Cuisine, gastronomie et vins Andorre

Cuisine

La gastronomie andorrane se définit comme une cuisine montagnarde, dont les spécialités roboratives sont propres à ragaillardir des bataillons de skieurs affamés.
Les agapes commencent avec la salade de chicorée sauvage ou la soupe de thym. On se délecte aussi de charcuteries traditionnelles : la célèbre llonganissa (saucisse sèche), la non moins fameuse botifarra (saucisse), ou encore le jambon de pays et le typique bull (sorte de boudin).
Mis en appétit, les convives peuvent s’attaquer aux plats principaux. Si les plus curieux se laissent tenter par le trinxat, plat à base de choux, de pommes de terre et de lard, les carnivores lorgnent plutôt vers les civets de sanglier ou de lièvre, ou encore vers les savoureuses pièces de volaille ou de bœuf idéalement saisies à la braise. C’est là plus qu’une tradition : une institution. Les plus délicats choisiront la truite de rivière, cuisinée simplement sur une ardoise ou frite avec du jambon.
Pour les petites faims, l’Andorran se contente de la coca masegada, un cousin de la fougasse souvent accompagnée d’une salade de pissenlit.

Par ailleurs, en bonne voisine, l’Andorre a intégré l’essentiel des gastronomies catalane et française. Ne soyez donc pas surpris de voir le pa amb tomàquet (tranche de pain frottée d’ail et de tomate, arrosée d’huile d’olive) servi dans les restaurants en guise d’apéritif ou d’accompagnement. De même, en saison, ne ratez pas les fameux calçots, ces oignons nouveaux cuits à la braise que l’on trempe amoureusement dans une bonne sauce.

Vins d'Andorre

Il y a des vignes, par conséquent du vin en Andorre. Plantées entre 1 050 et 1 200 m d’altitude aux environs de Sant Julià de Lòria, au sud-est ensoleillé du pays, elles sont d’ailleurs, avec celles du Valais en Suisse et de son voisin le val d’Aoste en Italie, parmi les plus hautes d’Europe.

Longtemps restée en déshérence, la viticulture andorrane a repris du poil de la bête très récemment. Les cépages sont essentiellement alsaciens, les seuls à s’être avérés vraiment capables de s’acclimater ici.
Ils donnent des blancs au caractère particulier, produits par 4 viticulteurs seulement :

  • la Casa Beal à Nagol, dont le cim de cel est tiré du gewürztraminer ;
  • la Borda Sabaté 1944, dont l’escol et le torb sont issus du riesling cultivé en bio ;
  • la Casa Auvinyà, connue pour son vin de neige (de dessert) Imagine et qui s’est aventurée à confectionner les premiers rouges andorrans à base de pinot noir et de syrah ;
  • et encore le Celler Mas Berenguer, le dernier (re)né, qui élabore des vins à partir des cépages pinot noir, chardonnay et sauvignon blanc.

Petite production, donc prix en conséquence... La situation géographique de l’Andorre et son statut de grande boutique hors-taxe lui valent parallèlement des boutiques regorgeant de bouteilles espagnoles et françaises à tous les prix. Le choix parmi les premières est de loin le meilleur !

L’Andorre a désormais également, depuis peu, sa bière. Une sympathique bière artisanale produite par la microbrasserie Alpha, installée dans la station d’Arinsal

Voyage Andorre

Bons Plans Voyage Andorre

Services voyage



Forum Andorre

Voir tous les messages
Restos et gastronomie

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Restos et gastronomie Andorre

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Andorre

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Andorre

Agenda Andorre

Andorre Les articles à lire