres, ou presque, puisqu'elle bénéficie tout de même de la protection d'Athéna, fille de Zeus. La mythologie raconte qu'Athéna et Poséidon s'étaient disputé la ville.
Pendant la période mycénienne (1500-1200 av. J.-C.), on se souvient surtout du héros légendaire Thésée, vainqueur le Minotaure et parricide involontaire à son retour de Crète (il a, le malheureux, oublié de hisser la voile blanche qui devait signifier son succès, et son père, Égée, le croyant mort, se jeta dans la mer qui porte depuis son nom). C'est ce même Thésée qui passe pour être le fondateur d'une communauté d'une vingtaine de villages attiques s'étendant d'Éleusis, à l'ouest, à Marathon, à l'est. Athènes en constitue le centre économique et administratif.

Comme dans la plupart des cités grecques, le régime évolue graduellement vers un pouvoir aristocratique, puis des réformes, instituées par Dracon, puis par Solon, et enfin par Clisthène, préparent, de 650 à 500 av. J.-C. environ, l’avènement de la démocratie athénienne. Là, des facteurs extérieurs viennent donner un coup de pouce. La victoire sur les Perses, repoussés en 490 à Marathon puis battus à Salamine en 480 à l’occasion d’une bataille navale mémorable, va auréoler Athènes d’un prestige considérable.

Débarrassés de toute menace extérieure, les Athéniens vont alors pouvoir se consacrer pleinement au rayonnement culturel de leur cité. C'est l'époque glorieuse que l'on connaît sous le nom de « siècle de Périclès », symbolisé par le Parthénon. Mais ce siècle ne dure en fait qu'une cinquantaine d'années, de 480 à 430 environ.
Les Athéniens pèchent alors par orgueil : organisateurs d'une confédération basée à Délos (Cyclades), ils sont accusés de s'accaparer le trésor de guerre constitué pour se défendre contre l'Empire perse, et les autres cités grincent des dents devant cet « impérialisme ».

Sparte déclenche les hostilités en 431 et la guerre civile va enflammer le Péloponnèse et l'Attique pendant près de 30 ans, jusqu'à la reddition d'Athènes en 404, après des épreuves terribles (peste qui décime 1/3 de la population, famine...).
Jamais Athènes ne retrouvera son importance politique. Elle restera, en revanche, une capitale culturelle, notamment sous les empereurs romains Hadrien et Marc Aurèle.

Influences extérieures et croissance

Après la mémorable période antique, ils vont être nombreux à s'acharner sur Athènes. Les Francs s'en emparent après 1204 puis c'est au tour des Catalans et des Florentins de se la disputer, avant que les Ottomans, en 1456, n'en prennent le contrôle. Transformé en temple de la Vierge à l'époque byzantine, le Parthénon devient une mosquée. Les Vénitiens assiègent Athènes à la fin du XVIIe siècle et donnent le coup de grâce : la ville, ou plutôt ce qu'il en reste, ressemble à un champ de ruines.

Dans les années 1820-1830, le jeune État grec acquiert son indépendance sur une infime part du territoire national, mais c'est la petite cité de Nauplie, dans le Péloponnèse, qui est tout d'abord choisie comme capitale, et non Athènes, trop délabrée. Celle-ci n'est alors peuplée que de 4 000 à 5 000 habitants...
Pour accueillir Othon Ier, le nouveau roi arrivé de Bavière, il faut construire une nouvelle Athènes. Des architectes européens débarquent, souvent allemands. Ils modèlent un centre néoclassique presque géométrique (Acropole-Syndagma-Omonia).
La ville prend alors progressivement de l'embonpoint jusqu'à envahir presque toute la région environnante : l'Attique. Le développement est anarchique, subissant les afflux de population, notamment après 1922, quand les réfugiés d'Asie Mineure sont arrivés en masse : la ville, qui comptait 450 000 habitants, en reçoit tout d'un coup 150 000 supplémentaires.

Athènes aujourd'hui

Aujourd’hui, près de 1/3 des Grecs vivent à Athènes et en Attique, soit 3 750 000 Grecs (ils ne sont « que » 664 000 dans les limites strictes de la municipalité d’Athènes). La moitié de l’industrie grecque étant concentrée au Pirée et dans la région d’Éleusis, une forte pollution s’ensuit. Athènes s’est en effet développée dans une cuvette, situation privilégiée (microclimat) à l’origine, devenue handicap...

Voyage Athènes

Bons Plans Voyage Athènes

Services voyage



Forum Athènes

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Athènes

Vos discussions préférées du forum Athènes

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Athènes

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Athènes

Agenda Athènes

Athènes Les articles à lire